Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 15 x 10 cm

Auteur : Francoise D

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Rénald OZEEL

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : fabrice pejout

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 13 x 15 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: filtrations du collodion  (Lu 17810 fois)

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
filtrations du collodion
« le: 28 décembre 2016 à 19:52:06 »
j'ai préparé ma première solution au colodion, je voulais jsute savoir une petite chose.

Il y a du coup quelques précipité et j'ai vue quilf faut filtré via un coton je voulais savoir si on pouvait filtrer plutot grace à un filtre à café ?

Cordialement

MrTomato

  • ***
  • Messages: 156
  • Sexe: Homme
    • etherlux
Re : filtrations du collodion
« Réponse #1 le: 28 décembre 2016 à 20:10:53 »
Il est possible de filtrer, avec un filtre à café mais tu risques de voir s'évaporer pas mal d'éther.
J'en ai fait l'expérience et ça risque de te procurer un collodion qui sèche trop rapidement .
Il vaut mieux transvaser ton collodion en faisant attention à ne pas faire glisser les sels précipités.
L'autre solution est de réduire la quantité de sels dans ton collodion.
Je n'ai plus mais dosages en tête mais j'avais réussi en réduisant les quantités à obtenir un collodion au potassium bien clair et sans précipité .
Photographie au collodion humide - Nantes

facebook : https://www.facebook.com/etherlux.studio
instagram : https://www.instagram.com/etherlux_studio/

Cynik

  • ***
  • Messages: 126
Re : filtrations du collodion
« Réponse #2 le: 28 décembre 2016 à 20:18:38 »
Perso, je filtre pas le collodion, sauf accident.

Je laisse décanter 24h, puis je transvase dans un autre flacon en prenant soin de ne pas agiter la bouteille. Je laisse 2 bons centimètres de collodion au fond de la bouteille et utilise celle-ci pour récupérer l'excédent lorsque je fais une plaque.

Et je prend soin d'avoir toujours un flacon parfaitement propre, sans même une poussière à l'intérieur.

J'ai pas mal de défauts à corriger encore, mais je n'ai jamais le moindre souci de poussière ou imperfection dans l'émulsion.

J'ai d'ailleurs un bouquin de 1853 dans lequel l'auteur déconseille de filtrer le collodion.

En revanche, tout le reste doit être filtré autant que possible. Et pour ça, le mieux, ce sont des filtres de labo plus où moins denses.

f.pitot

  • *****
  • Messages: 602
    • François Pitot - Photographie
Re : filtrations du collodion
« Réponse #3 le: 28 décembre 2016 à 20:54:12 »
Pareil que les camarades, pas besoin de filtrer un collodion fraichement préparé.
Après décantation, le transvaser dans un flacon propre, le dépôt blanc et quelques résidus mobiles resteront dans le flacon de préparation.
Même à l' usage ce n'est pas la peine de s'embêter à le filtrer, en le préparant en petite quantité il devrait être utilisé avant de se "salir".
Mieux vaut garder son énergie à filtrer le bain d'argent qui lui en aura bien plus besoin  !  :D

Meditant

  • ****
  • Messages: 302
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : filtrations du collodion
« Réponse #4 le: 28 décembre 2016 à 23:52:56 »
Pour ne pas avoir de précipité, il faut bien dissoudre les sels dans l'eau.

Je mets mes sels, 2ml d'eau et je mets le tout a l'agitateur magnétique avec la température au mini, puis j'attends que l'eau soit a moitie évaporer et la j'ajoute l'alcool et après le collodion.

Le collodion et directement claire sans précipité et peut être utilisé de suite

Cordialement

MrTomato

  • ***
  • Messages: 156
  • Sexe: Homme
    • etherlux
Re : filtrations du collodion
« Réponse #5 le: 29 décembre 2016 à 10:40:07 »
Je précise que c'est faisable sans agitateur magnétique .
Effectivement il faut utiliser le bon rapport eau/quantité de sels pour une bonne dissolution.
La formule présentée ici fonctionne très bien : http://disactis.com/collodionK/collodionk.php
Photographie au collodion humide - Nantes

facebook : https://www.facebook.com/etherlux.studio
instagram : https://www.instagram.com/etherlux_studio/

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
Re : filtrations du collodion
« Réponse #6 le: 29 décembre 2016 à 17:14:07 »
ok, ben je vais filtrer mon révélateur, et mon premier essaie ce soir ;)

MrTomato

  • ***
  • Messages: 156
  • Sexe: Homme
    • etherlux
Re : filtrations du collodion
« Réponse #7 le: 29 décembre 2016 à 17:38:58 »
ne pas hésiter à filtrer 3 ou 4 fois le révélateur, car le sulfate de fer est souvent très impur.

Photographie au collodion humide - Nantes

facebook : https://www.facebook.com/etherlux.studio
instagram : https://www.instagram.com/etherlux_studio/

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
Re : filtrations du collodion
« Réponse #8 le: 29 décembre 2016 à 18:46:36 »
alors je viens de fapremière plaque, grand désastre, ma préparation au colodion je pense à commencer à sécher sur les bord de même que la quantitée bien trop élevé j'ai une plaque avec des plit et des irégularité, jepense être trop épais, au développement, pas d'image (peut être pas assez lomgtemps dans le nitrate d'argent) et pour finir pas de voile laiteux dans le fixateur j'ai bien rincé la plaque du coup elle est collodionée, mais un zest d'image ... bref je vais continué mes essais

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
Re : filtrations du collodion
« Réponse #9 le: 29 décembre 2016 à 18:55:56 »
après analysen je me rend comte que la bétise humaine parfois est vriament un grand trait de notr histoire, du coup alors : dans ma précipitation et n'étant éclairé qu'à la bougie (ma chérie utilisant ma lumiière inactinique pour je ne saus quel autre usage) j'ai confondu mon flacon de révélateur avec mon flacon de collodion, (flacon que j'ai préparé juste avec la bonne dose de révélateur ... du coup j'ai vidé tout mon collodion sur la plaque ce qui explique  ma couche de collodion beaucoup trop épaisse, et pourquoi je n'avais pas d'image à la "révélation".

J'ia encore un peu de colodion je vais faire encore un essai avant d'en refabriquer plus tard dans la soirée.

PS : J'vai étripé ma compagne, si elle m'avais laissé a lumière inactinique je verrai mes étiquette pas besoin de bougie !!!
PS2 : j'ai réussi à faire une plaque tout de même je pense quelle est bien exposé pour un négatif et pas assez pour un positif (j'avais trop peur que mon 800J ne soient pas suffisant, bref je dois améliorer tout ça mais au moins j'ai eu u ndébut de résultat
« Modifié: 29 décembre 2016 à 19:31:06 par xiryax »

MrTomato

  • ***
  • Messages: 156
  • Sexe: Homme
    • etherlux
Re : Re : filtrations du collodion
« Réponse #10 le: 29 décembre 2016 à 19:15:40 »
j'ai confondu mon flacon de révélateur avec mon flacon de collodion, (flacon que j'ai préparé juste avec la bonne dose de révélateur ... du coup j'ai vidé tout mon collodion sur la plaque c
 

 :o ;D

ça doit sentir bon chez toi !
Photographie au collodion humide - Nantes

facebook : https://www.facebook.com/etherlux.studio
instagram : https://www.instagram.com/etherlux_studio/

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
Re : filtrations du collodion
« Réponse #11 le: 29 décembre 2016 à 19:32:48 »
bien dégoué, petit soucis j'ai pété ma plaque en verre en refermant mon chassis et les bord sèche incroyablement vite, je ne suis aps doué et j'avoue tenter la difficulté en travaillant directement au 18x24, mais c'est vraiment sympas, il faut améliorer tout ça maintenant

Cynik

  • ***
  • Messages: 126
Re : filtrations du collodion
« Réponse #12 le: 29 décembre 2016 à 19:46:29 »
Au delà de la difficulté, c'est surtout que ton apprentissage va te couter cher en 18x24. Peut-être faire tes premiers essais en ne mettant du collodion que sur le centre de la plaque. ;)

Pour la lumière, j'imagine qu'elle trouvait le rouge sympa pour une lumière d'ambiance. ;D

Cela dit, la lumière inactinique n'est nécessaire que pour la sortie du bain d'argent et la phase de révélation. Tout le reste peut se faire à la lumière du jour.

Et aussi, un ambrotype est censé être légèrement sous exposé par rapport à un négatif. Donc si c'est un bon négatif, c'est un ambrotype sur-exposé, et si c'est un ambrotype sous -exposé, c'est un négatif TRES sous-exposé.


Accroche-toi: les débuts sont souvent laborieux, mais un jour, sans trop savoir pourquoi, ça marchera. ;)


J'ai retrouvé une photo de ma toute première plaque: j'ai bien progressé depuis.

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
Re : filtrations du collodion
« Réponse #13 le: 29 décembre 2016 à 20:19:23 »
j'ai fait des photo de mes différent flacons, mais j'avoue avoir du mal à jugé si c'est bien exposé ou non, elle est bientot sèche j'essaierai d'uploader tout ça un peu plus tard

par contre j'ai refait ud collodion et là j'avoue il est carément très trouble ...j'ai mélanger ce qu'il me restais de l'ancien, on vas voir après décantation ce que ça donne

LauRent

  • **
  • Messages: 93
Re : filtrations du collodion
« Réponse #14 le: 29 décembre 2016 à 21:42:19 »
Petit aparté, j'utilise aussi la formule tout potassium de Lionel, mais je n'ai jamais réussi avec uniquement 2,2 ml d'eau à dissoudre les sels, j'ai besoin de doubler la dose, j'avais une crainte que mon collodion finisse par craqueler mais tout va bien, malgré tout un agitateur magnétique... pourquoi pas.
Je constate que MrTomato y parvient sans, je vais donc insister...
Bon courage xiryax les début sont "chauds" mais une plaque réussie et on oublie tout...