Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 13 x 17 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 28 x 21 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <


- Van Dyke -
Format 30 x 42 cm

Auteur : chris mettraux

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : rémi pichot-duclos

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Nouveau venu  (Lu 2087 fois)

Dudulle

  • *
  • Messages: 2
Nouveau venu
« le: 16 mai 2019 à 19:32:37 »
Bonjour à tous

Je viens de m'inscrire sur ce forum, et j'en profite pour me présenter : Je m'appelle Olivier, 46 ans. Je suis passionné de chimie depuis tout petit (j'ai fini par en faire mon métier) et de photo.

J'ai du faire ma 1ere émulsion vers l'age de 12 ou 13 ans, dès que j'ai appris qu'il existait des substances qui noircissent à la lumière. Pour la petite histoire j'avais utilisé du chlorure d'argent (fait à base de nitrate d'argent piqué dans la réserve de mon collège) que j'ai filtré, séché, puis déposé sur un carton couvert de colle. J'ai ensuite fais une photo de la fenêtre de ma chambre avec un tube en carton équipé d'une loupe. Au bout de quelques heures une vague image est apparue ; il était difficile de dire qu'il s'agissait d'une fenêtre, mais j'étais content de moi même ;)

J'ai découvert la cyanotypie vers 14 ans avec "expériences de chimie amusante", un livre totalement irresponsable qui était au CDI de mon collège, et qui serait rapidement retiré de la vente de nos jours. Un pharmacien m'avait commandé les réactifs sans poser de questions.
A 19 ans j'ai découvert le labo photo avec mon grand père, et j'ai tout stoppé à 25 ans avec les 1ers appareils numériques.

J'ai décidé il y a quelques années d'un retour aux sources. J'ai réussi a trouver "l'esprit des sels", et de nombreuses infos sur le web, me permettant d'expérimenter la gomme bichromatée et le papier salé, mais je n'aime pas trop l'idée de faire des négatifs à l'imprimante ; la démarche me semble un peu absurde, aussi j'aimerai passer à l'étape suivante et produire des images sans "tricher".

Je me suis donc inscrit ici afin de glaner les informations qu'il me manque.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1417
Re : Nouveau venu
« Réponse #1 le: 16 mai 2019 à 19:54:14 »
Bienvenu,

Juste une remarque : le cyanotype n'est pas dangereux, et le Bleu de Prusse est un excellent médicament ...
On peut pratiquer la chose avec des enfants.

Une autre, le négatif numérique (jet d'encre) n'est pas absurde, il est pratique et bon marché. Le négatif jet d'encre coûte dans les 20 euro du M2 et le film argentique pour un contretype dans les 250 euro du M2, le choix est vite fait ...

Une autre, la gomme bichromatée nécessite du bichromate, interdit à la vente comme à l'usage.

Une autre, le papier salé nécessite des négatifs très contrastés, ce qui n'est pas très simple en argentique, mais mais très simple non plus en jet d'encre, mais avec un peu d'astuce, on s'en sort.

Bien sûr, l'ensemble du village Disactis attend vos questions avec impatience.

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2117
Re : Nouveau venu
« Réponse #2 le: 16 mai 2019 à 20:39:34 »
il y a aussi l'argyrotype que est très simple ...  ;)

Meditant

  • ****
  • Messages: 301
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Nouveau venu
« Réponse #3 le: 16 mai 2019 à 20:43:27 »
Bienvenue, et n'hésite pas si tu a des questions ce sera un plaisir de te répondre dans la limite de mes competences !

Pour les négatifs numérique, au debut je pensait comme toi, mais après quelques années c'est très pratique, souple et ca permet d'experimenter d'autres choses, et l'un n'empêche pas l'autre !

A bientôt sur les forums

Armand

  • *****
  • Messages: 1066
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Nouveau venu
« Réponse #4 le: 16 mai 2019 à 21:20:51 »
Bienvenue

Dudulle

  • *
  • Messages: 2
Re : Nouveau venu
« Réponse #5 le: 16 mai 2019 à 21:44:33 »
Merci votre accueil. Juste une petite précision : Ma remarque sur l'utilisation de transparents ne se voulait pas provocante, je suppose juste que nous n'avons pas forcément les mêmes attentes.
J'ai remarqué que l'orientation est axée "artistique" sur ce forum, tandis que je chercherai plutôt l'aspect historique. A terme j'aimerai sensibiliser mes neveux et nièces à la photo argentique, qu'ils ne connaissent pas du tout.
Si je tire des transparents après les avoir travaillé sous photoshop je trouve que la démarche s'en trouve un peu altérée ;)

Sidney

  • ***
  • Messages: 166
    • homepage
Re : Nouveau venu
« Réponse #6 le: 16 mai 2019 à 22:55:15 »
Il suffit de trouver du film orthochromatique.
Les instructions sont disponibles facilement sur le net, exemple:
https://unblinkingeye.com/Articles/NbyR/nbyr.html

La courbe d'apprentissage est très raide, l'expérience chouette, des bons résultats possibles.

Sidney




Christian R

  • *****
  • Messages: 742
Re : Nouveau venu
« Réponse #7 le: 17 mai 2019 à 09:18:39 »
Chaque innovation technique a ses détracteurs :"C'était mieux avant"
C'est ce qu'on a entendu dire lorsque sont apparus les papiers à contraste variable, puis à peu près tout le monde les a utilisés.
Moi aussi je regrette l'argentique, non pas qualitativement mais pour une question de sensation, mais je dois reconnaître que photo-choppe  me permet de sortir des images de négatifs scannés que je n'avais pas réussi à tirer sous l'agrandisseur

Oui, c'est vrai que c'était mieux avant, mais c'est surtout parce que j'étais plus jeune

Meditant

  • ****
  • Messages: 301
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : Nouveau venu
« Réponse #8 le: 17 mai 2019 à 10:09:02 »
Ca permet aussi de tirer avec des procédés alternatifs et donc d'avoir de beaux tirages uniques des photos qu'on aime, mais qu'on a pas faits au bon format pour en faire un tirage contact. Perso je me déplace plus souvent avec un moyen format, qu'avec ma chambre 8x10. Même si j'ai une préférence pour un tirage contact, avec le négatif adapter au procédé je trouve que les nuances sont plus subtil qu'avec un négatif numérique, mais des fois on tombe sur une image a faire et on n’a pas la chambre...

Après il y a aussi le fait d'avoir la bonne densité du négatif par rapport au procédé, et quand tu pratiques plusieurs procédés alternatifs il faudrait faire une photo avec des temps d'expo et de dev pour chaque procédé pratiquer maintenant ou plus tard ce qui complique les choses.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1417
Re : Nouveau venu
« Réponse #9 le: 17 mai 2019 à 10:21:41 »
Sur le numérique et ses problématiques,
En particulier quand le numérique n'est qu'une phase du process de laboratoire,
On peut se poser la question,
La lecture au téléphone d'un poème d'Aragon est-elle différente, dénaturée, moins vraie, si le téléphone est numérique ?