Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 40 x 61 cm

Auteur : annie defachelles

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Maxime Alembik

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 27 x 34 cm

Auteur : Charles Guerin

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Van Dyke -
Format 16 x 22 cm

Auteur : Arkane

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Transport des chimies par avion.  (Lu 935 fois)

Jepp

  • *
  • Messages: 1
Transport des chimies par avion.
« le: 03 juin 2019 à 15:54:14 »
je vais essayer de répondre a certaines questions qui pourrait se poser concernant le transport en avion de chimie a usage photographique au sens large.
pour faire court: c’est non .

Dans le monde aeronautique, toute la chaine de transport a une obligation de formation aux materiaux dangereux pour notre industrie: ce que l’on appel les « DANGEROUS GOOD ». Agents au sol, bagagistes, agents de securité,  personel de cabine ou pilotes, chacun a une formation plus ou moins etendu pour reconnaitre et appliquer la reglementation UN. ces formations regulieres et les documents necessaires sont fourni par l’IATA et mis a jour de maniere tres reguliere.

Pour simplifier, tout ce que vous emmener sur vous ou dans vos baggages en avion qui comporte le moindre danger physique, chimique, magnetique ou radioactif est soumis a autorisation avec quantité, pagaging et localisation.
du briquet qui doit etre dans votre poche, a la bombe de lacque qui doit etre d’une quantité precise, de la batterie lithium qui ne doit pas etre dans vos valises à vos tubes de peintures qui sont interdit, tout est repertorié, normé dans des documents difficiles d’accé au public.

Ainsi tout produit chimique, corrosif ou oxidant, inflamable ou autre doit être labellisé selon des etiquettes UN, mis dans des contenants homologués, eux meme dans des cartons homologués, doté d’une lettre de transport tres detaillé qui engage le transporteur et le receptioniste, et chargé dans l’avion suivant des normes precises.
Le commandant de bord doit signer une NOTE afin de comfirmer la comformité du chargement.

A votre embarquement se trouve des affichettes pour les produits classiques ( rechaud a gaz, aimant, essence, batterie) et l’on vous engage a en parler ouvertement.
il ne s’agit pas là des reglements pour les objets pouvant etre utiliser dans des actes illicites mais bien des materiaux qui sont par eux meme dangereux pour l’aviation.

par exemple un simple pot de peinture est strictement interdit ou un thermomètre au mercure.
Alors les chimies....il faut oublier.
il n’y a aucune négociation possible car la liste depend de l.ONU et il en vas de la sécurité de l’industrie.

voici en annexe une toute petite partie de ce qui est autorisé de manière dérogatoire, liste qui est accessible tout au long de la chaine de securité.

le document mère fait lui près de 1000 page, avec des procedures en cas de fuite.

BON VOLS A TOUS


« Modifié: 03 juin 2019 à 19:57:54 par Lionel TURBAN »

Christian R

  • *****
  • Messages: 735
Re : Transport des chimies par avion.
« Réponse #1 le: 03 juin 2019 à 19:56:34 »
On s'en doutait un peu, même beaucoup. Par contre, les tubes de peinture, j'ignorais.
Déjà qu'ils flippent devant des films 120 qu'ils confondent avec des cartouches de fusil......
« Modifié: 03 juin 2019 à 19:58:03 par Lionel TURBAN »

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2110
Re : Transport des chimies par avion.
« Réponse #2 le: 04 juin 2019 à 09:55:01 »
Des films 120 confondent avec les cartouches ... wouarfff  :P
Tous les contôles ne me surprend pas déja ils sont beaucoup plus répressives qu'il y a 30 ans , ce qui est normal pour la sécurité mais pour d'autres produits qui ne sont pas dangereux sont un peu exagéré !!!

Christian R

  • *****
  • Messages: 735
Re : Transport des chimies par avion.
« Réponse #3 le: 04 juin 2019 à 11:31:22 »
L'histoire des cartouches s'est passée en Egypte à l'aéroport d'Assouan. Le plus drôle c'est que j'avais oublié quelques films dans mon bagage qui voyageait en soute et qui donc passait sous une forte dose de rayons. A mon retour, j'ai développé un de ces films histoire de voir ce que donnait un film voilé, mais.... RIEN !!! Ils avaient dû oublié de brancher la machine...
Autre anecdote aéroportuaire : Un retour de voyage en Inde avec un copain qui voyageait avec des Rolleiflex. On était sur Lufthansa avec changement d'avion à Munich. Au contrôle des bagages, le flic de service a appelé son chef car il ne savait pas ce qu'était un Rollei, soupçonnant une quelconque machine infernale. Le chef, plus âgé s'est quand même marré

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2110
Re : Transport des chimies par avion.
« Réponse #4 le: 04 juin 2019 à 11:38:22 »
merci Christian , tu m'as fait rire ...  ;D

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : Transport des chimies par avion.
« Réponse #5 le: 04 juin 2019 à 18:29:46 »
les films aux rayon x, ca m'est déjà arrivé d'en passé, j'ai pas eu de souci... non exposé et exposé. je ne suis pas sur que les enveloppes ne les protègent pas.?
dans le même genre, a l'entrée d'un musée, c'est un garde fouillant mon sac, voit mon sx70 replié il c'est demandé ce que c'était. en le dépliant et lui expliquant il trouvait ca génial. ceci dit ca nous parait fou mais pour quelqu'un qui n'est pas de la partie. :) 

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2110
Re : Transport des chimies par avion.
« Réponse #6 le: 04 juin 2019 à 22:52:17 »
 ;D ;D ;D ;D ;D ha ha ha grand merci Christian , mon rire me fait du bien ...