Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Gential LAMBERT

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 24 x 18 cm

Auteur : Rémi Trouillet

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Gential LAMBERT

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Gélatinage du papier.  (Lu 6532 fois)

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Gélatinage du papier.
« le: 13 janvier 2012 à 16:11:59 »
Erick, si tu passes par là.  :)

Sur ton site, tu indiques une formule de gélatinage du papier qui contient du sucre.

Ma question est simple : Pourquoi ?

Comme je m'apprête à gélatiner du papier, je voulais savoir...

Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #1 le: 13 janvier 2012 à 18:31:33 »
vous voulez gélatinez votre papier , mais  pour quel procédé ??? ...

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #2 le: 13 janvier 2012 à 18:48:44 »
Nous sommes dans la rubrique "Gomme Bichro" Pierre !

Suivez un peu !  :D

Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #3 le: 13 janvier 2012 à 19:00:21 »
achh .... j'ai compris , j'ai cru pour d'autres technique procede

Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #4 le: 13 janvier 2012 à 19:49:10 »
Gélatine + sucre.... Ne serait-ce pas la base des fraises tagada ?

Blague à part, j'ai déjà entendu parler de sucre sur l'ex forum de Photogramme, mais c'était plutôt dans la gomme, et je ne vois pas pourquoi vu qu'il doit se dissoudre lors du dépouillement

Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #5 le: 13 janvier 2012 à 21:13:58 »
bonsoir

j'utilise le "gélatinage selon Erick" donc avec du sucre.
pourquoi? pas de réponse mais je reste fidèle à cette recette qui fonctionne bien.
c'est peut être pour une histoire de brillance de la feuille selon le % de sucre.

j'ai utilisé du vinci pour mes dernières gommes et j'ai des taches sur la plupart des feuilles.
mes feuilles sont vieilles et elles traînent depuis longtemps et sont peut être un peut grasses.
 

patrice

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #6 le: 13 janvier 2012 à 21:17:52 »
Patrice,

Ce sont les petites taches que l'on voit sur le tirage que tu viens d'ajouter sur la galerie ?

Si oui, on dirait qu'il y'a une contamination sur le papier en effet...

Tu ne sais pas d'où ça pourrait venir ?

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #7 le: 13 janvier 2012 à 21:56:31 »
si j'ose répondre ?
le sucre est un édulcorant et sans être chimiste ce colloïde s'ajoute à la gélatine et rend plus souple l'étendage sur le papier. Certains anciens y mettaient du miel aussi mais je n'ai pas retenu les proportions.
quand je soupèse le catalogue Acros  de l'année 2001, ses deux kilos et ses 2300 pages,, je me pose des questions.
Qui parmi les membres du Forum pourrait répondre  à toute cette terminologie de produits et en connaître les propriétés et les conséquences ?
Jacques C.

Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #8 le: 13 janvier 2012 à 22:29:27 »
pour répondre à Lionel sur les taches

il y a deux sortes de taches.
1) des taches transparentes quand le papier est mouillé comme si il y avait des tachaes de gras. Ces taches disparaissent au séchage.
2) des taches de pigment comme si le gélatinage était mauvais et que le pigment rentrait dans  la fibre du papier amis ce n'est pas de la couleur du pigment.

je pense repartir sur un nouveau lot de papier avec un gélatinage scrupuleux.

patrice
 

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #9 le: 13 janvier 2012 à 22:32:04 »
Patrice,

Si tous tes tirages donnent ces taches, il y a sans doute eu contamination à un moment donné... Pas évident.

Jacques, j'ai un vieux traité sur le Charbon, et beaucoup de formules conseillent d'ajouter du sucre à la solution de gélatine pigmentée, mais personne ne dit pourquoi.
Alors je vais te croire !  :D

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #10 le: 14 janvier 2012 à 19:21:43 »
mon cher Lionel,
sans prendre un vieux manuel concernant le papier charbon, Pierre Brochet , le fondateur de l'A.P.A a écrit son propre manuel  en 1999, dans lequel il préconise effectivement de préparer 200 g de gélatine, 1 litre d'eau et 100 grammes de sucre en poudre. Il avait construit dans sa cave une machine permettant de réaliser des lés de 2 mètres de long mais à présent tout est en stand bye, pour cause de cécité presque complète. j'ai assisté une fois ou deux à la fabrication de ce papier et un des gros problèmes était de faire sécher ce papier. Le sucre aidait vraiment à obtenir une régularité de la couche et une partie des bulles s'éliminait d'elle-même....
Jacques C.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #11 le: 14 janvier 2012 à 19:30:14 »
Peut-être que le sucre sert d'épaississant ?

Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #12 le: 14 janvier 2012 à 22:54:44 »
Bonsoir,
Désolé de ne pas avoir répondu plutôt mais en effet le sucre permet de rendre plus souple la gélatine et je pense, lui donne une fois la couche sèche un aspect plus brillant . Alors que le savon liquide qui la rend plus souple également lui donne un aspect un peu plus mat. Pour la gomme bichromatée, je rajoute du sucre et pour la charbon du sucre liquide style canadou et un peu de savon de Marseille liquide. D'ailleurs dans la technique photographique de L-P Clerc, il explique que le savon de Marseille  liquide permet d'assouplir la couche de gélatine et que cela était utilisé dans l'industrie (page 637 note 2 en bas de page édition 1934)
Bonne soirée
Erick

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #13 le: 14 janvier 2012 à 23:09:58 »
Merci Erick.

En fait oui, ça semble logique après réflexion. Mais ça ne cristallise pas en surface une fois sec ? Ou ça n'accroche pas au doigt, genre gélatine qui ne semble pas sèche ?

Je sais que pour le Collodion sec, on peut utiliser des matières "sucrées" comme le miel, le sirop de sucre ou la Dextrose qui maintiennent un certain taux d'humidité pour rendre le traitement possible. C'est relatif bien-sûr... Mais en dose trop forte, ça colle !
Ce doit être le même mécanisme dans la gélatine, ce qui pourrait expliquer le coté plus souple puisqu'une gélatine très sèche est cassante.

J'ai lu de nombreuses formules pour le Charbon dans lesquelles il y avait à la fois sucre et savon dans des proportions très différentes.
Dans les couches très épaisses pour le Charbon toujours, je ne dois pas douter qu'une bonne dose de sucre est indispensable !

Re : Gélatinage du papier.
« Réponse #14 le: 15 janvier 2012 à 10:05:36 »
Bonjour Lionel,
Non cela ne colle pas au doigt car après gélatinage, un fois cette dernière sèche, je passe chaque feuille dans une solution de formole à 3% et je rince. Le papier se garde ainsi des années. Je procède au gélatinage à peu près une fois par an, surtout l'été car je formole dans mon jardin. Même avec un système d’extraction d'air dans mon labo, j'ai une odeur désagréable avec le formol.
Pour la proportion de savon et sucre pour le charbon, celles données par Jean-Yvon Guillou sur mon site sont bonnes, c'est celles que j'ulise. Après pour la couche de charbon tout dépend de l'épaisseur que l'on souhaite obtenir pour le transfert. Le rouleau et la machine utilisé par Yvon -Guillou, que j'utilise également permet lorsque l'on met en contact le papier et la gélatine dans le bain marie de faire un mouvement plus ou moins rapide pour laisser plus ou moins de gélatine et du pigment sur le papier. c'est une question de doigté....
Bonne journée