Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Maxime Alembik

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Charbon -
Format 20 x 24 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Maxime Alembik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 12 x 14 cm

Auteur : Charles Guerin

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: kallitype, solution qui se trouble  (Lu 46591 fois)

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #30 le: 30 janvier 2015 à 16:00:22 »
petite question, toujours au sujet de précipité, je suis en train d'essayer des additif dans la solution sensibilisatrice, chlorure d'or et chloropalladite. lors de du mélange  oxalate+ chloropalladite (la c'est ok) +nitrate d'argent ca précipite. le nitrate d'argent avant le chloropalladite  pareil. est ce du a un excès de chlorure? faudrait il utiliser du chlorure de palladium seulement? ceci dit malgré le précipité les tons obtenu ne sont pas les mielleurs (ton trop chaud)

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #31 le: 30 janvier 2015 à 16:26:08 »
L'ion Chlorure du Chloropalladite de Sodium réagit avec le Nitrate d'Argent pour former un Chlorure d'Argent insoluble.

Le problème ici, c'est que le Chlorure de Palladium est relativement insoluble dans l'eau. Il ne le devient par exemple comme on le sait, qu'en présence d'un autre Chlorure (Sodium ou autre) et ceci n'est pas trop compatible avec le Nitrate d'Argent.

Je ne sais pas encore si il y a un moyen de mélanger les deux dans une solution sensible. Ca me semble difficile.

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #32 le: 30 janvier 2015 à 16:35:53 »
j'avais trouvé cet additif ici: http://unblinkingeye.com/Articles/Kallitype/K002/k002.html

je comprend bien le problème. c'est étrange que ca ne le fasse pas avec l'or. l'ion chlorure, moins présent ou moins fort?

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #33 le: 30 janvier 2015 à 16:45:53 »
Je pense parce que le Chlorure d'Or, qui est en fait un Acide Chloraurique, est justement très acide (Chlorhydrique).

L'Acide Chlorhydrique là dedans, ne forme pas de précipité, comme l'Acide Citrique par exemple, alors que l'Acide Oxalique forme un Oxalate d'Argent insoluble.

Mais je ne suis pas assez chimiste pour en être certain.

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #34 le: 30 janvier 2015 à 17:20:38 »
ok je comprend. donc se pourrait il que le chlorure de palladium puisse se dissoudre dans ce même acide? je sais que que le chlorure d'or est obtenu en dissolvant l'or dans l'acide chlorhydrique (et nitrique?) cette question reste purement théorique, je ne pense pas continuer avec cette additif en tout cas avec mon révélateur actuel

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #35 le: 30 janvier 2015 à 18:54:10 »
Le Chlorure d'Or et le Chlorure de Palladium sont en effet préparés de la même façon, par dissolution du métal dans l'eau Régale.

Ensuite, je ne sais pas du tout ce qu'il serait possible de faire avec l'Acide Chlorhydrique. Ca sort un peu de mes objectifs courants là. :)

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #36 le: 30 janvier 2015 à 20:05:59 »
pas de souci   ;) j'ai déjà beaucoup de réponse et de quoi travailler :)

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #37 le: 31 janvier 2015 à 10:46:04 »
la question du matin, comment peut on savoir si un tirage kallitype est bien fixé?  j'utilisais de l'hypo a 2% jusqu’à temps que l'image semble faiblir (autour de 30sec) dans un dernier test j'ai utilisé de l'hypo 0.5% la j'ai laissé 2min sans que l'image semble bouger. est ce que l'image qui faibli est un indicateur?

si joint deux essais avec additif. la première avec une goutte d'or (17g+17g) et l'autre sans. même temps d'expo, même révélateur et même traitement. sur la seconde il doit surement y rester des résidus de sensibilisateur avec or. les tons sont normalement plus froid sans additif.

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #38 le: 11 février 2015 à 20:20:14 »
après avoir rectifier ma solution avec un peu de nitrate ferrique j'ai rajouté quelques gouttes d'eau oxygénée et laissé trois jour au repos. je ne sais pas si c'est ca, mais mes noirs sont beaucoup plus profond. mon oxalate doit quand même être vielle, car j'ai toujours ce voile. je referrais de l'oxalate prochainement (en plus petite quantité) et comparerais. je pense que si le nitrate ferrique régule l'acidité, l'eau et quand même bien pour réguler les sels ferreux... a suivre

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #39 le: 11 février 2015 à 20:44:18 »
C'est à n'en pas douter Charles, puisque dans la nature, ce processus d'oxydation des ions Ferreux en Ferriques s'opèrent tout seul par l'oxygène de l'air à chaque seconde que Dieu fait (si il a le bon goût d'exister).

Dans les stations d'épuration, on fait buller de l'oxygène dans de grands bassins. Ceci active les bactéries qui traitent mieux la matière organique, mais fait aussi bouger les ions Ferreux en Ferrique qui ensuite précipitent au fond du bassin sous forme d'hydroxyde de Fer.

La Nature est quand même superbement bien foutue.  :)

Avec une très vielle solution d'Oxalate Ferrique, il faudrait voir exactement ce qu'on peut faire ou ne pas faire et dans quelles proportions.
Parce que si on considère qu'une vieille solution d'Oxalate Ferrique donne du voile à cause des ions Ferreux et que l'Oxygène oxyde le Ferreux en Ferrique, alors il devrait être possible de régénérer tout ça.

Cependant, comme l'Oxalate Ferrique est un truc bizarroïde et mal étudié, pour reprendre ce qu'on sait (ou plutôt ce qu'on ne sait pas) de ce sel, ça pourrait ne pas fonctionner à cause d'autre chose.
« Modifié: 11 février 2015 à 20:49:09 par Lionel TURBAN »

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #40 le: 11 février 2015 à 22:28:36 »
j'ai acquis depuis longtemps la première version de "making kallitypes" de dick stevens
et plus récemment la deuxième version.
même constat : c'est toujours aussi chiant et pas de réponses à nos questions.
Y a t-ill un bon chimiste dans la salle ?
J.C

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #41 le: 11 février 2015 à 22:37:01 »
Malheureusement, même les chimistes ont parfois du mal à saisir nos manipulations et leurs résultats (Je vous jure que c'est vrai ! Pour eux, nous obtenons parfois des résultats incompréhensibles d'un point de vue strictement technique au niveau de leurs connaissances)  :)

Jacques, le paramètre "chiant" fait partie intégrante du système. Et dans tout ce qui touche à l'Oxalate Ferrique, ce paramètre semble augmenter...

Une seule issue sûre, faire comme Christian Nze a dit ce matin : Travailler au maximum avec une solution fraîche.

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #42 le: 11 février 2015 à 22:41:11 »
je viens de commencer a lire le second, beaucoup d'historique, des formules auxquelles je ne m'attaquerais pas. j'en suis au début mais déjà des choses m'interpellent. le fixateur. pas d'hypo pour le kallitype 1... bref je vais continuer et essayer de finir (c'est pas gagné)

par contre au séchage, j'ai perdu pas mal de profondeur et de contraste, soit mauvaise manip ou autre. ca semblait bon dans le rinçage final ou tout du moins c'était prometteur. je vais attendre quelque jours que ca s'oxyde un peu voir ce que ca donne...

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #43 le: 15 mars 2015 à 18:53:43 »
ce week end j'ai réalisé trois types d'oxalate différent. sur une j'ai obtenu une couleur étrange et je ne suis pas sûre que le résultat soit celui que je devais obtenir. la couleur est marron, elle est réalisée à partir de sulfate de fer (celle de gauche). celle du milieu est la formule de terry king dispo sur B&S et la dernière celle Pizzighelli et Hübl tiré du traité de J.C. Mougin. je l'ai rectifier au nitrate ferrique, pour le moment aucune n'a d'apport d'eau oxygénée. je voudrais faire des comparaisons visuel (je ne peux faire que ca) avec le flacon dernier flacon que j'avais réaliser où je pense avoir mis trop d'eau oxygénée ce qui me donne des résultats très contrasté. on avait parlé dans ce fil que ce pourrait être du au nitrate ferrique, je pourrais donc tirer ca au clair :)

ces tests n'auront pas de réel valeur si ce n'est de me dire qu'elle formule je sens le mieux et comment je peux les traiter pour obtenir le meilleur résultat. pour le moment, la formule T.K. semble plus contrastée et plus noir mais le coté plus noir pourrait etre du à l'eau utilisé pour la clarifiction.

d'ailleurs dans ce test j'ai acidifié mes papiers  à l'acide citrique, puis ramené le ph à 6/7 ce se clarifie toujours assez mal. peut etre des ions ferreux dans l'oxalate... je mettrais quelques goutte d'eau pour voir

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #44 le: 19 mars 2015 à 19:41:07 »
petit retour sur ces solutions. j'en ai utilisé que deux la formule de terry king et celle du traité de J.C. Mougin. déjà premier constat, les temps d'exposition avec de l'oxalate "fraiche" passe de 2.8 min à 2min. autre constat, la formule de TK semble plus contrasté, celle de JCM plus douce et une gamme plus large (pas sure de m'exprimer correctement).

par contre sur ces derniers tirages, j'avais acidifié mes papiers a l'acide citrique, sur un de mes tirages je me retrouve avec quelques taches, j'émets l’hypothèse que mon papier soit mal rincé, qu'en pensez vous?
edit: certaines taches ont disparu après le bain d'hypo
« Modifié: 19 mars 2015 à 19:46:58 par charlesguerin »