Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 14 x 19 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 14 x 15 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 25 x 20 cm

Auteur : Julien Felix

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : Nède

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype  (Lu 50333 fois)

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #15 le: 08 février 2015 à 10:01:22 »
merci Lionel pour cet éclaircissement.
Fidèle à l'enseignement de Pierre Brochet, j'ai du fabriquer plusieurs litres d'oxalate ferrique suivant sa méthode.
produit instable à la longue mais peut se régénérer avec des micro-doses d'acide oxalique.
La poudre de B & S convient pour débuter mais d'accord avec J.C Mougin, les noirs ne sont jamais aussi profonds.
Et puis, une fois de plus, tout dépend des papiers employés....
J.C

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #16 le: 08 février 2015 à 10:21:59 »
merci lionel, c'est ce qu'il me semblait avoir lu, je n'étais plus sur .quand j'en prépare avec la méthode brochet j'obtiens autour de 100ml, ce qui me fait plus de trois mois donc je me disais qu'une fois l'hydrate obtenu j'en ferais par petite quantité. ce qui m’amène a une autre question, pour ramener le ph à 7 de l'hydrate, pour ceux qui utilise cette méthode, vous utilisez l'eau courant ou déminéralisée?

en tout cas à relire ce topic et regarder mes kallitype, je crois que mon oxalate n'est pas assez bien traité. même après un long moment de clarification, j'ai toujours un très léger voile jaunâtre.
« Modifié: 08 février 2015 à 10:24:15 par charlesguerin »

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1373
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #17 le: 08 février 2015 à 10:32:57 »
Personnellement j'utilise la méthode Brochet transmise par Mougin, qui fonctionne très bien pour le Palladium, mais la solution est instable et il arrive parfois qu'il y ait quelques ratés.
Dans ces procédés, on reste en apprentissage permanent, ce qui compte c'est la méthode et le résultat.

La recette Brochet/Mougin permet de bonne densité, mais pour ma part ce n'est pas le plus important, le plus déterminant c'est le contraste des ombres, cette formule d'Oxalate donne un bon échelonnement permettant des images denses et détaillées.

Mais je note la méthode Disactis et ferais sans doute quelques tests.

chrisnze

  • **
  • Messages: 73
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #18 le: 11 février 2015 à 07:29:07 »
l'oxalate est bon quand il est frais ( aprés maturation). En ce moment j'utilise plus la methode pizzigheli( mougin ) mais j'ai aussi de l'oxalate de fer en poudre.  qu'elle qu'en soit la source de fabrication je ne conserve pas mes solutions plus de 2 semaines A partir de ce délai les effets du temps commencent à apparaitre ( blanc legerement voilé). Mais, comparer les 2 produits serait comme comparer de ferrique oxalate fabrication maison, même si je suis un protocole precis ( timing temp etc..) d'une producation à l'autre il y a toujours quelques variations.

J'en profite pour remercier Lionel pour la qualité de ces produits  et la constante amélioration du catalogue.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1373
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #19 le: 11 février 2015 à 10:25:03 »
<<l'oxalate est bon quand il est frais ( aprés maturation)

Que nommes-tu maturation et comment testes-tu cette étape ?

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #20 le: 11 février 2015 à 22:21:07 »
depuis l'annonce de Lionel,j'ai attrapé un flacon d'oxalate méthode Brochet fabriqué en octobre 1996.
la couleur est toujours bien verte et semble parfaite. Dilemme, mon labo un peu étroit me sert également à bricoler et il m'est impossible de faire des essais à l'heure actuelle.
j'ai tout de même commandé  quelques grammes de ce nouvel oxalate à Lionel pour tester.
a suivre.
J.C

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3976
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #21 le: 11 février 2015 à 22:44:08 »
J'insiste sur le fait que l'Oxalate Ferrique en poudre doit absolument passer par ses étapes de préparation auxquelles il répond bien.

Sans ça, c'est un voile assuré. Et pas un petit voile !

Hier j'ai testé sur du Montval passé à l'Acide Oxalique. Résultat beaucoup plus contrasté que sur de l'Arches Platine, mais blancs purs et noirs francs.
Bref... Toujours ces histoires de papier qu'on connait, et dont on ne verra jamais la fin. On connait la fable...

chrisnze

  • **
  • Messages: 73
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #22 le: 12 février 2015 à 04:26:30 »
Henri

Je faisais référence au texte Lionel. L'utilisation que j'ai des oxalates ferriques en poudre d'artcraft et bosctick  ne passe pas par une maturation, juste par une période de dilution du produits. Pour autant je n'ai jamais eu de voile , en tous cas quand les solutions sont récéntes

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1373
Re : Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #23 le: 12 février 2015 à 08:32:46 »
Henri

Je faisais référence au texte Lionel. L'utilisation que j'ai des oxalates ferriques en poudre d'artcraft et bosctick  ne passe pas par une maturation, juste par une période de dilution du produits. Pour autant je n'ai jamais eu de voile , en tous cas quand les solutions sont récéntes


Ok, mais j'utilise la recette Pizzigheli-Brochet-Mougin, qu'entends-tu par maturation, je l'utilise au bout de 2-3 jours de fabrication

chrisnze

  • **
  • Messages: 73
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #24 le: 12 février 2015 à 11:48:07 »
Lionel parle de maturation pour le mélange de FO en poudre. Je ne revient pas sur ceu qu'il ecrit, je remarque juste que je n'ai jamais eu de voile avec les ferric oxalate BS et artcraft ( mais le FO est un produit assez particulier). Je lui en commanderai pour voir ce qu'il en est avec le sien.
Pour ma propre fabrication méthode pizzi j'utilise le produit sans maturation.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3976
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #25 le: 12 février 2015 à 11:59:12 »
Oui, celui que je propose sur la Boutique n'est qu'une option supplémentaire et différente de parvenir à obtenir une solution d'Oxalate Ferrique utilisable pour nos procédés.

Il est presque moitié prix de celui de chez Artcraft ou Bostick, mais il faut y rajouter un peu d'Acide Oxalique, quelques gouttes d''Eau Oxygénée et un peu de manipulations.

En ce qui concerne l'Oxalate Ferrique maison, c'est sale et long à fabriquer, mais imbattable niveau prix de revient et de très bonne qualité. :)

Bref, ce sont des options possibles qui s'offrent. Ensuite, c'est selon son temps, ses objectifs, son budget, ses habitudes, etc.
« Modifié: 12 février 2015 à 12:15:59 par Lionel TURBAN »

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1373
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #26 le: 12 février 2015 à 13:52:45 »
<<En ce qui concerne l'Oxalate Ferrique maison, c'est sale et long à fabriquer, mais imbattable niveau prix de revient et de très bonne qualité.

Un peu long c'est sûr, sale cela dépend du type de labo dont on dispose, après quelques essais un peu sales, j'arrive à pratiquer la chose sans rien salir ...
« Modifié: 12 février 2015 à 22:36:04 par NestorBurma »

Christian R

  • *****
  • Messages: 742
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #27 le: 12 février 2015 à 18:16:19 »
Plus sale que dégraissage du noir de fumée ?

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #28 le: 12 février 2015 à 21:32:54 »

long, oui.
sale ? pas vraiment si on procède avec un ou deux béchers et du papier filtre....
je relisais il y a quelques jours le travail de Marinnier  à propos du bitume de Judée.
pour avoir tenté quelques essais, le bitume colle partout et sans Calgon, j'ai crains pour ma machine à laver la vaiselle!

comme dit C.R dans le post précédent, essayez de dégraisser du noir de fumée.
opération rigolote élaborée par l'ami Pierre Brochet :
dans une vielle cocotte en fonte, mettez à chauffer votre noir de fumée jusqu'à ce que ça fume.
couvrez la cocotte et laissez chauffer un "certain temps" .
Surtout n'ouvrez pas immédiatement ou appelez  votre homme de main pour prévoir de repeindre votre cuisine....

le seul problème est que l'hydrate de fer est devenu introuvable.
peut-être en Chine ?mais par combien de tonnes !
J.C

Francois Croizet

  • ***
  • Messages: 141
  • Sexe: Homme
Re : Re : Oxalate Ferrique - Préparation Palladium et Kallitype
« Réponse #29 le: 12 février 2015 à 21:56:36 »
Lionel parle de maturation pour le mélange de FO en poudre. Je ne revient pas sur ceu qu'il ecrit, je remarque juste que je n'ai jamais eu de voile avec les ferric oxalate BS et artcraft ( mais le FO est un produit assez particulier). Je lui en commanderai pour voir ce qu'il en est avec le sien.
Pour ma propre fabrication méthode pizzi j'utilise le produit sans maturation.

Je confirme aussi, comme l'ami Christian que je salue au passage, que je n'ai jamais eu de problèmes de voile et observé des noirs bien profonds avec l'oxalate ferrique Artcraft qui est le même que le B+S soit dit en passant (l'un s’approvisionnant chez l'autre).

Ensuite quant on commande du PdCl2 aux US il ne faut pas oublier de compter les droits de douane, ou prendre le risque de perdre un colis de temps en temps...

Pour avoir dépanné quelques personnes et fourni des kits sur ces dernières années, je suis bien content que Lionel reprenne le relais et je ne manquerai pas de m’approvisionner chez lui.