Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 27 x 21 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 8 x 12 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Loïc Hougnon

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: balance de precision  (Lu 7992 fois)

Christian R

  • *****
  • Messages: 744
balance de precision
« le: 21 février 2012 à 08:48:23 »
Je possède 2 balances électroniques : une au 1/10° et une au 1/100° (pesage des pigments pour la gomme) , je me sers des deux depuis plusieurs années.
Une idée stupide m'est venue : comparer les pesées sur chacune. Et là........ elles ne donnent pas les mêmes pesées.
Ce ne serait pas trop grave si c'était toujours la même différence, mais ce n'est pas le cas. De l'ordre de 1/10° à 3/10°. Ce n'est pas grand chose quand on pèse des patates, mais quand il s'agit de peser 2,3 g de palladium, c'est inquiétant.
Le pire, c'est qu'hier, je suis allé peser des pièces de monnaie (c'est pratique comme poids-étalon) chez Tonton Jacques Collet, et ce sont encore d'autres mesures.
Du coup, je n'ai plus tellement confiance
La question : Est-il possible de faire étalonner et surtout régler une balance de précision ? (c'est surtout celle au 1/100° qui me préoccupe). Je peux en acheter une nouvelle, mais je risque de rencontrer le même problème.
Si Lionnel en vend une au 1/100° (mais précision garantie), je suis preneur

troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : balance de precision
« Réponse #1 le: 21 février 2012 à 10:00:32 »
La question, c'est est-ce que tu obtiens des résultats reproductibles sur plusieurs pesées identiques sur la même balance? Au moins dans ce cas tu aurais la reproductibilité de tes mélanges, même si les proportions sont légèrement différentes de ce qu'elles devraient être. J'ai conscience que c'est un pis-aller, mais je pense qu'au final c'est le plus important.
La petite balance que vendait Lionel sur la boutique il y a deux ans (il a changé de modèle depuis, je crois) a une tendance à l'imprécision aussi. Je m'explique: elle est assez fidèle, mais si l'ajout de matière à la pesée est inférieur à son seuil de tolérance (soit 0,1g), elle traîne un peu la patte à afficher un poids correct.
Quant à l'étalonner, il faut se plonger dans le mode d'emploi. Celle que j'utilise (dont je parle juste avant) peut être calibrée. A condition d'avoir un étalon de 200g sous la main.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : balance de precision
« Réponse #2 le: 21 février 2012 à 10:30:15 »
Les balances, c'est toujours un problème sur les très petites pesées.

Christian, il faut voir la capacité maxi de ta balance. Si elle a une capacité de pesage maxi de 1000gr pour une précision au 100eme, pour moi, ce ne serait pas logique.

On voit souvent des balances comme ça avec une grosse capacité de pesage et une grande précision annoncée. Souvent pour un tarif assez abordable de quelques centaines d'euros.
Si on s'amuse à peser souvent du 250gr, du 300gr etc. et qu'on veut ensuite peser du 0,06gr, ça risque d'être assez aléatoire.
Si l'on regarde chez les spécialistes, les balances qui sont réellement destinées aux petites pesées au centigramme ou au milligramme ne dépassent que rarement les 150gr de capacité de pesage maxi, ont un plateau isolé dans une chambre de pesée et valent au minimum 1000€...

Ré-étalonner soi-même une balance n'est pas non plus la solution, car les poids étalon qu'on peu trouver ont aussi des marges d'erreur.
Ces poids étalon servent surtout à ré-étalonner la balance en cas de bug complet.
Donc oui, on peut toujours faire ré-étalonner une balance chez un pro, mais tout dépend de la balance également.

De mon coté, je sais que je ne fais jamais de pesées inférieures au demi gramme sur la balance de la boutique même si elle annonce du dixième en précision.
Pour avoir comparé cette balance, elle reste tout de même assez précise. Elle a parfois du mal sur les très petites pesées de départ comme par exemple faire la différence entre 0,2gr et 0,4gr. On sent que le 0,3gr a du mal a venir. Elle devient plus précise lorsqu'un certain poids pesé se trouve déjà sur la balance.

Pour les très petites pesées, j'en ai une autre que j'ai acheté très cher il y'a 10 ans, qui ne dépasse pas les 200gr en capacité de pesage, pour une précision au vingtième de gramme (0,05gr donc).

D'une manière générale, quand j'ai besoin d'une toute petite pesée inférieure au demi gramme, j'essaye au maximum de travailler par fractions de solutions.
Par exemple si j'ai besoin de 0,016gr de colorant pour chromatiser une émulsion, je prélève 1ml d'une solution à 1,6%. 1,6gr m'étant plus facile à peser que 0,016gr.
Et sur des quantités encore plus grosses si je peux, comme 16gr pour 1000ml qui est encore plus facile à peser.

Pour les pigments, c'est une autre histoire, car ils sont difficilement convertibles en solution. Il faudrait trouver plutôt une méthode de division précise d'une quantité pesée plus grande.

Ca doit sans doute exister ou rester imaginable si on se creuse un peu la tête.

Christian, si tu veux une balance très précise, il vaut mieux te tourner vers un spécialiste qui pourra assurer ensuite un service après-vente de qualité en cas de besoin. Et avoir un bon petit pécule de coté pour l'achat.  :D


Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : balance de precision
« Réponse #3 le: 21 février 2012 à 10:33:49 »
Pierre-Loup, oui, j'ai stoppé la diffusion de cette balance à 3 sous assez vite. Trop imprécise et souvent des bugs... Il m'en reste un lot de 10 que même le fabricant ne veut pas reprendre... Alors j'en distribue à ma famille.  :D

Mais tu mets le doigt sur le problème général des balances pas trop chères. Elles traînent la patte sur les pesées graduelles très faibles.

Les capteurs ne sont pas assez sensibles comme ceux des balances analytiques qui réagissent au moindre souffle, au moindre changement de la pression atmosphérique.
« Modifié: 21 février 2012 à 10:40:36 par Lionel TURBAN »

troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : balance de precision
« Réponse #4 le: 21 février 2012 à 12:19:56 »
Finalement, la solution serait peut-être d'utiliser une balance à plateaux de précision. Le problème serait les poids, mais on pourrait peut-être imaginer un bras de levier d'un facteur un à dix, pour utiliser des poids en grammes qui donnerait des décigrammes de l'autre?
L'avantage d'une telle balance est qu'elle serait réalisable à peu de frais, je suppose.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : balance de precision
« Réponse #5 le: 21 février 2012 à 12:24:56 »
Oui.

Je pense qu'il doit être possible de concevoir une balance mécanique simplement en partant d'un poids d'étalonnage extrêmement précis.
Avec un bras levier de bonne dimension, on doit pouvoir calculer et tracer des divisions très fines à mon avis...

Christian R

  • *****
  • Messages: 744
Re : balance de precision
« Réponse #6 le: 21 février 2012 à 14:13:19 »
Lorsque j'ai débuté dans ces procédés, j'avais confectionné une balance avec du fil à coudre, du fil de cuivre (fil électrique dénudé) et du carton léger.
L'équilibrage des plateaux était fait avec de l'aluminium ménager. Pour les poids, un étalon facile à se procurer : 1 ml d'eau pèse 1 gramme.
Les autres poids étaient faits en fil de soudure (facile à couper jusqu'au bon poids, puis facilement fractionnable). J'avais ensuite vérifié ces poids maison sur la balance d'un labo de chimie de lycée, et ils étaient assez justes.
J'en avais fabriqué une autre lors d'un stage de gomme que j'avais organisé. Depuis, j'ai investi dans du matériel plus facile à utiliser et j'ai donné la balance d'origine à un copain qui s'en sert toujours, mais pour peser le sel quand il fait son foie gras.
Hier, j'ai fait des pesées de produits (je me lance dans le ziatype) et selon les premiers essais de ce matin, ça a l'air de marcher, donc mes pesées sont "dans les clous".

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : balance de precision
« Réponse #7 le: 21 février 2012 à 14:38:40 »
Oui en général, nous n'avons pas besoin d'aller jusqu'au centigramme, sauf si on veut peser les pigments  ;D

Je dirais même que nos procédés sont très souples sur les écarts de pesée qu'on peut avoir.

Avant d'avoir une balance, je "pesais" à la portion de cuillère ! J'ai retrouvé mes notes des premières émulsions que je faisais avant d'avoir une balance :

1/4 de cuillère de Bromure de potassium, une cuillère de gélatine, trois cuillère de solution de Nitrate d'Argent (1/2 cuillère dans un verre d'eau).

 :D

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : balance de precision
« Réponse #8 le: 21 février 2012 à 22:29:38 »
on balance ?
histoire de sourire :
La peinture automobile que j'ai bien connue se faisait en 64 avec un pot de 1465 ou 1782 référencé par un constructeur.
Puis les fabricants de marque diverses qui nous obligèrent à acquérir jusqu'à 50 flacons d'un litre  et des balances destinées à fabriquer 1/4, 1/2 litre de camelotte. Il fallait aussi peser les diluants, le durcisseur et tutti quanti.
nous avions "hérité" d'une balance théoriqement juste jusqu'à l'avènement des balances dite électroniques.
Récupérant cette grosse balance pour mon labo, je pose un poids exact de 100 g et la flèche me dit 98,7 g.
Mon peintre de l'époque "jouait" avec son savoir des couleurs mais trop confiant en lui , il ajustait.
Une p'tite goutte de ci , un p'tite goutte de ça et ça fonctionnait jusqu'à la cuisson de émulsions.
nous avions donc déjà au moins trois facteurs d'erreurs :la balance, le p'tites gouttes et la cuisson.
c'est un des problèmes rencontrés par les céramistes. les pigments employés réagissant en fonction de la chaleur.
Vinrent les balances électroniques et les micro-fiches. on se croyait sauvés....
L'usage est de peser (en fonction du travail) 200 grammes par exemple de blanc de base puis d'ajouter 10 g de noir réduit
puis encore 5 g de bleu de phtalo, etc...
Mes compagnons de l'époque  percevaient largement trois fois le SMIC mais les métiers manuels étant décriés par une bande de politiciens incapables, il fallait faire l'ena pour réussir.... et un compagnon reconnu valait de l'or surtout pour le piquer à un confrère.
Combien de fois,j'ai du baisser  le dos lorsque mes clients me disaient : c'est pas la teinte...
Z'avaient souvent raison et les balances électroniques (genre 3 briques de l'époque) n'ont rien arrangé.
nos "CHERS FABRICANTS", eux-mêmes  à la botte des marques orientaient la clientèle vers les enseignes reconnues qui ne faisaient pas beaucoup mieux.
Bref, les histoires de balance  pour nos propos photographiques sont dignes d'intérêt
Mais sachons relativiser.
Je viens de faire des crêpes et je n'ai pas mesuré au pil poil près le beurre et le lait.
J'va les digérer.Merci de votre attention
Jacques C.
 


 

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : balance de precision
« Réponse #9 le: 21 février 2012 à 22:43:57 »
On est mal barré avec nos balances...

Mais on s'en fout, ça marche quand même !!!  :D

J'en veux pour preuve que si Christian n'avait pas eu l'idée de tester sa balance, il aurait continué à faire ses gommes, persuadé que les pesées étaient bonnes.
Et il n'aurait rien vu !  ;)

Christian R

  • *****
  • Messages: 744
Re : balance de precision
« Réponse #10 le: 22 février 2012 à 08:01:43 »
Si je comprends bien, il n'y a plus que les diamantaires et les dealers de schnouf qui ont des balances précises.......
Pauvres de nous !!!!!!

Pour répondre à Lionnel, oui, si je n'avais pas comparé....
Mais le problème, c'est que depuis quelques temps, j'ai justement des soucis avec la gomme. C'en est peut être la cause

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : balance de precision
« Réponse #11 le: 22 février 2012 à 10:26:52 »
Schnouffeurs, Diamantaires ou encore rapaces en rachat d'Or pèsent bien souvent sur de la balance électronique à trois sous. Si ils savaient...  :)

Christian, quels sont les soucis que tu as avec la Gomme ?

Christian R

  • *****
  • Messages: 744
Re : balance de precision
« Réponse #12 le: 22 février 2012 à 12:03:29 »
Mon souci est en tri/quadrichromie avec le jaune cadmium : il faut en mettre "une certaine quantité" pour avoir la couverture utile et je crois que j'en mets trop alors qu'avec le même poids (je crois qu'on dit maintenant la même masse) de pigment, ça marchait avant. Comme je n'ai pas changé de gomme ni de pigment entre temps, que j'ai refait du bichro neuf et que les autres couleurs marchent bien, j'en suis maintenant à me demander si ce n'est pas la balance qui est fautive sur ce poids autour de 2 grammes, puisque les différence avec les autres balances ne sont pas linéaires.
Du coup, j'ai laissé de côté la gomme avant de la reprendre un peu plus tard, le temps apporte parfois réflexion.
J'ai fait hier mes premiers essais de ziatype, encore un ce matin, c'est encourageant