Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 16 x 21 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Nède

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 30 x 24 cm

Auteur : Bernard LECLERC

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 24 x 32 cm

Auteur : J-F FRELIN

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Mes premiers essais montrables...  (Lu 18524 fois)

f.pitot

  • *****
  • Messages: 598
    • François Pitot - Photographie
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #15 le: 30 octobre 2014 à 22:19:35 »
C'est bien, ces plaque deviennent propres, mais il faut encore que tu baisses tes temps, on dirait !
Tu obtiendras le contraste en baissant les temps et en trouvant le bon rapport expo/révélation, sans toucher aux chimies...
« Modifié: 30 octobre 2014 à 22:22:29 par f.pitot »

caribou

  • ***
  • Messages: 137
    • Luthier au Guilvinec
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #16 le: 30 octobre 2014 à 22:30:11 »
Les temps de révélation ? Parce que le temps d'expo, que je sous-expose ou que je surexpose j'ai toujours ces contrastes faibles.
Je sais que les chimies ne sont pas en cause puisqu'avec le 6x6 j'ai de bon contrastes (ou en tous cas plus qu'avec la chambre), raison pour laquelle mes soupçons se portent quand même fortement sur l'objectif. J'ai pris sur ebay un Industar, je verrais bien ce que ça donne avec une optique différente, faudrait aussi que j'essaye avec mon Rodenstock mais il sera un peu plus compliqué à adapter.
Je referais une session ce week end, je vais essayer différents couples expo/révélation.
« Modifié: 30 octobre 2014 à 22:32:16 par caribou »

Notwist

  • **
  • Messages: 83
  • Sexe: Homme
Re : Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #17 le: 30 octobre 2014 à 23:17:02 »
Bon, alors ça se passe mieux pour le révélateur, une petite session aujourd'hui et tout c'est super bien passé de ce point de vue, pas de dépots, mais... je ne sais pas pourquoi... j'ai fais comme les autres fois sauf que ce coup-ci ça marchait mieux. Peut-être qu'inconsciemment j'ai mis la bonne quantité de révélateur alors qu'avant j'en mettais soit trop soit pas assez, c'est la seule explication logique que je vois.
Je suis content, encore plein de trucs à améliorer (sur les contrastes notamment, pas du tout assez à mon goût) mais ça commence à ressembler à quelque-chose.



Je ne pense pas que la quantité de révélateur change grand chose, mieux vaut plus que pas assez.
certes, il faut une quantité minimum pour couvrir toute la plaque.

Ensuite, quelle est la formule du révélateur? Peu être un manque en alcool ou bien en acide acétique... ou alors il est trop "rapide", donc a diluer... ou tout ça en mémé temps...

peu être une sous exposition et un sur-développement...mais je pense que c'est du coté du révélo qu'il faut regarder. (mais je peu me tromper aussi ..)


Tu fais sur plaques d'alu... ça pollue le bain de nitrate... donc celui-ci est a entretenir...

bref je ne t'aide pas beaucoup... mais il ne faut changer qu'un seul paramètre à la fois...pour trouver la faille..

Courage!

f.pitot

  • *****
  • Messages: 598
    • François Pitot - Photographie
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #18 le: 30 octobre 2014 à 23:24:26 »
Pardon, je parlais de baisser les temps d'exposition, vu que l'exemple parait sur-exposé.

caribou

  • ***
  • Messages: 137
    • Luthier au Guilvinec
Re : Re : Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #19 le: 31 octobre 2014 à 11:20:19 »
... mais il ne faut changer qu'un seul paramètre à la fois...
C'est ce que je fais ;)

caribou

  • ***
  • Messages: 137
    • Luthier au Guilvinec
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #20 le: 07 novembre 2014 à 12:57:22 »
Bonjour tout le monde, ça avance, j'essaye d'éliminer les défauts un par un et surtout je me suis mis en intérieur avec des ampoules adaptées, y a pas à dire, dès qu'on a la lumière qu'il faut et qu'elle ne change pas toutes les 5 minutes tout est quand même plus facile...
Le souci du moment c'est la luminosité des zones claires, je les trouve ternes. un exemple avec la photo ci-dessous, je pense que l'expo est bonne (j'ai bien essayé de la réduire mais pour le coup ça devient vraiment sombre), à part quelques reflets sur la chaise rien n'est cramé mais les zones claires manquent de peps, globalement ça manque de contraste à mon goût. Je l'ai faite avec un objectif "moderne" d'agrandisseur que j'avais et qui prenait la poussière, un Rodenstock, et c'est mieux qu'avec l'objectif d'origine de la chambre mais ça n'est toujours pas ça.
Faut-il que j'essaye un temps de révélation plus long ? Suivant les conseils je reste calé sur 15 secondes (enfin à peu près, disons entre 14 et 16).



Hank

  • ***
  • Messages: 208
    • HankMalen
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #21 le: 07 novembre 2014 à 23:29:50 »
Je crois qu'il faut prendre les choses à l'envers.
Les hautes lumières semblent plutôt pas mal ici, ce sont plutôt les ombres qui sont voilées et mangent le contraste.
En ambrotype ce qui fait la dynamique c'est la brillance et des noirs purs.
Il ne faut donc pas développer plus longtemps sauf à modifier le révélateur.
Il faut trouver la cause du voile. (en supposant que la lumière du labo ne soit pas en cause ni le reste du matériel)
Selon la température et le révélateur, 15sec de dev ne donne pas forcément des noirs purs. Il faut soit révéler moins longtemps, soit affaiblir le révélateur.
Certains sels pour le collodion sont aussi plus difficiles à dompter. Le plus simple étant le potassium.

Si le révélateur est le même que l'article de Lionel, quelques gouttes d'acide en plus supprimeront le voile.
Bravo pour la persévérance.

caribou

  • ***
  • Messages: 137
    • Luthier au Guilvinec
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #22 le: 08 novembre 2014 à 09:24:04 »
Merci pour les suggestions. Oui, c'est ce que je me dis aussi pour l'éclairage, les symptômes y ressemblent bien. Pourtant j'ai le même depuis le début et mes plaques faites au Lubitel n'avaient pas ce problème, les noirs étaient bien noirs, mais au début j'allais le plus vite possible dans les manips, maintenant je prends plus mon temps, c'est peut-être pour ça que ça voile alors que ça ne le faisait pas au début. Je vais (re)faire une plaque test pour en avoir le cœur net.
Pour la recette du révélateur c'est bien celle trouvée ici en article, j'ai au début utilisé un révélateur au vinaigre mais n'ai pas constaté de différences majeures quand je suis passé de l'un à l'autre.
« Modifié: 08 novembre 2014 à 09:26:09 par caribou »

troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #23 le: 08 novembre 2014 à 11:32:47 »
Une question comme ça: si les plaques au lubitel étaient bien contrastées, ce que nous avons pu constater, est-ce que le problème ne viendrait pas de la chambre ou du châssis? Quelques petits trous dans le soufflet, sur la face avant de la chambre, un joint décollé sur le châssis... Rien de critique, mais qui suffirait à créer un voile sur les plaques. Ca m'était arrivé sur la 13x18 que j'avais retapé.
Autre question, est-ce que le voile disparait , sous l'eau ou une fois la plaque sèche, en frottant délicatement la plaque avec un coton?

f.pitot

  • *****
  • Messages: 598
    • François Pitot - Photographie
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #24 le: 08 novembre 2014 à 12:36:35 »
Ce voile parait être dans l'image et non un dépôt en surface alors est ce qu'il ne viendrait d'une léger sur développement.
Je sais pas si c'est un bon conseil mais ne pas dépasser les quinze secondes et si l'image monte trop vite, exposer un peu moins.
J'ai l'impression que tu auras le contraste en ajustant plus précisément le couple expo/révélation.
Pour moi tout est là !
Tu en est très proche, le vrai noir et blanc va pas tarder à arriver !

Ensuite la différence entre ces plaques et celles faites au lubitel et le changement de format donc se réadapter, ajuster les volumes de et doses de chimies etc..
Quand je suis passé du 4x5 au 13x18, je suis quasiment reparti au point de départ..pas quand même mais j'ai reculer de quelques pas.

caribou

  • ***
  • Messages: 137
    • Luthier au Guilvinec
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #25 le: 09 novembre 2014 à 20:58:00 »
Bonsoir à tous, alors il y avait bien un problème avec l'éclairage (entre autres)... une petite session aujourd'hui en le limitant au max avec une autre source (un phare rouge de vélo, à leds) et c'est beaucoup mieux, il y a encore un peu de voile mais les noirs sont quand même plus noirs et le tout est plus éclatant. Bon, maintenant il faut que je trouve une solution parce qu'avec mon petit phare de vélo je n'y vois vraiment pas grand-chose, en particulier au moment crucial de la révélation. Hank, tu parlais d'une ampoule fluo jaune, une référence à me conseiller ?
Deux plaques de cet après-midi, la première est recadrée (et floue...), sur les deux la plupart des pétouilles viennent du scanner.




Hank

  • ***
  • Messages: 208
    • HankMalen
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #26 le: 09 novembre 2014 à 21:48:56 »
Tant mieux si un début de réponse a été trouvé. Des fois le collodion est sensible a des longueurs d'onde auxquelles on ne s'attend pas.
En tout cas il n'y a aucune bonne raison de travailler en lumière rouge.
J'ai utilisé avec succès plusieurs marques d'ampoules. Sur le net elles se trouvent sous appellation bug light.
Je pense qu'elles sont presque toutes valables. Presque car un ami a vu ses plaques complètement voilées avec une de ces ampoules.
Bref, en ce moment j'utilise celles de chez bricorama parce que c'est à côté de chez moi. Ce sont celles de leur marque à eux, elles ne voilent pas du tout et on y voit comme en plein jour.
Ce sont jaunes, basse consommation, 15w e27.

caribou

  • ***
  • Messages: 137
    • Luthier au Guilvinec
Re : Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #27 le: 09 novembre 2014 à 21:54:55 »
bug light.
Ah OK, merci, les ampoules pour ne pas attirer les insectes, c'est ça ?
J'avais jeté un œil au brico de chez moi mais il n'y en n'avait pas (faut dire qu'ils n'ont pas grand-chose), je vais aller voir à ceux de la ville d'à coté.
« Modifié: 09 novembre 2014 à 21:59:01 par caribou »

caribou

  • ***
  • Messages: 137
    • Luthier au Guilvinec
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #28 le: 13 novembre 2014 à 20:05:06 »
Une plaque vite fait ce soir pour fêter mon nouvel éclairage. Suivant les conseils de Hank j'ai acheté une ampoule fluo jaune, quel confort !


troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : Mes premiers essais montrables...
« Réponse #29 le: 14 novembre 2014 à 00:05:15 »
Sympa, ça semble changer quelque chose, non?
Je n'avais jamais entendu parler de ces ampoules, ce sont des ampoules standard, mais teintes en jaune, c'est ça?