Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Tirage Bromoïl -
Format 30 x 20 cm

Auteur : pierre monnereau

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : Tiphaine Populu De La Forge

> Visiter sa Galerie <


- Van Dyke -
Format 15 x 15 cm

Auteur : michel carrier

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 12 x 10 cm

Auteur : annie defachelles

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: agrandisseur solaire et procédé ancien  (Lu 1471 fois)

GB

  • **
agrandisseur solaire et procédé ancien
« le: 11 mars 2021 à 10:24:21 »
Bonjour

Pour satisfaire ma curiosité... Si certains d'entre vous ont déjà utilisé ce genre d'engin, est-il possible à votre connaissance de réaliser un tirage cyanotype (par exemple... ou papier salé, ou papier albuminé, ou tout autre procédé nécessitant une exposition aux UV...), agrandi par rapport au négatif de départ donc, à l'aide d'un agrandisseur solaire ? 
Merci de m'éclairer !
GB

Re : agrandisseur solaire et procédé ancien
« Réponse #1 le: 11 mars 2021 à 10:43:57 »
Bonjour

Pour satisfaire ma curiosité... Si certains d'entre vous ont déjà utilisé ce genre d'engin, est-il possible à votre connaissance de réaliser un tirage cyanotype (par exemple... ou papier salé, ou papier albuminé, ou tout autre procédé nécessitant une exposition aux UV...), agrandi par rapport au négatif de départ donc, à l'aide d'un agrandisseur solaire ? 
Merci de m'éclairer !
GB

L'agrandisseur solaire nécessite des systèmes optiques, un miroir de renvoi (je dispose d'un modèle des années 1860-80), un condenseur, une optique, avec des moyens "classique" il n'y aura pas beaucoup d'UV au niveau du tirage, Mais si l'on est assez bricoleur, on peut concevoir une monture équatoriale pour le miroir et faire des poses de plusieurs heures, ce qui sera sans doute suffisant pour le procédé Cyano et des négatifs parfaitement adapté ...
Et peut-être remplacer le condenseur par un jeu de lentille de Fresnel en plastique qui laisseraient passer plus d'UV ...

GB

  • **
Re : agrandisseur solaire et procédé ancien
« Réponse #2 le: 11 mars 2021 à 10:58:42 »
Merci de cette réponse. Évidemment, s'il faut suivre la course du soleil... Bon, si je comprends bien, ce n'est pas une alternative crédible au contretype ou au négatif jet d'encre ! Je m'en doutais un peu à vrai dire... :)
Tout de même... Pourquoi "pas beaucoup d'UV au tirage" ? Qu'est-ce qui les arrête ? Le condenseur ?

Re : agrandisseur solaire et procédé ancien
« Réponse #3 le: 11 mars 2021 à 12:53:06 »
Hello,

Plutôt qu’un long discours, les dernières interventions de ce fil sont explicites :

http://www.galerie-photo.info/forumgp/read.php?3,226995,227228#msg-227228

Bonne lecture

Armand

Re : Re : agrandisseur solaire et procédé ancien
« Réponse #4 le: 11 mars 2021 à 13:00:00 »
Pourquoi "pas beaucoup d'UV au tirage" ? Qu'est-ce qui les arrête ? Le condenseur ?

Le type et l'épaisseur des verres

GB

  • **
Re : agrandisseur solaire et procédé ancien
« Réponse #5 le: 11 mars 2021 à 16:14:17 »
A Armand
"Explicites", c'est beaucoup dire... enfin pour moi ! :)  Mais merci tout de même pour le lien !...


A Nestor
Lorsque j'expose mon papier en contact avec mon négatif insérés dans un châssis-presse, les UV passent bien au travers du verre, disons de 2 ou 3mm d'épaisseur, sans que le temps d'insolation soit démesuré (j'avoue que je n'ai jamais mesuré la différence entre une insolation avec et sans verre, celui-ci assurant la planéité de l'ensemble). Donc, en ce qui concerne l'agrandisseur solaire, je suppose que le problème vien(drai)t de l'épaisseur du condenseur, mais aussi de la distance du négatif à la feuille à insoler...
Si je comprends bien, selon vous, le handicap à surmonter se mesure(rait) en heures d'exposition... À oublier, donc ?...

Re : agrandisseur solaire et procédé ancien
« Réponse #6 le: 11 mars 2021 à 18:04:02 »
Il faut prévoir un certain nombre de pertes,
Le grandissement,
L'ouverture de l'optique
Le condenseur, son épaisseur de verre
L'optique son épaisseur de verre

Un cœf entre X100 et X1000 me parait probable,
Mais il faudrait mesurer ...

C'est faisable, il faut juste y consacrer un peu de travail pour rendre le projet cohérent ...