Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 20 x 14 cm

Auteur : Jean-Claude Beaumont

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : Didier Derien

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Loïc Hougnon

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Patrice Dhumes

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Albumine d'Oeuf en poudre.  (Lu 7469 fois)

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Albumine d'Oeuf en poudre.
« le: 29 octobre 2009 à 17:38:56 »
Bonjour,

Sur la boutique, j'ajoute de l'Albumine d'Oeuf en poudre.

Comme il ne m'est pas toujours aisé de casser des oeufs juste pour fabriquer mon albumine photographique, il m'arrive d'utiliser des blancs en poudre.
Je n'ai noté aucune différence entre cette albumine et un vrai blanc sinon que la première est plus liquide que l'autre (multiplier les couches).

Pour l'utiliser, il suffit de mélanger activement par exemple 16gr d'albumine avec 84gr d'eau tiède voire chaude (la dissolution sera l'étape la plus difficile).
Il faudra dans un premier temps ajouter une petite partie de l'eau, juste de quoi produire une pâte compacte, puis de plus en plus fluide en ajoutant encore de l'eau et en remuant fermement au fouet.
Ensuite, j'ai pour habitude de laisser la solution reposer une nuit au réfrigérateur.
Je monte enfin ces blancs reconstitués et salés (dans le cas du papier albuminé) en neige très ferme que j'abandonne encore une nuit au réfrigérateur afin de récuperer cette fois une albumine photographique bien propre.

Elle peut sembler plus liquide qu'une albumine de blancs frais, mais on peut multiplier la couche sur papier par deux (ou plus suivant la brillance que l'on souhaite) flotaisons succéssives entrecoupées d'un sèchage des couches précédentes.

(on peut aussi augmenter la proportion de poudre d'Albumine)

Précision : 1 blanc = 5gr de poudre d'Albumine + 30gr d'eau.