Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 33 x 27 cm

Auteur : Charles Guerin

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 30 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Julien Pironin

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Van Dyke - Essai du Kit  (Lu 17018 fois)

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Van Dyke - Essai du Kit
« le: 17 avril 2010 à 17:53:19 »
Bonjour,

Je termine les derniers essais du kit Van Dyke.
Je vous donne donc les premiers paramètres qui correspondent à la formule contenue dans le flacon.
N'étant pas un expert en tirage Van Dyke, j'espère que le résultat donnera cependant de bons espoirs.  :)

J'étends donc ci-dessous la solution Van Dyke, prête à l'emploi.
Deux couches me semblent nécessaires pour des noirs profonds et réguliers, bien lisses.
Cependant, une seule couche donne des tons bruns plus évidents qui correspondent mieux au Van Dyck...
Une première couche au pinceau, séchage, deuxième couche et séchage à nouveau.




Mise au chassis. Un négatif assez contrasté me semble recommandé pour ce procédé, avec des hautes lumières denses.
Ici il s'agit d'une plaque 9x12 d'époque début 1900, qui a un peu moisi (vous verrez plus tard)




Exposition au soleil. Après 10mn, je contrôle la venue de l'image à l'ombre.
Ici, on pourrait croire que l'exposition n'est pas suffisante (ce que j'ai cru à tort !)



Remise au soleil.




Voici le tirage à la sortie du chassis après 16mn d'exposition.




Lavage à l'eau froide. L'image devient rouge et voilée...




C'est ici que c'est magique. On vidange l'eau de lavage et en versant le fixateur (5% Hypo), l'image prend ses tons bruns Van Dyke en 2 secondes !
Le contraste remonte d'un coup, c'est fascinant.




Après séchage, les tons deviennent plus neutres et plus profonds.
Ici on peut voir dans le ciel, les moisissures de la plaque. Je pense qu'en exposant moins, j'aurais eu une meilleure image que je trouve ici trop sombre.
Je referai un essai demain si le soleil me le permet (sinon, ce sera au banc U.V.)  :)


Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #1 le: 17 avril 2010 à 18:26:02 »
Je suis impatient de pouvoir essayer ce kit !!!! :)

Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #2 le: 17 avril 2010 à 18:46:45 »
Et moi donc  :)

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #3 le: 18 avril 2010 à 11:47:21 »
Mais c'est très bien pour un début...
Vu à l'écran, les moisissures sont insignifiantes, et c'est vrai que l'on est toujours surpris par la montée des valeurs, d'abord dans l'eau et au fixage.
Y a plus qu'à continuer....bon dimùanche
jacques C

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #4 le: 18 avril 2010 à 12:41:10 »
On est gatés !! Ce dimanche est riche en Soleil !!  :)

j'ai donc refait un essai Van Dyke ce matin.
Finalement, une seule couche de Solution Van Dyke est nécessaire. Je dirais même que les tons bruns sont réellement plus jolis sur une seule couche (je ne sais pas si ça passe bien à l'écran, mais en réèl, c'est flagrant).
Deux couches comme sur le tirage ci dessus (ou à gauche en dessous) donnent des tons plus froids mais finalement pas plus profonds si l'on regarde bien.

Précision à ne pas négliger, il faut vraiment sous-exposer son tirage, à l'inverse du Papier salé !
Ici 5mn d'exposition sous le soleil de 11h, déjà presque trop !

Un délice ce procédé ! Et franchement plus simple et moins délicat que le papier salé !
On étale simplement la solution, on sèche, on expose, on lave, on fixe une petite minute, on relave un peu et hop !

Voici également une petite vidéo du fixage Van Dyke pour ce tirage : http://www.youtube.com/watch?v=6Jy2cIyRWk4


Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #5 le: 18 avril 2010 à 19:56:17 »
"Vous" ,les découvreurs actuels du Van Dicke, argyrotypies et autres Callitypies, je vous souhaite beaucoup de bonheur.
Ayant fait mes "classes" en 1985 sur l'un ou l'autre de ces procédés, j'aurais sans doute continué si le hasard ne m'avait fait découvrir le palladium.
Dire que c'est mieux    ? Disons que c'est plus sûr dans la préservation des images et  nettement moins onéreux. Dont acte !
Comme j'étais un peu émoustillé par les photos présentées ces jours-ci, je me suis plongé dans un stock de vieux flacons à bords rodés acquis chez Prolabo en 1986
Et comme j'en ai "causé" il y a quelques jours, j'ai voulu ouvrir ceux-ci baptisés à l'époque ferro-nitrate, des recettes piquées dans papy Clerc.
Las, impossible de la ouvrir sur l'instant...Pince becro, forceps, etc. ...Un truc à tout casser.
Si cela vous arrive : trempez le bas du flacon dans de l'eau bouillante, poser un glaçon sur le bouchon durant 2 minutes et cela s'ouvre tout seul
Un "truc" tout simple et la prochaine fois, je trouverais un bouchon  en cachouchouc.
De toute façon, ce qui restait dans les flacons (23 ans après) ne valait sans doute plus rien.

BONNE CONTINUATION A TOUS
jacques Collet

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #6 le: 18 avril 2010 à 20:31:45 »
Jacques,

Je n'ai jamais essayé le Palladium. Quel est son coût de revient pour un tirage 20x25 ?

Merci pour l'astuce au sujet des flacons "mal-embouchés"  :D

Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #7 le: 18 avril 2010 à 22:09:17 »
En tout cas vu les résultat obtenu par Lionel pour le Van Dyke, ça donne envie de se lancer... Ce que je ferai probablement prochainement.
Merci pour ces démo passionnantes.

Francis

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #8 le: 19 avril 2010 à 14:42:31 »
mon cher Lionel,
le prix d'un 20x25 en palladium ?
J'ai fait le calcul en fin 96 et cela coûtait moins cher qu'un bromure sur multigrade.
Mais cela dépend du négatif de base pour obtenir un négatif adapté au format désiré.
si l'on  part  d'un 24x36, il faut d'abord faire une diapo en 9x12 puis un nèg de grande taille.
Si l'on ajoute le papier de tirage, Arches, Fabriano ou BFK, il est évident que le palladium n'est pas donné.Les afficionados de photoshop peuvent toujours établir leurs négatifs sur transparent mais il faut d'abord un bon support et une excellente imprimante.
Ce travail en informatique (dans lequel je suis nul) ne me passionne pas....J'ai besoin de l'odeur de l'hypo pour me déboucher les sinus.
En 1995, nous avons acheté du chlorure de palladium à 4,95 TTC le gramme. et avec un gramme, on peut faire environ 4 tirages 24x30.
Mais ill faut bien acheter du chlorure et non du sodium-palladium (II) chlorure et ensuite faire une solution avec du sel de cuisine.
Ce qui fait que chez B & S, les solutions en kit sont bien chères. L'avantage est qu'ils ont un oxalate ferrique en poudre qui fonctionne parfaitement et moins difficile à fabriquer soi-même.
Jacques

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #9 le: 20 avril 2010 à 18:46:15 »
Alors...

Chose étrange. Les solutions Van Dyke préparées ce samedi ne réagissent plus du tout comme samedi et dimanche !

Le papier sensibilisé bruni voire noirci en à peine deux minutes sous le soleil !

Il se comporte comme un papier salé à présent ! Il faut grandement surexposer jusqu'à amener les hautes lumières jusqu'au noir profond.
Au fixage, l'image s'affaiblit  ??? Et le beau brun Van Dyke ne vient plus...

Très bizarre, je cherche la cause. La solution à murit d'une drôle de façon qui ne me convient pas du tout...

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #10 le: 21 avril 2010 à 17:33:45 »
Probleme avec le kit  Van Dyke ???
Suivant l'origine de celui-ci, il peut y avoir des surprises... J'en ai eu avec un kit de photospeed vendu par Silverprint.
J'en ai eu d'autres (des problemes) avec le papier employé, trop acide ou trop basique....
si le kit est à base d'oxalate ferrique, ce peut être ce dernier qui est plus ou moins contaminé ou devenu ferreux.
Comme la fabrication d'une solution fer-argent est peu coûteuse, mieux vaut refaire une solution telle que :
citrate vert = 12g   nitrate d'Ag = 1,8 g    Acide tartrique  = 2,2 g    H²0 distillée pour faire 150 ml.
ce mélange se conserve assez bien (plusieurs semaines) mais il faut toujours attendre une bonne dilution des produits avant d'incorporer le suivant.
Jacques

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #11 le: 21 avril 2010 à 19:50:48 »
Jacques,

Il s'agit de la formule la plus commune.
J'ai lu en effet que les problèmes pouvaient venir du citrate de fer ammoniacal.
Je viens donc de commander cette référence en qualité labo. Plus chère, mais plus fiable.
On va voir...

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #12 le: 22 avril 2010 à 18:56:12 »
Du nouveau !!!

En fait, je crois que j'étais trop pressé ces derniers jours... Je ne laissais pas assez sécher mon papier sensibilisé (je n'avais pas de sèche-cheveux sous la main).
Et comme je rentre du travail assez tard, je me dépêchais d'exposer le papier fraichement préparé pour profiter des rayons du soleil.

Or, il semblerait bien que le papier sensibilisé doit être totalement et bien sec pour fonctionner correctement !!

L'essai que je viens de faire est nettement plus concluant, je retrouve le brun Van Dyke qui monte au fixage et l'homogénéité de l'image qui vient dans des temps raisonnables !
Cependant, le soleil est voilé ici, je ne peux pas refaire un essai ce soir...
Ce sera pour demain.

Si le test de demain est bon, alors le kit Van Dyke sera disponible dès samedi.

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #13 le: 24 avril 2010 à 14:33:09 »
Les kits sont prêts.

Je ne sais en revanche, pas combien de temps se conserve la solution Van Dyke.

Le kit sera donc constitué de 100ml de solution prête à l'emploi, de 250gr d'hypo pour 5 litres de fixateur, d'un rouleau mousse et un compte goutte.

En effet, il faudra veiller à ne pas agiter le flacon afin que les particules en suspension qui sont normales, restent au fond.
De même, lorsque vous recevrez le kit, il faudra attendre 24h avant de passer à l'action pour la raison citée ci-dessus.

Un dépôt se forme sur les parois du flacon, c'est normal aussi.

Je pense vendre le tout entre 25 et 30€

Je proposerai aussi à la vente juste la solution Van Dyke en 100ml ou 250ml pour ceux qui ne voudraient pas de tout ce qui constitue le kit.

Les premières observations que j'ai pu faire sont qu'il faut que le papier soit bien sec avant exposition.
Aussi, choisissez bien votre papier. Certains donnent des tons plus noirs, d'autres plus rouges et moins contrastés, d'autres encore donnent des tons plus verts.

Etant donné que le Van Dyke renferme des sels ferriques, il faut éviter les papiers alcalins.

Re : Van Dyke - Essai du Kit
« Réponse #14 le: 27 avril 2010 à 17:11:31 »
J'ai commandé le kit Van Dyck, concernant la conservation j'ai vu que d'autres vendeurs proposaient le kit en 3 fioles à mélanger soi-même, ceci n'améliorerait pas la conservation du kit?

Bon après si le flacon tient un ou 2 mois ça sera bien suffisant....