Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 60 x 40 cm

Auteur : annie defachelles

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 13 x 14 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Gential LAMBERT

> Visiter sa Galerie <

Messages récents

Pages: [1] 2 3 ... 10
1
Discussions... / Re : Bonne année 2022, Lionel !
« Dernier message par Lionel le 21 janvier 2022 à 16:10:50 »
Bonjour Ivan et merci !

Bonne Année 2022 à vous et à tous les membres ! :)
2
Discussions... / Bonne année 2022, Lionel !
« Dernier message par ivan le 21 janvier 2022 à 10:59:50 »
Meilleurs vœux à toi, Lionel (et bien entendu aux membres du forum) pour cette année 2022 !

Merci pour ce site et cette boutique à part qui permet tant de choses autour de la photo.

Cordialement,

ivan
3
Palladium / Platine / Re : Re : Contraste et PL / PD
« Dernier message par NestorBurma le 21 janvier 2022 à 08:57:11 »
Citer
visuellement on obtient une densité inédite
.../...
En fait c'est plutôt assez simple, il suffit de réfléchir et de tester

Ce concept de "densité inédite" d'inspiration RATP/Decaux a du mal à me convaincre,
et comme tes explications restent très imprécises, je ne vais pas tester.

Je ne vois pas comment cette double impression recto+verso produit le résultat que tu annonces : une densité de 3.

En cyano tu annonces 4, les 99,995% du MIT ne sont pas loin,
ils vont finir par t'embaucher, surtout si ton noir absolu est bleu.

Je vais rester discret sur le papier salé, avec une densité de 6, le MIT va être jaloux.
(D=6 c'est une opacité de 99,9999 %)

Ma référence à la transparence d'une plaque d'acier était donc bien vue !

Les densités que j'annonce entre 3 et 6 sont par transmission, mais le fait que l'image soit dans la masse totale du papier fait que les densités en réflexion sont élevées, le traitement du verso les renforce fortement.

Voilà, c'est tout, il n'y a pas besoin de plus d'explication, il suffit de tester et de voir, mais cela n'a rien d'obligatoire ...
4
Palladium / Platine / Re : Contraste et PL / PD
« Dernier message par PascalM le 21 janvier 2022 à 08:28:32 »
Citer
visuellement on obtient une densité inédite
.../...
En fait c'est plutôt assez simple, il suffit de réfléchir et de tester

Ce concept de "densité inédite" d'inspiration RATP/Decaux a du mal à me convaincre,
et comme tes explications restent très imprécises, je ne vais pas tester.

Je ne vois pas comment cette double impression recto+verso produit le résultat que tu annonces : une densité de 3.

En cyano tu annonces 4, les 99,995% du MIT ne sont pas loin,
ils vont finir par t'embaucher, surtout si ton noir absolu est bleu.

Je vais rester discret sur le papier salé, avec une densité de 6, le MIT va être jaloux.
(D=6 c'est une opacité de 99,9999 %)

Ma référence à la transparence d'une plaque d'acier était donc bien vue !
5
Palladium / Platine / Re : Re : Contraste et PL / PD
« Dernier message par NestorBurma le 20 janvier 2022 à 12:48:52 »
Citer
En fait par transparence on mesure aussi le papier, mais visuellement on obtient une densité inédite, c'est le même principe que les photos des abris-bus ...

Les affiches type abri-bus sont imprimées au recto et au verso
de jour on a une image classique avec l'image recto
de nuit l'impression au verso renforce la densité de l'image éclairée par transparence
c'était un moyen très astucieux pour, avec une impression papier, obtenir une qualité correcte en nocturne avec un affichage rétroéclairé.

Oui

Si j'ai bien compris ta description, tu ajoutes un "masque flou" au verso pour augmenter la densité par transparence.
Le principe est séduisant, mais j'aimerai voir la mise en pratique

Non, je floute légèrement l'image du verso

(en passant, un 2e négatif net éviterait de perdre du contraste dans les fins détails,
et avec un peu d'astuce il n'est pas si compliqué d'avoir une parfait repérage.
Mais c'est une autre histoire)

Cela fonctionne mieux avec une image légèrement floue, mais il est bien sûr possible d'utiliser le même négatif, tout cela est expérimental.

- une insolation uniquement depuis le recto aura un effet ridicule sur le film du du verso.

Aucun intérêt

- un "réflecteur" au verso va aider un peu mais en multipliant le contraste

Insuffisant

- une exposition "double", depuis le recto et le versoà la fois  va aussi amplifier le contraste

Par principe, il faut plus de contraste en transmission qu'en réflexion

- deux expositions successives ont le même effet que ce soit en recto+recto ou recto+verso, donc on retrouve les performances de ce qui existe en double couchage/expo.

Non, cela n'a absolument rien à voir

Je ne vois pas très bien comment tu pratiques pour obtenir un résultat correct,
même avec un négatif adapté (très doux) cela semble difficile à maîtriser.

En fait c'est plutôt assez simple, il suffit de réfléchir et de tester

J'ai fait du palla sur papier japonais, en transparence, avec une seule couche il est vrai, je n'ai pas eu des densités aussi élevées que ce que tu annonces.
Je n'ai pas fait de mesures de D, mais visuellement on semble plus proche de 1 (et peut-être moins) que de 2.
Je parle, bien entendu, de la densité mesurée sans le "support+voile", bref en dehors de la densité du papier seul.

Sur les Dmax le S+V n'est pas vraiment la préoccupation première, surtout sur du 23 g ou du 43 g, mais la première difficulté sera de trouver un densitomètre adapté à ce contexte technique ...

Comme dans un abri-bus, tu as une image visible à la fois en réflexion et en transmission,
cela peut dans certain cas être intéressant,
mais je ne comprends pas comment cela augmente la densité de façon notable.

C'est comme pour un abris bus, mais avec un plus, les densités sont dans la masse du papier, la Dmax n'est plus posé sur un blanc papier, mais sur la Dmax du verso.

Il serait intéressant que P Ayral, qui pratique le Pt/Pd et le papier japonais, puisse nous donner son point de vue.

Il faudra qu'il teste pour donner son point de vue
6
Palladium / Platine / Re : Contraste et PL / PD
« Dernier message par PascalM le 20 janvier 2022 à 10:58:59 »
Citer
En fait par transparence on mesure aussi le papier, mais visuellement on obtient une densité inédite, c'est le même principe que les photos des abris-bus ...

Les affiches type abri-bus sont imprimées au recto et au verso
de jour on a une image classique avec l'image recto
de nuit l'impression au verso renforce la densité de l'image éclairée par transparence
c'était un moyen très astucieux pour, avec une impression papier, obtenir une qualité correcte en nocturne avec un affichage rétroéclairé.

Si j'ai bien compris ta description, tu ajoutes un "masque flou" au verso pour augmenter la densité par transparence.
Le principe est séduisant, mais j'aimerai voir la mise en pratique

(en passant, un 2e négatif net éviterait de perdre du contraste dans les fins détails,
et avec un peu d'astuce il n'est pas si compliqué d'avoir une parfait repérage.
Mais c'est une autre histoire)

- une insolation uniquement depuis le recto aura un effet ridicule sur le film du du verso.
- un "réflecteur" au verso va aider un peu mais en multipliant le contraste
- une exposition "double", depuis le recto et le versoà la fois  va aussi amplifier le contraste
- deux expositions successives ont le même effet que ce soit en recto+recto ou recto+verso, donc on retrouve les performances de ce qui existe en double couchage/expo.
 
Je ne vois pas très bien comment tu pratiques pour obtenir un résultat correct,
même avec un négatif adapté (très doux) cela semble difficile à maîtriser.

J'ai fait du palla sur papier japonais, en transparence, avec une seule couche il est vrai, je n'ai pas eu des densités aussi élevées que ce que tu annonces.
Je n'ai pas fait de mesures de D, mais visuellement on semble plus proche de 1 (et peut-être moins) que de 2.
Je parle, bien entendu, de la densité mesurée sans le "support+voile", bref en dehors de la densité du papier seul.

Comme dans un abri-bus, tu as une image visible à la fois en réflexion et en transmission,
cela peut dans certain cas être intéressant,
mais je ne comprends pas comment cela augmente la densité de façon notable.

Il serait intéressant que P Ayral, qui pratique le Pt/Pd et le papier japonais, puisse nous donner son point de vue.




7
Vente / Proposition / Re : lot de cartouches epson R2400
« Dernier message par erick Mengual le 19 janvier 2022 à 23:29:24 »

Reste :
2 TO592 : cyan
2 T0593 : Magenta
1 T0 594 : Jaune
1 T0595 : Light cyan
2 T0598 : photo mat

Prix en baisse 10€ la cartouche plus fais de port
8
Palladium / Platine / Re : Re : Contraste et PL / PD
« Dernier message par NestorBurma le 19 janvier 2022 à 17:16:16 »
Citer
Ce n'est pas vraiment par réflexion, mais un peu par transmission, mais avec du papier qui est diffusant, c'est transmission réflexion dans le même temps et avec un point de vue unique, nul besoin de tourner autour.
Le vitrail papier je vois ce que c'est, il y a un joli album du Père Castor qui fait ça :-)

Ce n'est pas le même principe, le père castor ce sont des vitraux de papiers colorés

Mais là j'aimerai voir "en vrai", car ta description est assez floue !

Je crois que personne ne pratique la chose ...
J'ai eu une fois une stagiaire sur le sujet,
Je fais surtout des vitraux papier avec du Cyano (Dmax entre 3 et 4, mais les densito pataugent)) et du papier salé (Dmax entre 4 et 6, mais les densito pataugent), le Palladium c'est en cours, mais je n'ai pas encore tiré une série ...

Obtenir une Dmax de 3 en transparence avec du palla, ça m'épate aussi, sauf à prendre en compte l'opacité du papier.

En fait par transparence on mesure aussi le papier, mais visuellement on obtient une densité inédite, c'est le même principe que les photos des abris-bus ...
Donc de la densité et du contraste, du claquant !!!
Il faut choisir un papier qui ait une belle transparence, donc pas de l'arche platine, du papier japonais par exemple, et un faible grammage.
Comme ces solutions sensibilisatrices (palladium, papier salé, cyanotype) sont bien des solutions, on peut sensibiliser par trempage sans pour autant se ruiner ...
Donc on trempe le papier dans la solution, on sèche comme d'habitude, et on insole, recto verso, avec des négatifs plus contrasté qu'à l'habitude, et différents entre recto verso. Le verso est légèrement flou pour faciliter le repérage et un peu plus contrasté ...
On "développe" le papier recto verso avec délicatesse, le 23 g demande un petit tour de main et quelques astuces, et on sèche, le papier est teinté dans la masse, et la Dmax est très au dessus des habitudes, même observé en réflexion.

Mais en prenant en compte le papier c'est un chiffre qui ne veut plus rien dire du tout.
Mesuré ainsi, un palla tiré sur une plaque d'acier et mesuré en transparence donnera une Dmax vraiment élevée !

La transparence de la plaque d'acier reste difficile à cerner

Je ne suis pas aller mesurer les palla tirés sur du papier japonais, mais ça ne me semble pas très haut et dans ce cas la D en reflexion est plus élevée qu'en transmission (ce qui est logique)

Oui un même document est moins dense en transmission qu'en réflexion jusqu'à une Dmax de 1,60 ou 1,80, mais ensuite la transmission peut monter à 3,00-4,00-5,00 voir plus ... Ce qui est impossible en réflexion, sauf peut-être le noir du MIT qui absorbe 99,995% de la lumière ...
Donc je joue avec les deux tableaux, sans avoir les moyens du MIT ...
9
Palladium / Platine / Re : Contraste et PL / PD
« Dernier message par PascalM le 19 janvier 2022 à 16:32:17 »
Citer
Ce n'est pas vraiment par réflexion, mais un peu par transmission, mais avec du papier qui est diffusant, c'est transmission réflexion dans le même temps et avec un point de vue unique, nul besoin de tourner autour.

Le vitrail papier je vois ce que c'est, il y a un joli album du Père Castor qui fait ça :-)

Mais là j'aimerai voir "en vrai", car ta description est assez floue !

Obtenir une Dmax de 3 en transparence avec du palla, ça m'épate aussi, sauf à prendre en compte l'opacité du papier.
Mais en prenant en compte le papier c'est un chiffre qui ne veut plus rien dire du tout.
Mesuré ainsi, un palla tiré sur une plaque d'acier et mesuré en transparence donnera une Dmax vraiment élevée !

Je ne suis pas aller mesurer les palla tirés sur du papier japonais, mais ça ne me semble pas très haut et dans ce cas la D en reflexion est plus élevée qu'en transmission (ce qui est logique)

10
Palladium / Platine / Re : Re : platine & palladium
« Dernier message par NestorBurma le 19 janvier 2022 à 16:31:02 »
Citer
Perso, je ne m'offusque pas, je souhaite être précis

Que tu sois précis est une chose,
mais reprendre les autres n'est pas indispensable.

L'idée est d'être précis, non pas dans son absolu personnel, mais avec les autres, donc il faut de temps à autre, clarifier le vocabulaire ...
Pages: [1] 2 3 ... 10