Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 21 x 22 cm

Auteur : Julien Froidu

> Visiter sa Galerie <


- Van Dyke -
Format 18 x 14 cm

Auteur : Stephane ROBIN

> Visiter sa Galerie <


- Van Dyke -
Format 24 x 17 cm

Auteur : Arkane

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 14 x 14 cm

Auteur : erick mengual

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Stockage / conservation plaques  (Lu 8585 fois)

Stockage / conservation plaques
« le: 05 mars 2013 à 21:47:44 »
Bonjour,
Je commence à entasser mes ambrotypes un peu partout, comment stockez / rangez vous les vôtres ?
Si vous avez des astuces je suis preneur !

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #1 le: 05 mars 2013 à 22:49:16 »
il faut bien les ranger sinon on perd ses verres  ;)

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #2 le: 05 mars 2013 à 22:55:18 »
Bonsoir Charles,

Chacun aura ses petites méthodes en la matière.  :)

En ce qui me concerne, comme mes plaques ne sont pas vernies, je les mets simplement sous verre.
Par là, je veux dire que je mets directement en contact avec la couche image, une seconde plaque de verre de même format.
Je scelle ensuite les deux plaques avec du papier collant sur les tranches.

Je me retrouve donc avec des plaques montées façon Autochrome. Ensuite direction grenier dans une boîte ou tiroir dans une boîte également.

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #3 le: 05 mars 2013 à 23:25:47 »
En ce qui me concerne, c'est souvent dans des enveloppes, c'est du temporaire qui dure un peu trop longtemps.
Quand je trouverais le temps et le courage, je me ferais des boîtes sur-mesure, dans le style de celles qui existaient pour les diapos...

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #4 le: 06 mars 2013 à 21:35:39 »
je lance un bouteillon, une fois de plus........
que ce soit ambrotypes ou toutes émulsions argentiques, il est bon de la garder au frais et surtout d'en faire des repros par le moyen qui vous semblent faciles.
L'ère du numérique vous a appris qu'on pouvait garder ces images (?) un certain temps.
Je ne doute pas du talent de chacun mais n'est pas Adget du jour au lendemain.
Je m'aperçois avec les années que l'on conserve un grand nombre d'images qui ne méritent pas la postérité. Mon ami Chris en a fait état, il y a quelques mois, mettant à la benne 90 kg de diapos. Il n'en est pas mort pour autant....
Visitant en 69 ou 70 l'ex-bank où logeait Jay Maisel à N.Y, je vois des sacs de 100 litres noirs et remplis de diapos Kodachrome. C'était, là aussi, prévu pour la décharge...
Il est vrai que sponsorisé par Kodak, il n'en avait rien à faire....
Jacques Collet

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #5 le: 09 avril 2013 à 16:33:32 »
Bonjour à tous , je reprends ce fil de discussion car il me semble intéressant ...vu le mal que l'on se donne à réaliser des plaques ... je me dit qu'il faut arriver à les conserver et à les présenter de la plus belle manière ( en fonction des gouts de chacun bien sur).
Tout d'abord je voudrais remercier nos formateurs qui nous ont fait gagner un temps considérable  . merci donc a Eric Antoine et Julien Felix ainsi qu'à Patrice Dhumes pour leurs conseils , et leur gentillesse ... et leurs sens de l'hospitalité ( merci Eric) .

Je vous passe les déboires que nous rencontrons tous ... ( les plaques que nous considérons comme ratées sont immédiatement re-conditionnées ) je dis nous car nous sommes un binôme ( David et Renaud ) .
Même après des années je pense que l'on ne sera jamais "sorti d'affaire" avec ce procédé ... Et c'est ce qui doit nous plaire ... être pour "quelques instants" Le plus loin possible de l'ordinateur et du srcipt photoshop qui donnera immanquablement le même rendu ... Donc forcément il faut accepter les galère et les réactions de la chimie parfois capricieuse ... Mais quoi qu'il en soit nous trouvons ces galères bien plus agréable et intéressantes  que les galères informatiques .

voci donc comment nous avons décidé de présenter et protéger nos plaques ( les images ... sont ce quelles sont ... pour un salon de coiffure branché de par chez nous ) les piéces finales sont des prototypes et nous travaillons encore sur l'esthétique ... Mais ce que nous souhaitons partager c'est surtout le coté conservation :

c'est assez simple notre ambrotype fait exactement 20X25
-nous coupons une plaque de dibond noir de 21X26 -
-nous décapons le tour de la plaque de dibond avec une dremel muni d'un " rouleau" à poncer pour retrouver l'alu sur la bande de 1CM supplémentaire sinon le cordon de colle n'adhèrera pas ...
-nous positionnons l'ambrotype coté émulsion contre la face de dibond au bord "mis à nu" ( du coté noir brillant  car le dibond a tjr une face noir mat et une noir brillant )
-nous positionnons l'ensemble avec un serre joint en placant une planchette de bois  2 CM épaisseur sur la vitre vitre et de 15 X 15  ...  dibond contre la table , serrage ...
- cordon de colle cristal à l'eau tout autour ( sans solvant )
- une nuit de séchage
- puis scotch étanche tout autour qui mord sur la vitre de 5 mm et qui revient se coller derrière le dibond ...
- découpage dans de la dalle de plafond en polystiréne d'un rectangle de 19 X 24
- collage au double face de la "dalle" contre le verre de l'abrotype son emplacement déterminera la partie visible de l'image 19X24
- l'ensemble est positionné  précisément au fond du coffrage par le collage au double face de la "dalle polystyrène " pour que l'ensemble ne bouge pas
- coulage du béton ....

démoulage 5 jours après ... Etanche  et inaltérable ... Bien sur le béton , nous on adore et cela ne fera certainement pas l'unanimité comme présentation ...mais en tout cas cela prouve que notre montage sandwich dibond contre plaque est étanche ... Et partant de la mise en sandwich dibond contre émulsion on peut imaginer plein d'autre façon de présenter les images ... en tout cas elle peuvent être stockées comme cela ...
bonne fin de journée à tous .

















Voici un ambrotype juste avant le coulage béton il peut être conservé ainsi et manipulé sans risque  ... le temps de trouver comment le présenter



La plaque de dibond avec le rebord mis à nu (il faut bien sur conserver le film de protection du dibond ...) on le retirera juste avant d'y positionner l'ambrotype pour le collage .



mise a nue de la bande de 1CM du dibond  pour l'étanchéité et une meilleure adhérence de la colle cristal ( tube genre silicone ) qui va coller la tranche du verre 2mm au dibond mis à nu ( bien nettoyer la tranche du verre et le dibond mis a nu avec de l'alcool et laisser s'éparorer l'alcool avant le colage )



voici un essaie avec du double face ... mais pas top ... aprés immersion dans l'eau une journée ... des fuites ... mais pour ceux qui ne recherchent pas l'étanchéité ...ça marche bien aussi ...



voili voilou ...



Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #6 le: 09 avril 2013 à 21:36:44 »
Comme vous dites, le béton ne convaincra peut-être pas tout le monde! Mais moi je suis conquis, vraiment! C'est magnifique, et je trouve que ça met en valeur les ambrotypes d'une manière sublime. Et ça va d'autant mieux avec que chaque cadre est, lui aussi, une sorte de pièce unique. La seule chose que je regrette, c'est que l'ambrotype se retrouve piégé à demeure dans sa gangue. Mais ça fait envie!

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #7 le: 09 avril 2013 à 22:02:33 »
mon côté méchant comme à l'habitude :
si vous pensez avoir fait des chefs d'oeuvre, pourquoi pas.
mais le jour où vous léguerez ces plaques en béton à la SFP,
le responsable les enverra à la benne.
ça me rappelle un article paru en juillet 92 dans camera & darkroom
où bruce Weston expliquait pourquoi
il brûlait ses négatifs.....
J.C

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #8 le: 09 avril 2013 à 22:32:42 »
Le béton c'est bon!

Non sérieusement très intéressant.
Cela fait un cadre avec un coté aléatoire aussi, texturé mais pas trop et la teinte va très bien avec.

Il doit y avoir plusieurs sortes de dibond mais l'autre fois je marchais en ville et en passant à coté des panneaux annonçant la fourrière, je regarde la tranche du panneau et je remarque que c'était du dibond.
Je me suis immédiatement arrété et j'ai commencé à décoller le film plastique jaune chantier en espérant voir un fond noir.
Ces plaques sont simplement fixer avec deux vis sur un poteau en bois.
Je ne veux pas inciter au vandalisme mais bon c'est tentant...

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #9 le: 09 avril 2013 à 22:51:23 »
Collet ...  Ha ... Ha ... Ha .... Énorme ....  :D.  Le mec qui va jeter ça à la benne fera un peu de muscu. en même temps .... Mheu nann t'es pas méchant ... tu as bien le droit de dire que tu penses que c' est de la merde  ... mais par contre niveau conservation .... Je t.assure c.est du costaud .... Maintenant qu'on arrive à faire du probablement durable ... reste plus qu'à faire des œuvres d.art ... Ce serait quand même con de faire des œuvres d.art qui se conservent mal ...

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #10 le: 09 avril 2013 à 23:31:26 »
Ah ouais François, une chambre pour exposer des ambrotypes sur des panneaux de signalisation volés!!  ;D
Non, mais, tu as raison, n'incitons pas à la fauche...
Pourquoi pas une série de portraits de compagnons réalisés sur des pièces rebutées?  ;)

Autrement, je me pose une question par rapport à ces cadres: le coffrage, il est fait comment? En bois tout bête? Est-ce qu'il faut un agent démoulant? Est-ce qu'on peut démouler avant les cinq jours, ou bien est-ce qu'il vaut mieux prévoir pas mal de coffrages identiques? Est-ce qu'il vaut mieux un coffrage en plusieurs pièces, ou bien ça se démoule bien? Je n'y connais pas grand chose en travaux publics...

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #11 le: 10 avril 2013 à 00:43:35 »
La fabrication des coffrages est faite avec du bois à coffrage ( espèce de stratifie marron ) + vis rocket  ou du polystyrène dur  (bleu en 5cm épaisseur )+ colle polystyrène  , le mieux est de faire une plaque avec une 10 aine de cases ... Pas besoin d.agent démoulant ni de stage de TP ... C'est assez simple la réaction chimique béton sable est sans surprise ... Les sacs sont tout prêt ...  faut juste pas oublier de mettre de l.eau sinon ça marche moins bien  :D

Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #12 le: 10 avril 2013 à 23:42:03 »
Bonsoir,

Sans vouloir être trop péremptoire voire paraître sévère, à mon avis, du point de vue conservation, c'est certainement très loin d'être optimum.

Que ce soit au niveau de la qualité du Dibond, du type de colle voire du choix du béton en tant que matériaux de scellement, il y a sûrement matière à redire en matière de conservation.

Pour essayer d'être tout sauf uniquement critique, je peux vous mettre en contact avec quelqu'un dont les métier est de conserver / restaurer les photos si dans votre démarche, ce sont des paramètres qui vous tiennent à coeur.

Repliquant



Re : Stockage / conservation plaques
« Réponse #13 le: 11 avril 2013 à 00:22:32 »
Bonjour Repliquant ,

Merci de votre proposition , c.est avec grand plaisir  . Si vous pouvez me mettre en contact avec un spécialiste de la conservation ... Je suis bien sur preneur ... Ce serait idiot que de ne pas vouloir apprendre ,,.  et je ferai  bien évidement remonter l.information ds ce même post .

Effectivement à aujourd'hui,  sans rien mettre en contact avec l.émulsion , tout en la protégeant ( de façon étanche ) des agressions extérieures pollution humidité etc je n'ai rien trouve qui me convenait ...  j.ai donc opte pour cette solution en attendant mieux ... ( Car je peux a tout moment " démonter " l.assemblage ) Ce " montage " rapide ... (10 minutes par plaque) et économique ... ( je rachète des chutes de dibond  )  me permet  de manipuler les plaques sans les abîmer .... Le temps de trouver peut être une meilleure solution .

Le choix de l.encadrement (insertion) béton quand à lui est un choix irréversible dont le but premier est l' esthétique et non la conservation ( n'en déplaise à certains passe partout marquiseur  :P ) ,pour que cette série de 8 ambrotypes  (qui est une commande) puisse être accrochée aux murs d.un certain lieu dont l.architecture et la déco sont d.un  style industriel et plutôt décalé .