- Ambrotype -
Format 10 x 13 cm

Auteur : Christophe Maradan

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
20 Octobre 2018 à 13:09:54

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
27656 Messages dans 2495 Fils de discussion par 968 Membres
Dernier membre: leclodedetoulouse1936
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Les procédés Photographiques
| |-+  Collodion - Ambrotype
| | |-+  Produits & matos de base nécessaire
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: 1 [2] 3 Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Produits & matos de base nécessaire  (Lu 16801 fois)
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #15 le: 07 Mars 2012 à 00:15:29 »

Voilà ! Commande passée ! Il me reste plus qu'a préparer mon chassi 4x5 pour ma Speed Graphic trouver les 2/3 babioles qui manque et me lancer !!!
Merci tous le monde ... et à bientôt pour probablement vous demander de me venir à ma rescousse !  Grin

Smiley
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #16 le: 08 Mars 2012 à 01:11:06 »

Repliquant tu utilise quoi comme recette ? car avec la recette que j'utilise généralement (sels de potassium) j'ai remarqué des différences avec le révélateur, mais quasiment aucune avec le fixe (j'ai regardé je n'ai jamais utilisé d'hypam).

Hop petite relance pour avoir la réponse de Repliquant sur son fixateur magique
ainsi qu'une précision/confirmation pour le nettoyage du verre, le mélange Blanc de Meudon/Alcool ... oui mais alcool quoi ? ...alcool à brûler ?

Smiley
Journalisée
J.felix
****
Messages: 374


WWW
« Répondre #17 le: 08 Mars 2012 à 13:10:45 »

alcool ménager 95°c non aromatisé, en général il faut le demander il n'est pas en rayon. Il n'ont pas le droit de l'exposer (pour ceux qui seraient tentés de le boire  Lips Sealed ) dixit mon quincaillier !
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #18 le: 08 Mars 2012 à 13:36:32 »

alcool ménager 95°c non aromatisé, en général il faut le demander il n'est pas en rayon. Il n'ont pas le droit de l'exposer (pour ceux qui seraient tentés de le boire  Lips Sealed ) dixit mon quincaillier !

 Grin Ah d'accord ! ... Encore une fois... MERCI Julien !

 Wink
Journalisée
JCD
***
Messages: 164


« Répondre #19 le: 08 Mars 2012 à 14:23:38 »

n’oublie pas le sopalin,...plein!
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #20 le: 08 Mars 2012 à 14:48:25 »

n’oublie pas le sopalin,...plein!

Merci JCD !

Du coup j'ai modifié le premier post pour le compléter
afin d'avoir la liste de base la plus complète possible.

Smiley
Journalisée
Repliquant
***
Messages: 216


« Répondre #21 le: 09 Mars 2012 à 02:12:22 »

Personnellement, j'ai arrêté d'acheter de l'alcool ménager à 95%.

Trop d'ennuis car je ne sais pas ce qu'il y a dans les 5% restants mais bon...

Par contre, on le trouve facilement en rayon, que ce soit dans les magasins de bricolage ou dans les supermarchés.

Perso, je n'utilise plus que de l'alcool éthylique à 99%, acheté par bidon de 5 litres sur Paris.

A bientôt.

Repliquant
Journalisée
Repliquant
***
Messages: 216


« Répondre #22 le: 09 Mars 2012 à 02:45:55 »

Ah oui, j'ai oublié de répondre à la question. Je n'ai pas de fixateur magique, loin de là. Je dis juste qu'avec les formules que j'utilise, je vois des différences entre un fixage à l'hypo ou à l'hypam.

Pour l'hypo, il faut compter 200 g par litre environ. Avec moins, cela fonctionne mais c'est plus long. Vu le prix au kg de l'hypo, faut pas se priver. Par contre, il est à remplacer souvent, toutes les X plaques (X selon la quantité de plaque et aussi la quantité de fixateur)... ou à filtrer avec un coton, pour éviter la boue.

Pour les formules de collodion, j'en utilise principalement trois :

- Old poor boy
- Old work horse
 - QCC ou Quick Clearing Collodion

Repliquant
Journalisée
Repliquant
***
Messages: 216


« Répondre #23 le: 09 Mars 2012 à 02:52:12 »

Ah oui, pendant qu'on y est... puisque l'on parle de partage d'expérience. J'ai arrêté le blanc de Meudon aussi. Trop de problème. La plaque parait propre, rincée et nettoyée à l'alcool et puis pourtant, des traces subsistent... pour les plaques fantômes, c'est idéal.

Je l'ai utilisé longtemps, sans soucis... et puis un jour. J'aime travailler à l'ancienne mais bon, j'aime avoir des résultats honnêtes aussi.

Désormais, c'est tout au liquide vaisselle. Radical.

Repliquant
Journalisée
remi
***
Sexe: Homme
Messages: 247


« Répondre #24 le: 09 Mars 2012 à 08:55:31 »

L'histoire de l'alcool m'interesse, tu le trouves ou cet alcool? 99° non denature? Ca doit te couter bonbon?

Merci

Rémi
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3957


WWW
« Répondre #25 le: 09 Mars 2012 à 10:22:07 »

Bonjour Smiley

J'apporte quelques précisions, parce que le Collodion engendre un tas de questions obsessionnelles qui font discuter, fantasmer, etc. alors qu'on ne se pose pas autant de questions sur les autres procédés qui le mériteraient parfois, ou pas. Dans les 5% d'un Ethanol à 95, vous avez 95% d'Alcool absolu (CH3-CH2-OH), 4% et des poussières d'eau, et des traces d'une autre chimie pour dénaturer l'Alcool, c'est à dire le rendre imbuvable. Tout ça, vous le savez déjà...
Majoritairement, aujourd'hui, on utilise le Méthanol (CH3OH) qui en plus est toxique, le Camphre (C10H16O) et le Butanone (CH3C(OH)CH2CH3).

Ces trois composés ont pour particularité commune de donner une saveur parfaitement dégueulasse à l'Ethanol. Ils sont pourtant très apparentés en terme de chimie à l'Alcool ou plutôt l'Ethanol Absolu. Par exemple, le Méthanol est un Alcool également. Ils ont l'avantage de rendre l'Ethanol imbuvable surtout par le goût qu'ils lui donne mais pas vraiment en modifiant de manière radicale la Chimie de l'Ethanol. Ils sont choisis justement pour leurs compatibilité et donc de l'impact minimal sur la Chimie, surtout à ces petites doses. Ils s'évaporent avec l'Ethanol en très très grande partie.

A présent, je vous donne à réfléchir sur d'autres points.

L'Ether que vous ajoutez sans vous poser de questions à votre Collodion est lui aussi stabilisé par des substances chimiques afin d'en annuler l'oxydation qui pourrait engendrer la formation de peroxydes qui sont simplement explosifs. (Il y'a quelques années j'ai voulu vérifier cela par une manipulation que je ne donnerai pas, et une fine poudre blanche s'est formée à la surface de l'Ether. Cette poudre, au moindre choc, vous saute à la figure)

L'Ether aujourd'hui est je pense pour la raison citée ci-dessus, systématiquement stabilisé par ce qu'on appelle "BHT", (Butylhydroxytoluène ou Hydroxytoluène butylé ou encore  2,6-bis(1,1-diméthyléthyl)-4-méthylphénol pour les savants). Je fais pas mal de copie, mais c'est pour informer. Smiley
Ca bloque l'oxydation de l'Ether. Outre le fait que ça reste totalement inflammable et "Boomable" si vous lui faites faire la connaissance d'une flamme, il n'explosera plus spontanément comme si il était en présence de peroxydes.

Ce qu'il faut que vous sachiez également, c'est que le Collodion concentré lui-même, contient déjà un Ethanol et de l'Ether (mais ça, vous le savez également). On imaginera facilement que là aussi, les chimies qui entrent dans la fabrication de ce Collodion ont été sans doute stabilisées. Pour en être certain, il faudrait poser la question au fabricant... Mais c'est la croix et la bannière pour obtenir des informations qui devraient pourtant être rendues publiques.
Il y'a encore d'autres paramètres que nous ne connaissons pas ou peu au niveau des chimies du commerce, dans les grades que nous utilisons (traces de métaux libres, métaux alcalins, sulfates, etc.) L'Ethanol, même si vous le prenez anhydre, non dénaturé, etc. n'est pas de grade ultrapur est contient des contaminants.
Je l'ai déjà écrit, si vous voulez être sûr de vous, prenez du grade Ultrapur, travaillez dans des conditions de laboratoire aux protocoles strictes.

Vous vous posez beaucoup trop de questions. Une image qui se détruit avec le temps peut avoir de multiples origines à cela, et ça fait partie du jeu.
Si Jacques passe par ici, il vous racontera beaucoup de choses sur les images qui se conservent ou pas alors que tout avait été mis en oeuvre pour.
Craignez d'avantage l'atmosphère qui environne vos plaques et que vous respirez chaque jour. N'idolâtrez pas à outrance votre technique comme aux US, ça enlève du charme à vos images et vous ne vous concentrez plus sur ce pourquoi vous avez choisi la Photographie.  Wink

Un tirage de Le Gray n'a t il pas autant de charme en étant tout délavé, à moitié sulfuré ? Une plaque authentique de Daguerre à moitié invisible ne dégage-t-elle pas autant d'émotion ?
Laissez vivre vos images comme vous vivez, vous ne les emporterez pas au paradis.  Smiley (Si je suis trop moralisateur, dites-le moi)  Grin



Journalisée
Repliquant
***
Messages: 216


« Répondre #26 le: 09 Mars 2012 à 10:37:04 »

Bonjour Lionel,

Personnellement, je ne me pose pas de question obsessionnelle à ce sujet, loin de là...  Wink

J'essayes juste d'utiliser au maximum des produits dont je peux assurer une "certaine" traçabilité ou au minimum, que je peux acheter dans des conditionnements du genre 5 litres, ce qui me permet d'avoir une certaine stabilité dans mes formules.

L'alcool ménager, à force de l'acheter dans différents endroits, a finit par me poser problème ou tout du moins, j'ai fini par le suspecter en tant que tel.  A 1 euro et des brouettes le litre, faut pas rêver, je n'ai jamais réussi à connaître la composition du produit.

Je suis d'accord avec toi qu'il y a bien d'autres produits qui entrent en jeu... entre autre l'éther. J'essayes juste de stabiliser au mieux mes formules et de comprendre quand j'ai des variations trop importantes d'où elles peuvent provenir.

Remy, je te réponds en privé. Je n'ai pas envie de faire de la publicité pour de l'alcool ici.

A bientôt.

Repliquant
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3957


WWW
« Répondre #27 le: 09 Mars 2012 à 10:59:59 »

Fabien, tu as raison et c'est un point important.

Mettre un maximum de chances de son coté est une bonne chose, tant que ça ne tourne pas à l'obsession comme on peut le voir assez souvent dans le Collodion.

Pas de problème pour la pub pour l'Alcool  Smiley C'est un truc que je ne compte pas vendre tellement ça me débecte de voir la valeur que ce truc à 3 sous prend juste pour engraisser l'état. On en donne assez au quotidien, c'est étouffant.
Journalisée
MoiMM
**
Messages: 87


« Répondre #28 le: 10 Mars 2012 à 18:29:09 »

Lionel un grand merci !

J'ai bien reçu ma commande ... j'ai acheté ce qui me manqué ce matin
et commencé à faire "ma soupe" ... mais voilà avec mes 2 flacons col rodé
je vais pas bien loin ... j'ai fait le collodion et le bain d'argent
mais il me reste le révélateur et le fixateur à faire.

Est-ce que je peux utiliser des bouteilles en plastique (bouteille d'eau par ex.)
pour les stocker ?

 Smiley
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3957


WWW
« Répondre #29 le: 10 Mars 2012 à 19:05:23 »

Oui, bien-sûr, vous pouvez utiliser ce genre de contenants. Smiley

Essayez d'étiqueter et tenir tout ça à l'écart si vous utilisez des bouteilles communes et avez des enfants dans le coin.

Il ne vous reste plus qu'à vous amuser !  Wink
Journalisée
Pages: 1 [2] 3 Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
3428766 ème visite
115 visiteur(s) en ligne
1422 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2018

Page générée en 0.055 secondes avec 19 requêtes.