Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 30 x 21 cm

Auteur : Gérard Gardiner

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : fabrice pejout

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Joel Nepper

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Calotype - Essais du jour.  (Lu 10558 fois)

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Calotype - Essais du jour.
« le: 20 mars 2011 à 18:20:04 »
Bonjour,

Voici quelques essais de Calotype. Pas du grand art bien sûr...  ;)

Méthode simple encore une fois :
- Acidification du papier
- Ioduration à 32gr par litre
- Sensibilisation à l'acéto-nitrate
- Exposition humide
- Révélation à l'acide Gallique à 4gr par litre
- Fixage

Voici différentes captures (par réfléxion et par transmission + inversions numériques) et une exposition + traitement spécial pour avoir un meilleur négatif par réflexion (en bas).

Pas encore au top, mais lorsque je me serai fabriqué des outils idéals, ce sera meilleur je pense... Là, c'est encore du bricolage à plusieurs niveaux, d'où pas mal de taches et de zones... Il y'a encore du travail également dans la maîtrise du procédé simplement...
Le papier est vraiment très fragile après tout ce temps dans les bains... Il faut être super soigneux pour ne rien déchirer !

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #1 le: 20 mars 2011 à 22:59:18 »
Je viens de m’apercevoir d'une erreur.

La dernière n'est pas une capture par transmission, mais par réflexion !
Beaucoup trop leger pour un tirage.

Alexis Gaillac

  • **
  • Messages: 58
    • http://www.alexisgaillac.fr
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #2 le: 26 mars 2011 à 12:27:43 »
Bien joué Lionel, c'est de plus en plus propre !

As-tu une idée de la densité, et surtout des écarts de densité de tes négatifs papier ? Penses-tu qu'ils seront suffisants pour des tirages sur papier salé ?
Tu parles "d'outils idéaux" à fabriquer pour mieux maîtriser le procédé, à quoi penses-tu ?

A l'heure ou j'écris, j'ai quelques négatifs papier cirés qui trempent dans le révélateur, et, grâce à tes conseils, ça semble prometteur par rapport à mes derniers essais ... à suivre prochainement dans le post voisin dédié au procédé de Mr Le Gray ...

Alexis.

Jacques71

  • Invité
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #3 le: 26 mars 2011 à 13:25:20 »
Vous m'énervez avec votre papier ciré  ;D
J'ai bien envie de m'y mettre mais je manque de temps en ce moment :(

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #4 le: 26 mars 2011 à 13:32:43 »
Alexis,

Je n'ai rien pour mesurer la densité, je la juge suffisante ou pas avec l'habitude.

Sur le deuxième essai, ce serait presque suffisant, mais je ne maîtrise pas encore assez l'équilibre entre exposition et durée de développement.

Sur le dernier essai, la densité est beaucoup trop faible pour un papier salé !

J'aurais dû pousser le développement, mais j'étais pressé.

De même, le papier que j'utilise "graine" trop. Il faudrait se procurer un papier 100% coton dont les fibres me semblent plus aptes à rendre une image douce...

Je me souviens avoir fait un essai sur de l'Arches Platine. Evidemment, trop épais pour du tirage, mais l'image m'avait surpris par sa douceur ! Très fine et détaillée, gamme de gris très étendue...

Pour les outils, je pense simplement à me faire des cuvettes plates au format juste des feuilles, avec un système de "grille" en fil de pêche pour transporter les feuilles sans les tacher, les abîmer... J'ai fait quelques essais en ce sens déjà, et c'est bien pratique !

La manipulation des grands négatifs est vraiment délicate avec les bains multiples et le faible grammage du papier...

Ici, je suis vraiment dans la plus simple formule du Calotype. C'est donc difficile d'obtenir l'équilibre entre contraste acceptable et densité suffisante pour du tirage.

Je pense qu'avec la formule de Baldus qui contient de la gélatine, on aurait une plus grande facilité à obtenir cet équilibre. mais on se rapproche déjà beaucoup d'un papier "moderne" si je puis dire...

Je n'ai vu que peu de Calotypes d'époque selon la formule originale de Talbot, mais on ne voit que ceux qui ont été produits sous la lumière directe du soleil, les plus beaux.
Selon moi, le Calotype original à besoin de gros écarts d'éclairements pour obtenir un négatif tirable.

Les images prises sous éclairage trop doux sont difficiles à conduire au niveau de la densité au développement pour que ce soit tirable ensuite.

Surtout qu'en 1839, seul le papier salé était envisagé par Talbot. Et on sait combien le papier salé exige des négatifs bien denses !

Je me mets à leur place, et je mesure toute la difficulté d'obtenir de belles images...  ::)
« Modifié: 26 mars 2011 à 13:39:08 par Lionel TURBAN »

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #5 le: 26 mars 2011 à 13:47:31 »
J'ajoute enfin que notre problème dans le Calotype, c'est de considérer que la proportion de sels sensibles dans les fibres du papier reste faible.

D'où la difficulté d'exploiter au maximum cette quantité de sels pour obtenir l'équilibre entre contraste et densité afin que ce soit tirable.

La subtilité dans l'équilibre exposition/développement n'est pas évidente. Il faut en plus, prendre en considération cet écart d'éclairement entre ombre et lumière qui aidera ou pas à obtenir un bon négatif.

Mais c'est tout le travail du Photographe !  :D

Pas mal d'essais en vue encore avant d'obtenir quelque chose de bon pour du tirage.

Je parle bien de tirage, c'est là tout le problème !

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #6 le: 27 mars 2011 à 19:50:23 »
Mon cher Lionel,
a voir et à considérer l'ensemble des travaux, dont les tiens, sur Disactis, il y a des moments où je ne sais plus
ce que je dois faire.
Dans notre prochain bulletin, il y a un article sur DAGRON, successeur de Benjamin Dancer, qui faisait des microphotographies en 1860 de la taille d'un mm carré. (le tout associé à un microscope Stanhope).
Albumine sensibilisée sur collodion.
On s'est servi du procédé en 1870 pour expédier en province les dépêches par pigeon, Paris étant encerclé par les boches....
C'est un sujet rigolo, mais comme dirait ma concierge  :
Ouks qui zon été chercher tout ça....:
bon courage avec les calotypes
jacques collet

wiz

  • *
  • Messages: 6
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #7 le: 28 mars 2011 à 19:54:49 »
Bonjour,

Voici quelques essais de Calotype. Pas du grand art bien sûr...  ;)

Méthode simple encore une fois :
- Acidification du papier
- Ioduration à 32gr par litre
- Sensibilisation à l'acéto-nitrate
- Exposition humide
- Révélation à l'acide Gallique à 4gr par litre
- Fixage


Mon cher Lionel,

J'ai quelque question pour toi, s'il tu plais:

Acidification:  quel produit tu a utilisé et à quel degré de PH?

Sensibilitation: combien de acide acetique et  Ag?

Merci beaucoup Lionel

Werther


Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #8 le: 28 mars 2011 à 20:08:12 »
Bonsoir Werther,

Acidification à l'Acide Acétique puisque c'est l'acide qui sera ensuite utilisé dans la sensibilisation.
Mais je pense qu'il est possible d'utiliser d'autres acides (organiques).

J'acidifie l'eau jusqu'à PH 4 environ, mais ce qu'il faut, c'est que lorsque toutes les feuilles sortent du bain d'acidification, le PH de cette eau résiduelle tourne autour de 6 ou 6,5. On est sûr que le carbonate du papier est réduit à néant.

J'effectue un rinçage des feuilles à l'eau claire (non calcaire !)

Pour le bain de sensibilisation :
- 100ml d'Eau
- 3,5gr de Nitrate d'Argent
- 10ml d'Acide Acétique à 80%

Attention toutefois. Je iodure juste les feuilles que je compte utiliser dans les 24h.
Au delà, elles prennent une teinte rougeâtre qui signifie décomposition de l'iodure.

Je ne sais pas si c'est dû à l'acide, à l'humidité, ni encore si cette teinte entraînerait l'exhec... Il faudrait essayer.  :)

wiz

  • *
  • Messages: 6
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #9 le: 29 mars 2011 à 21:45:08 »
Hello Lionel,
Merci pour la reponse.

Avec le soleil...j' irais utilizer ton methode.

Une clarification encore:  ci-dessus  tu conseil de jodurer avec une solution de 32%, tandis que dans une autre opération  (Négatif papier cire sec) "Ioduration simple à 80gr par litre par flottaison pendant 30mn"
Pourquoi cette grande différence ?

Werther

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Calotype - Essais du jour.
« Réponse #10 le: 29 mars 2011 à 22:01:23 »
Werther,

Oui, c'est une erreur, je me suis trompé sur la discussion du Papier Ciré. J'avais à l'esprit 8gr pour 250ml d'eau, ce qui fait 32 gr par litre, soit 3,2% et non 32%  :D