Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Charles Guerin

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 9 x 9 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 13 x 15 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Tirage Charbon -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Collodion et lumière continue  (Lu 3200 fois)

Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #15 le: 07 décembre 2021 à 11:30:51 »
Bonjour Jean Louis

Voici la référence des lampes :
https://www.ebay.fr/itm/254153126138?var=553501831897&_trkparms=amclksrc%3DITM%26aid%3D777008%26algo%3DPERSONAL.TOPIC%26ao%3D1%26asc%3D20201018205123%26meid%3D648bcae4eee84db981994ea13ae7d4cc%26pid%3D101286%26rk%3D1%26rkt%3D1%26mehot%3Dnone%26itm%3D553501831897%26pmt%3D1%26noa%3D1%26pg%3D2380057%26algv%3DWatchlistVariantWithMLR%26brand%3DUnbranded&_trksid=p2380057.c101286.m47999&_trkparms=pageci%3A18be9424-5747-11ec-899b-5e86ee910bd5%7Cparentrq%3A94675a2517d0a4d496db90b7fff8da48%7Ciid%3A1

Elles ont un inconvénient (mais pas vraiment au final), c'est qu'elle sont très intenses et il est impossible de les utiliser sans diffusion (mais c'est plutôt souhaitable car la lumière est alors dure). Tu y trouveras différentes longueurs d'ondes. Les led blanches 10000°K sont très très lumineuses mais moins efficaces au regard du spectre du collodion.

Pas évident au début de voir en violet, mais on s'y fait.

Pour ta remarque sur le troisième parapluie en leds violettes. Oui c'est tout à fait possible. Je faisais comme ça d'ailleurs. Mais je voulais avoir d'avantage de contrôle sur les ombres. L'idée c'était donc  d'éclairer pour les ombres en LED violettes diffuses et de venir compléter pour les hautes lumières avec le flash, pour avoir plus de contrôle avec les modificateurs bowens.  Le collodion a une faible dynamique donc le surplus était jouable avec le flash 1500J (malgré son inefficacité relative à la sensibilité spectrale du collodion)

L'inconvénient d'éclairer en E27 , même avec un parapluie étant de trouver la répartition idéale des multiples lampes avoir une lumière homogène. On finit pas fabriquer des panneaux de douilles E27 :-) .  Je suis toujours en train d'essayer d'optimiser tout ça.

Bonne journée

Stéphane

arcol

  • *
  • Sexe: Homme
Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #16 le: 07 décembre 2021 à 17:37:10 »
 
  Bonjour Stéphane et merci de ta réponse. Je sais qu'elle va intéresser pas mal de monde car l'hiver arrive, l'envie de continuer le collodion en intérieur commence à triturer tout le monde et le fait de pouvoir faire des portrait en pied est très intéressent.
  J'ai donc encore deux questions à te poser:
               -  NestorBurma nous dit que la sensibilité du collodion va de 403 nm à 521 nm avec un pic de sensibilité qui va de 452 nm à 484 nm donc un point milieu aux alentours de 462nm 468nm: que choisis-tu comme ampoule? : purple: 415-420, royal blue: 450-455, ice blue: 470-475, cyan: 495-500, green: 520-525? ou un mix de 2 ou 4 ampoules plutôt dans le pic de sensibilité, c'est à dire royal blue et ice blue ?
               - Je sens que je vais faire comme toi, c'est à dire construire à la fois les supports d'ampoule ( peut être montés sur rotules ), pour avoir la lumière la plus diffuse et la plus efficace. Mais que faut il prendre comme angle de diffusion de l'ampoule: 30°, 60°, 90°: as tu fait des essais à ce niveau?
   A+  Jean Louis

Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #17 le: 08 décembre 2021 à 09:03:24 »
Bonjour Jean Louis

Concernant le choix de l'ampoule , j'y suis allé un peu au feeling au départ. J'ai commencé par acheter les Royal Blue . J'étais content de l'efficacité et en achetant les violettes pour voir, j'ai pu constater qu'on gagnait encore en efficacité (facteur 2).  Je suppose qu'on peut encore gagner en allant chercher les UV, mais je fais du portrait et donc je ne souhaite pas mettre les rétines de mes modèles à forte contrainte ...

L'une des questions que je me suis posé, c'est : Quid de la réponse du collodion en "sélectionnant" une bande seulement du spectre lumineux. De ce que j'ai pu voir, éclairer en lumière blanche ou en violettes ne change pas la répartitions des tonalités , ni le contraste (ou alors à la marge et je ne l'ai pas vu)

Les angles de diffusions de ces leds jouent sur le cône d'éclairage . J'ai pris essentiellement du 30°. J'ai voulu tester le 90° en espérant pouvoir l'utiliser nue (non, trop intense aussi) . L'intensité au centre est réduite, le cercle est plus large. J'avais acheté plus d'une dizaine de lampe en 30°... Mais à refaire je pense que je ne prendrais que du 60° . Cela va simplement jouer sur l'espace que tu devras laisser entre les lampes pour avoir une source large sans trous ni points chauds. Tout sera de toute façon positionné derrière les parapluies. Si tu fais de la nature morte tu peux jouer avec ces angles et s'en servir comme pinceaux de lumières en jouant sur les angles et les puissances.(15W,21W,36W). J'étais parti sur le max. Mais j'ai quelques 21W, plus légères et moins larges. ça aide parfois

J'ai conscience de l'aspect bricolage. Mais en aucun cas je ne reviendrai aux CFL :-)

Bonne journée. Stéphane

arcol

  • *
  • Sexe: Homme
Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #18 le: 08 décembre 2021 à 11:12:43 »
   Merci de la précision de ta réponse, voila des pistes pour beaucoup de collodionistes. Cet hiver, on ne verra pas que la lumière bleu des télés à travers les fenêtres, mais peut être du violet, enfin dans certains coins...( et si l’approvisionnement suit )

Re : Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #19 le: 08 décembre 2021 à 12:27:15 »
   Merci de la précision de ta réponse, voila des pistes pour beaucoup de collodionistes. Cet hiver, on ne verra pas que la lumière bleu des télés à travers les fenêtres, mais peut être du violet, enfin dans certains coins...( et si l’approvisionnement suit )

Une bonne méthode pour réduire la puissance de feu des éclairages, c'est d'utiliser des optiques ayant un bon rendement lumineux ... On peut gagner quelques diaphragmes assez facilement ...

arcol

  • *
  • Sexe: Homme
Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #20 le: 09 décembre 2021 à 01:16:13 »

C'est vrai aussi, mais il me semble qu'il est plus facile et moins cher d'acheter des ampoules qu'un bon objectif ancien qui a un bon rendement lumineux et de plus bon pour le collodion, c'est à dire pas trop traité en surface.

Re : Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #21 le: 09 décembre 2021 à 09:03:09 »

C'est vrai aussi, mais il me semble qu'il est plus facile et moins cher d'acheter des ampoules qu'un bon objectif ancien qui a un bon rendement lumineux et de plus bon pour le collodion, c'est à dire pas trop traité en surface.

Non, je ne crois pas, le collodion accepte toutes les optiques qui passent les UVa et le bleu, que ces optiques soit jeunes ou vieilles n'a aucune importance ...
Disons à partir de 50 euro, on trouve ce que l'on veut qui conviendra parfaitement ...

Re : Collodion et lumière continue
« Réponse #22 le: 09 décembre 2021 à 09:14:12 »
Le lien vers un Pdf qui se propose de vous expliquer la relation optique et collodion

https://www.grosfichiers.com/TrmmiBpwWbp