Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Gomme Bichromatée -
Format 18 x 15 cm

Auteur : Jean-Claude Beaumont

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 13 x 17 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 27 cm

Auteur : Alain Delanneau

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Kallitype -
Format 17 x 17 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?  (Lu 3794 fois)

Azilise

  • *
  • Messages: 11
Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« le: 31 juillet 2019 à 13:09:12 »
Bonjour à tous,

Je viens de m'inscrire sur le forum, après avoir parcouru de nombreux fils de discussion. Je n'aime pas passer trop de temps sur l'ordinateur mais là, ça vaut le coup ! Merci pour ce forum.

J'aimerais solliciter vos avis, car je vais me lancer dans la construction d'une insoleuse pour mes cyanotypes.
Je tiens à préciser que j'aime beaucoup la photo (j'ai pas mal pratiqué le labo photo dans mon enfance et mes jeunes années), mais que j'utilise plutôt le cyanotype pour des techniques artistiques mixtes, notamment conjointement avec de la gravure/linogravure, et que, si j'apprécie de voir mes négatifs photos bien développés, ou mes photogrammes bien précis, je suis tout à fait ok pour des résultats pas très "académiques" - même si j'aimerais en maîtriser les paramètres au maximum !

Je prévois d'installer des lumières UV dans un meuble que j'ai déjà (surface 50x70 environ), au "plafond" de ce meuble, afin de pouvoir glisser mes compositions sous les lampes dans un tiroir, sous une vitre ou non en fonction de mes besoins, comme je le fais au soleil. Et puis le meuble ferme avec de grosses portes et cela ne prendra pas trop de place supplémentaire dans mon atelier déjà plein comme un oeuf !

Je suis passée aux technologies LED pour tous les éclairages de la maison depuis longtemps, et je comptais me tourner vers les LED également pour l'insoleuse, d'autant plus que j'ai vu qu'un fabricant en propose (http://spiralcamera.fr/boutique-spiralcamera.html#!/UV-printing-units/c/23588123/offset=0&sort=normal). Le prix ne me semble pas trop rebutant mais les tailles standard vont jusqu'au 30x40 seulement.
Mais je suis un peu perdue en lisant les avis des uns et des autres. J'ai lu ici des impératifs très précis (365nm et pas plus), des avis plus souples (qu'il faut entre 280 et 380nm idéalement, ou que 390-410nm peuvent être OK - c'est le cas des insoleuses de ce fabricant)... et même que des simples néons "lumière du jour" peuvent fonctionner !
Alors sur quoi influent ces fameux nm ? Sur la précision du tirage ? La durabilité dans le temps des cyanotypes ? Le temps d'insolation ?

Je me demande si je ne vais pas simplement me commander des bandes de LED UV (du genre : https://boutique-led.fr/rubans-led/71-ruban-led-ultra-violet-kit-complet-de-1-a-10-metres.html), en tapisser le "plafond" de mon meuble, et voir ce que ça donne - la prise de risques financière n'est pas énorme... est-ce une erreur ?
Je me dis que ça pourra ressembler aux insoleuses de circuits imprimés que certains utilisent (celle ci par exemple possède 8 bandes de 10W chacune : https://fr.aliexpress.com/item/32844602172.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.f2a75e5aS0gTFm&algo_pvid=d2f241da-a819-4571-82e3-2a175104f4f5&algo_expid=d2f241da-a819-4571-82e3-2a175104f4f5-1&btsid=5242e4e4-b50f-4ca6-9f55-95a49510574a&ws_ab_test=searchweb0_0%2Csearchweb201602_5%2Csearchweb201603_52), sauf que peux mettre mon papier à une plus grande distance et insoler depuis le haut.

Si vous pensez que ça peut marcher, est-ce que je mets un maximum de lampes ? Je n'ai pas compris pourquoi certains d'entre vous ont choisi de se ménager la possibilité de n'allumer que la moitié des tubes. Est-ce pour pouvoir réduire le temps d'insolation et avoir une marge de manoeuvre plus précise ?

Je crois que c'est tout pour aujourd'hui.
Merci d'avance à tous ceux qui pourront m'éclairer ;)
Bonne journée à tous,

Azilise


Armand

  • *****
  • Messages: 1073
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #1 le: 31 juillet 2019 à 16:22:13 »
Hello,

Bienvenue par ici,

Voici quelques éléments de réponse à la hauteur de mes connaissances.

La lumière est une onde électromagnétique. Une des composantes est la longueur d'onde exprimée en nm (nanomètre) correspond à la bande du spectre qui va nous intéresser, dans le visible pour nos activités. L'ultra-violet utile pour beaucoup de procédés anciens tels que le cyanotype est représenté à gauche sur les représentations du spectre visible, bien que la fréquence soit plus élevée que l'infra-rouge.

Bref, utiliser un néon normal est, dans l'absolu faisable, mais comme l'émission d'UV est très faible, ...... Il faut donc utiliser soit des néons UV soit des diodes UV qui émettent dans la bande des UVA  :
http://acces.ens-lyon.fr/acces/thematiques/evolution/accompagnement-pedagogique/accompagnement-au-lycee/terminale-2012/un-regard-sur-levolution-de-lhomme/evolution-dans-la-lignee-humaine/quelques-aspects-genetiques-de-levolution-des-populations-humaines-homo-sapiens-sapiens/histoire-evolutive-de-la-pigmentation-de-la-peau-humaine/spectre-ultraviolet.jpg/view

Pour la petite histoire, j'ai fait trois insoleuses pour des amies, avec 4 tubes UV + ballasts électroniques pour moins de 50€ de matériel (tubes et électronique). Le nombre de tubes ainsi que la puissance des tubes ou des diodes va influer directement sur la quantité d'UV émise, donc
sur le temps d'insolation. Pour du grand format, du genre 50x60, mieux vaudrait au moins 8 tubes de 18/20 watts par exemple plutôt que 4 tubes de 40 watts. Ceci afin d'avoir une meilleure répartition de la lumière. Le fait d'utiliser tout ou la moitié des tubes est utile si on fait un "petit" format.

Enfin, sur le fameux plafond, qui reçoit les tubes néons, j'ai collé du papier aluminium qui optimise l'éclairement car les tubes sont quasi omnidirectionnels. Ce n'est pas le cas des diodes.

Et j'en termine avec le fait que même si on utilise des néons, le temps d'utilisation ne va pas gréver la facture d'électricité.

A+

Azilise

  • *
  • Messages: 11
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #2 le: 31 juillet 2019 à 18:27:14 »
Merci Armand pour cette réponse.
Les tubes, ça chauffe aussi, non ? Il faut mettre des ventilations ou au moins des trous ?
À bientôt,

Azilise

Meditant

  • ****
  • Messages: 303
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #3 le: 31 juillet 2019 à 23:00:55 »
Bonjour,

Les ballasts chauffe, mais les ballasts électroniques nettement moins j'ai un ventilateur, mais ça chauffe assez peux, le problème c'est d'avoir la bonne longueur d'onde en général les procédés alternatifs on un pic de sensibilité de mémoire vers les 360/370nm j'avais il y a quelque temps fait une insoleuse avec des tubes BLB 395/400nm, mais les temps d'exposition était très très long du genre 45mn pour un cyano. Mais d'autres on de bons résultats avec les mêmes types de tubes, c'est difficile d'être sur de la longueur d'onde reel des tubes ou LED perso j'ai du en changer pour de 368nm type "tueur d'insectes". Et là c'est pour la même puissance env 10 minutes.

Je regarde du côté des LED, mais des 365nm, mais c'est beaucoup plus cher !

Armand

  • *****
  • Messages: 1073
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #4 le: 01 août 2019 à 13:38:31 »
Hello,

Oui les diodes UV ne semblent pas données :
https://store.waveformlighting.com/products/real-uv-led-strip-lights?variant=12527605252198

Voici le genre de tube en 368 nm :
https://www.francelampes.com/g13-tube-fluorescent-30w-actinique-bl368-blacklight-368nm-uva-sylvania-z-164676.html

Il y a le choix en 350 et 330 nm.

Oui les tubes chauffent mais ça reste raisonnable. Alors effectivement, le rendement est optimal suivant les données constructeur, de mémoire aux alentours de 25/30°C. Alors effectivement rien n’empêche de mettre un ventilateur  mais en le déclenchant à la demande. Sinon, une ventilation naturelle doit être suffisante.
Pour exemple, avec 4 tubes, j’expose entre 1 et 2 minutes pour un oléotype.

A+

Azilise

  • *
  • Messages: 11
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #5 le: 01 août 2019 à 14:54:47 »
Merci pour vos réponses !
La longueur d'ondes, pour une même puissance, influe donc sur le temps d'insolation ?
Ça veut dire que l'insoleuse vendue par le site spiral camera, dont je parlais plus haut, doit avoir une puissance de led très importante (vu que c'est des led 395-400nm et qu'ils annoncent une insolation rapide en 3 à 12 minutes) ?
Les tubes UV ont l'air bien. Et c'est vrai que ces bandes de led sont super chères. (surtout par rapport à celles que j'avais vues... https://boutique-led.fr/rubans-led/71-ruban-led-ultra-violet-kit-complet-de-1-a-10-metres.html mais qui sont en 395nm)
Je continuer d'être intéressée par les led, c'est tellement pratique, surtout les bandes autocollantes, il n'y aurait aucun bricolage à faire, juste les coller au plafond du meuble...
Je vais essayer de vous montrer qqs photos de ce que je fais avec mes cyanotypes.

 Azilise
« Modifié: 01 août 2019 à 14:58:00 par Azilise »

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #6 le: 01 août 2019 à 17:49:23 »
La référence sur le cyano est Mike Ware Cyanomicon.
En libre pdf sur internet. Chercher: cyanomicon


Any light source with a substantial ultra-violet content will serve for
printing the iron-based processes. However, sources like 'sun-guns' and
quartz-halogen lamps also emit infra-red radiation, which has the
undesirable effect of heating the paper as the exposure proceeds. The
best sources are fluorescent-coated mercury-discharge tubes, emitting
mostly the so-called ‘long-wave ultra-violet’ (or UVA, with a wavelength
range of 320-400 nm) with a maximum output around a wavelength of
365 nm. Lamps with a peak output around 410 nm are not effective for
cyanotype, because this wavelength corresponds to an absorption
maximum in the spectrum of ferricyanide, which acts as an ‘internal
filter’. There is no advantage, and much additional risk, in employing the
more dangerous ‘short-wave’ ultraviolet mercury lamps which rapidly
damage eyes and living tissue. 575 Long-wave UVA lamps are marketed for
graphic arts purposes as well as for domestic sun-tanning.

Armand

  • *****
  • Messages: 1073
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #7 le: 01 août 2019 à 19:02:19 »
Merci pour vos réponses !
La longueur d'ondes, pour une même puissance, influe donc sur le temps d'insolation ?


>> Oui en fonction de chaque procédé. Chaque sensibilisateur réagit sur un pic mais globalement si on reste dans la fourchette 350/400 nm, on est dans les clous. Mais effectivement, suivant le procédé utilisé et les tubes/leds utilisés, le temps d'insolation pourra être plus long qu'avec un autre couple. La puissance, des tubes, peut faire baisser sensiblement ce temps, d'où l'intérêt de pouvoir découpler le nombre de tubes utilisés, 4 ou 8.

Ça veut dire que l'insoleuse vendue par le site spiral camera, dont je parlais plus haut, doit avoir une puissance de led très importante (vu que c'est des led 395-400nm et qu'ils annoncent une insolation rapide en 3 à 12 minutes) ?

>> Ça va dépendre du procédé.

Les tubes UV ont l'air bien. Et c'est vrai que ces bandes de led sont super chères. (surtout par rapport à celles que j'avais vues... https://boutique-led.fr/rubans-led/71-ruban-led-ultra-violet-kit-complet-de-1-a-10-metres.html mais qui sont en 395nm)
Je continuer d'être intéressée par les led, c'est tellement pratique, surtout les bandes autocollantes, il n'y aurait aucun bricolage à faire, juste les coller au plafond du meuble...


>> C'est vous qui voyez en fonction du budget, de l'aisance dans le bricolage, etc,

Je vais essayer de vous montrer qqs photos de ce que je fais avec mes cyanotypes.

J'aime bien la dernière.

 Azilise

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1443
Re : Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #8 le: 01 août 2019 à 23:49:07 »
La longueur d'ondes, pour une même puissance, influe donc sur le temps d'insolation ?

Vous avez un spectre d'émission (votre source de lumière)
Et la sensibilité spectrale du cyanotype

La comparaisons des courbes permet de calculer ou d'estimer un rendement.

Mais comme le Cyano est un procédé assez sensible, du moment que vous avez des UVA cela fonctionne, tube 6-8000K, tube UVA, lumière du jour, plein soleil, ciel couvert, led UVA, led 6-8000K, tout fonctionne ...

pinholique

  • *
  • Messages: 22
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #9 le: 28 août 2019 à 09:41:43 »
J'aurais tendance a dire qu'une insoleuse UV a LED pour circuits miprimé doit convenir, puisque mon insleuse à tubes est à l'origine une insoleuse pour circuits imprimés.

quand au ruban a LEDs UV, vu le prix (14€) ca vaut vraiment le coup d'essayer

benoit c

  • **
  • Messages: 82
    • gris18
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #10 le: 04 septembre 2019 à 21:38:02 »
l'un des intérêts de la leds, c'est qu'il est plus aisé de conserver une répartition parfaitement uniforme de la lumière tout en diminuant très sensiblement la distance entre la source et la surface à insoler. Les temps d'insolation, à puissance égale de lumière utile, vont évidemment très sensiblement décroître lorsque l'on rapproche la source du papier.
Dans les insoleuses que je produis (Spiralcamera), cette distance est courte (4cm), et la densité de leds est importante (environ une par centimètre, dans les deux sens), avec des diodes qui émettent sur un angle de 140°. On obtient donc des temps assez courts, avec une machine compacte et qui ne chauffe pas.
Pour préciser votre premier message azilise, les insoleuses peuvent d'ailleurs être réalisées sur mesure dans d'autres dimensions.
« Modifié: 04 septembre 2019 à 21:42:00 par benoit c »

Azilise

  • *
  • Messages: 11
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #11 le: 05 septembre 2019 à 09:09:56 »
Merci pour votre réponse.
Je commence à comprendre l’influence de certains des paramètres !
Et d’après vous, la fréquence de 365nm n’est pas importante, du coup ?
Merci et à bientôt !

Meditant

  • ****
  • Messages: 303
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #12 le: 05 septembre 2019 à 09:34:40 »
La longueur d'onde est l'élément le plus important, tu peux envoyer beaucoup de puissance si ça ne correspond pas au pic de ton procédé ton expo va être beaucoup plus longue.

Il vaut mieux une source de 30w qui emmet sur la bonne fréquence qu'une de 150w décalés.

Après il faut penser a l'évolution, qui te dit que dans quelques mois tu ne vas pas essayer un autre procèdes, il vaut mieux avoir un outil polyvalent des le début !

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1443
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #13 le: 05 septembre 2019 à 10:36:22 »
Pour les sources des insoleuses,
Le spectre large bande reste la bonne solution.
L'UVA Classique est parfait.

Pour la distance source document, comme on travaille en mode diffus, avec une source plus grande que le document à insoler, la loi de Beer-Lambert ne s'applique pas à l'ensemble de la source, mais à chaque source individuelle, il est donc prudent d'opter pour une distance permettant d'éviter les moutonnements sans nuire au rendement.

PascalM

  • ***
  • Messages: 126
Re : Insoleuse cyanotype : LED ou tubes ?
« Réponse #14 le: 09 septembre 2019 à 12:17:46 »
Azilise,

J'utilise depuis plus de 20 ans une insoleuse à tubes qui fonctionne parfaitement.

Je me suis fait il y a peu deux insoleuses à LED (les rubans 3528 que tu signales plus haut) en A4 et 40x50 et ça marche très bien aussi !

Les temps de poses sont différents, ce qui est normal et logique
mais comme le spectre lumineux n'est pas le même il y a, avec le palladium, une légère différence de contraste surtout visible dans les hautes lumières.

En bref, les rubans de led ça marche très bien... mais ce n'est pas strictement comme des tubes (ni comme de la lumière naturelle)

Le plan meuble haut n'est pas le meilleur avec des rubans de leds, la puissance n'est pas énorme, mieux vaut que les leds soient peu éloignées de la surface sensible.
Mon insoleuse comporte des rubans collés bords à bords, en quinconce pour uniformiser un peu la disposition, et les leds sont à 7-8 cm du papier.
Avec 15 minutes d'expo la température reste assez basse ( on passe de 20 à 25° environ)