Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Van Dyke -
Format 28 x 28 cm

Auteur : Arkane

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 28 x 18 cm

Auteur : Christian Rousseaud

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 28 x 21 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : François Pitot

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: DTR process ou instant film  (Lu 2349 fois)

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
DTR process ou instant film
« le: 17 janvier 2019 à 13:38:44 »
Bonjour à tous,

j'ouvre ce fil de discussion pour parler d'un retour de test que nous avons réalisé avec Francis : le DTR ou diffusion transfer reversal, en gros ce qui pourrait etre de « l'instantané ».

pour l'histoire, en 1935 le directeur de la firme GEVAERT formule une demande de recherche pour la reproduction de document ce qui aboutira en 1938 au procédé DTR et en 1939 par le premier brevet deposé par GEVAERT suivi quelques temps après d'AGFA. en 1857 il y aurait apparemment eu un phénomène de transfert d'argent d’après une plaque de Daguerréotype par M B. Lefèvre, quand celui ci pressa une feuille gélatiné sur une plaque de daguerréotype encore humide d'hyposulfite,

pour nos premier essais nous avons utilisé la formulation qui servirai apparemment pour la dernière version du New55: https://www.diyphotography.net/how-make-instant-film-home/ dans lequel nous avons ajouté du methyl cellulose ce qui n'a pas donné ce que l'on voulait, nous avons donc épaissi le mélange à l'amidon, avec de l'arrow root. J'avais déjà oublié un pot plusieurs jours sans qu'il ne se fige ou sèche . Ca a fonctionné mais pas comme nous l’espérions. nous avons obtenu avec un film foma, pas de transfert mais un positif direct qui ressemble beaucoup au collodion.

Nous avons donc tenté une autre formulation, celle ci tiré de photographic silver halide diffusion transfer. la formule étant vague dans les proportions, voici la notre :

   A:
eau                    40ml
sulfite de sodium      6gr
hydroquinone         1,2gr
hydroxyde de sodium      0,6gr
phénidone          0,1gr
bromure de potassium           0,1gr
EDTA            0,1gr
hyposulfite de soude      0,25gr
   + eau pour faire 50ml

   B :
arrow root          2gr
eau                    50ml
   
porter a ébullition 1 à 2 min la solution B laisser refroidir et ajouter A .

avec des supports papier en guise de négatif nous avons eu des résultats plutôt sympa malgré nos surexpositions .

Pour la lecture il y a quelques indications sur le procédé dans le Glafkides, dans le livre préalablement cité.

Nous ferons des ajouts ultérieurement, de liens, images, autres essais. Tout ceci ne sont que des débuts d'essais, dans le seul but de comprendre comment ca fonctionne.

https://www.facebook.com/charlesguerinphotography/videos/2301670640066495/ 

 
« Modifié: 17 janvier 2019 à 13:41:36 par charlesguerin »

troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : DTR process ou instant film
« Réponse #1 le: 17 janvier 2019 à 14:45:55 »
Je suis trèèès intrigué par l'obtention du positif direct dans les tous premiers essais !!

Et cela semble très prometteur, j'ai hâte de voir la suite !

Meditant

  • ****
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
    • www.franck-rondot.com
Re : DTR process ou instant film
« Réponse #2 le: 18 janvier 2019 à 00:06:43 »
Super c'est bien cool pour des premiers essais !!!!

J'attend la suite avec impatience !

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : DTR process ou instant film
« Réponse #3 le: 18 janvier 2019 à 11:35:19 »
au final quand on sait quel mots clés chercher, on trouve plein de lecture. j'en avais la plus part sous les yeux.
 d'ailleurs hier soir je regardais le pdf de "photographic emulsion chemistry "(dispo en 2 parties sur the light farm) ou il y a un paragraphe sur le prncipe, il y est indiqué que les images sans un vireur/colorant, l'image sera toujours brune orange jaune

Francis a continué les essais, nous avions exposé des films, des foma, il n'y a aps eu de transfert. est ce une émulsion avec beaucoup moins d'argent ou est ce que notre révélateur manquait de solvant (hyposulfite).... pleins de question. sur des brevets polaroids, la formulation contient plus d'hyposulfite que ce que nous avions dans notre première formulation...

à suivre...

chrisdenice06

  • **
  • Messages: 79
Re : Re : DTR process ou instant film
« Réponse #4 le: 19 janvier 2019 à 00:28:47 »
au final quand on sait quel mots clés chercher, on trouve plein de lecture. j'en avais la plus part sous les yeux.
 d'ailleurs hier soir je regardais le pdf de "photographic emulsion chemistry "(dispo en 2 parties sur the light farm) ou il y a un paragraphe sur le prncipe, il y est indiqué que les images sans un vireur/colorant, l'image sera toujours brune orange jaune

Francis a continué les essais, nous avions exposé des films, des foma, il n'y a aps eu de transfert. est ce une émulsion avec beaucoup moins d'argent ou est ce que notre révélateur manquait de solvant (hyposulfite).... pleins de question. sur des brevets polaroids, la formulation contient plus d'hyposulfite que ce que nous avions dans notre première formulation...

à suivre...
Très intéressant. Je me passionne pour la photo instantanée et vais suivre le fil avec attention même si je suis très loin d'être à votre niveau de technicité. Encore merci pour le partage.

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : DTR process ou instant film
« Réponse #5 le: 17 février 2019 à 19:51:10 »
bonsoir,

suite des essais sur ce process, ca avance, il faut trouver les bons papiers. pour le moment nous travaillons avec ce support comme négatif. quand les supports (positif et negatif) sont bien plan ca se fait tout seul. meme formule que précédemment cité sauf que j'ai poussé l'hyposulfite a 3% dans la solution total + quelqus gouttes de benzotriazole. il faudra revoir l'épaississant methyl ou amidon et peut voir a pousser l'hypo pour un négatif film classique

l'image est tirée de la rencontre poitou de ce week end. il manque juste un intervenant sur l'image.

le tout sur papier ilford rc avec une chambre maison. format de l'image,15x30cm, 8sec
« Modifié: 17 février 2019 à 21:16:32 par charlesguerin »