Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Tirage Charbon -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <


- Papier Salé -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 12 x 17 cm

Auteur : Pierre Blanchard

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Héliogravure -
Format 15 x 20 cm

Auteur : Herve Sachy

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Collodion à l'agrandisseur  (Lu 48729 fois)

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #30 le: 13 juin 2012 à 17:48:07 »
Très bien merci pour ces réponses.
J'ai une autre petite question (elle est accessoire mais bon) le révélateur au sulfate de fer peut il permettre de develloper un plan film?

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #31 le: 13 juin 2012 à 18:01:17 »
J'avais essayé,mais les résultats ont été décevants. Je crois que pour que ça marche, il faudrait ajouter un peu de nitrate d'argent eu révélateur pour "activer" la surface.
Je crois que Lionel avait tenté une expérience similaire il y a quelques temps. Pas sur plan film, mais je pense qu'à partir du gélatino-bromure on peut extrapoler sans trop de risques...

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #32 le: 13 juin 2012 à 18:04:06 »
Le révélateur au Fer tel que formulé pour le Collodion, a besoin d'une charge de Nitrate d'Argent pour faire apparaître l'image.

De mon coté, oui, j'avais trempé une plaque gélatine dans un bain de Nitrate d'Argent, et je l'ai ensuite révélée au Fer.

Ca avait fonctionné.

Avec un plan-film ça marche aussi, mais beaucoup moins bien. :)

Celà dit, je n'avais fait qu'un seul essai.

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #33 le: 13 juin 2012 à 20:04:29 »
Merci bien.
Quels temps aviez vous utilisés?

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #34 le: 13 juin 2012 à 20:29:07 »
Les temps habituels en Collodion il me semble.

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #35 le: 13 juin 2012 à 21:53:15 »
Merci bien.

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #36 le: 17 juin 2012 à 21:09:44 »
Bien le bonjours,
Petite question ,auriez vous la "recette" du collodion sec à l'albumine svp?

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #38 le: 18 juin 2012 à 09:54:57 »
Merci,
Je crois que j'ai trouvé mon nouveau livre préfère  :D.

Ça peut aussi se develloper au sulfate de fer un collodion sec ou non?

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #39 le: 18 juin 2012 à 09:56:42 »
je crois qu'on en a déjà parlé 4 ou 5 posts plus haut.  ;)

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #40 le: 18 juin 2012 à 10:06:48 »
Certes.  ;D

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #41 le: 20 juin 2012 à 10:55:34 »
Bon pour le collodion à la chambre j'ai (enfin) eu quelque chose qui ressemble à une image,
Mais bon a cote de ça le point de vue du gras de Niepce est un exemple de netteté et d'exposition.
Mais bon maintenant que j'ai vu d'ou venait mon problême je vais pouvoir avancer.
 :)

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #42 le: 20 juin 2012 à 22:09:05 »
je comprends bien votre attirance pour ce procédé mais  il existe encore d'excellents plans-films...
Et c'est aussi magique avec moins d'emmerd....
Tant que les réglementations  n'interdiront pas l'usage du génol et de l'hydroquinone, on a du pain sur la planche et s'il reste des miettes, faites moi-signe.
J.C

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #43 le: 20 juin 2012 à 22:56:13 »
Je sais bien puisque j'ai d'excellentes plan film (et d'autres de moins excellents certes) mais Le collodion m'attire pour trois raisons précises:
-la possibilité de choisir si je veux un positif direct ou non sans C-4 (finalement j'ai abandonne l'idée de l'agrandisseur pour le moment)
-la beauté de la chose et de l'objet
-le fait que la format ne dépende que de la taille de la plaque de verre et du cercle image de l'objo
Et puis bon si on suit votre logique pourquoi se faire chi.. a faire des procèdes anciens et de l'argentique quand les appareils numériques et les filtres des logiciels photo produisent des images similaires (ne vous inquiétez pas je ne le pense pas).

Re : Collodion à l'agrandisseur
« Réponse #44 le: 20 juin 2012 à 23:30:02 »
@ Lionel
Très intéressant cet ouvrage, je suis en train de le dévorer.