Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Kallitype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <


- Papier Albuminé -
Format 15 x 21 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 30 cm

Auteur : Philippe Garcin-Marcon

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Gomme Bichromatée -
Format 24 x 18 cm

Auteur : Henri Carabajal

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: En poudre  (Lu 1506 fois)

BYD

  • *
En poudre
« le: 21 décembre 2019 à 14:52:14 »
Pour réaliser des Cyanotypes J'ai commandé entre autre, du Citrate de fer Ammoniacal et du ferricyanure de potassium . J'ai reçu ces produits en poudre et en granulé !....ce qui ne convient pas pour ce travail
Merci aux chimiste confirmés de bien vouloir m'indiquer la dilution qu'il faut réaliser pour obtenir un produit convenable a la réalisation  d'un cyanotype classique CDLT

Re : En poudre
« Réponse #1 le: 21 décembre 2019 à 15:01:55 »
CYANOTYPIE V7.3
Couchage Trempage Cyanotypie

Solution A

Citrate de fer ammoniacal vert à 250 g + 10 g Acide Citrique + 10 ml Formol
+ Eau Distillée QSPF 1000 ml

Solution B

Ferricyanure de potassium 120 g + 10 g Acide Citrique
+ Eau Distillée QSPF 1000 ml
+ qq gouttes de Tween20 (Agent tensioactif) au dernier moment …

Par couchage : 1 Vol de A + 1 Vol de B

Par trempage (papier Japonais et textiles) : 1 Vol de A + 1 Vol de B + 2 Vol de Eau Distillée Déminéralisée

Couchage (pinceau ou roulor, comme on veut) par geste lent sans formation de bulle, ni trop ni trop peu, l'expérience vous permettra de trouver le bon geste et la bonne dose

Pour le séchage, attention, pas de séchage en ambiance confinée, cela provoque un voile qui force le grain du papier, effet visible au séchage, qui n'est plus jaune mais brun et parfois visible après développement, surtout sur les HL

Exposition : Base 10-15 mn à 50% (1 tube sur 2 sur mon insoleuse) pour un Négatif Numérique “type“

2 bains de “Révélateur“ - 8-10 mn – PH 1,5 à 2

Eau du Robinet + EDTA 2 g / litre + 80g Acide Citrique
QSPF 1000 ml

2 bains de “Lavage“ - 8-10 mn – PH 1,5 à 2

Eau du Robinet + EDTA 2 g / litre + 20g Acide Citrique
QSPF 1000 ml
Pas d'autre lavage, séchage à l'air libre

En travaillant avec un peu de méthode et d'énergie, le cycle de traitement humide pour 2 tirages 16x20 inch dure environ 16 mn

WCH - Août 2016 + Correctif Octobre 2016 + Correctif Novembre 2016 + Correctif 2017 + Correctif 2018 + Correctif 2019
Annexe

Nettoyage des Pinceaux (au cas où)

Nettoyage du(des) Pinceau(x) pour les procédés Cyanotype :

Bain No 01 :
Lessive de Soude à 100 g/litre,
Trempage dans la solution pendant 20-30 mn avec agitation de temps à autre
Bain No 02 :
Acide Citrique à 40 g/litre,
Trempage dans la solution pendant 20-30 mn avec agitation de temps à autre
Bain No 03 :
Trempage dans de l'Eau Déminéralisée pendant 10 mn avec agitation de temps à autre

 et séchage à l'air libre

Notes I

QSPF : Quantité Suffisante Pour Faire

Notes II

On considère qu’une eau est ... douce : de 0 à 18°F ; mi-dure : de 18 à 30°F ; dure : + de 30°F
A Moisenay, par exemple = 30°F => Soit 300 mg de CaCO3/l (Calcaire), on trouve la dureté des eaux ville par ville sur internet.

L'acide citrique est un tri acide donc avec 3 pKa de environ 3,2, 4,8 et 6,3 le calcium est bivalent donc si on utilise une mole d'acide citrique pour une mole de carbonate de calcium le pH devrait être de l'ordre de 5 à 6 toujours acide mais faiblement avec 1,5 mole d'acide citrique pour 1 mole de carbonate le pH devrait être de l'ordre de 4,5 tout cela à vérifier.

Le poids moléculaire du carbonate est de 100 et l'acide citrique 192 donc environ soit 2g d'acide citrique pour 1g de carbonate ou 3g d'acide pour 1g.

L'ion calcium sera bien sur toujours présent dans la solution et ne sera pas "séquestré" comme avec l'EDTA (Ethylene Diamine Tétra Acétique), il pourra régir avec d'autres composants du milieu et donner par exemple des sels insolubles avec d'autres anions.

EDTA (Ethylene Diamine Tétra Acétique) séquestrera une mole de calcium par mole, le poids moléculaire est de 292, donc en gros, 3g d' EDTA par g de carbonate
Le sel double de calcium et sodium de l' EDTA est d'ailleurs utilisé pour séquestrer les métaux lourds comme le plomb par exemple.
Pour connaitre le taux de Carbonate de Calcium, il suffit de connaitre la dureté de son eau du robinet, sachant que 1°F correspond à 10 mg de CaCO3/l

Mon eau du robinet (Moisenay en S&M) contient 300 mg/litre de Carbonate de Calcium, je vais donc utiliser 1 g/litre d'EDTA et entre 5 et 80 g/litre d'Acide Citrique pour avoir une eau acide au calcaire "séquestré" pour les traitements alternatifs et les rinçages, on peut donc se passer d'eau déminéralisée.

Re : En poudre
« Réponse #2 le: 22 décembre 2019 à 13:50:11 »
Sol A. 10 g de Citrate de Fer Ammoniacal Vert dans 50 ml d'eau.
Sol B.   4 g de Ferricyanure de Potassium dans 50 ml d'eau.
A+B en quantité équivalente, mélangez, c'est prêt...

Bonne journée.