Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Papier Albuminé -
Format 20 x 25 cm

Auteur : michel graniou

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Michael Tirat

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 27 x 20 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Papier qui se "fixe" à l'eau...  (Lu 2810 fois)

Papier qui se "fixe" à l'eau...
« le: 20 octobre 2018 à 09:16:06 »
Bonjour,

   J'ai récupéré 1 boîte de papier Guilleminot, scellée, jaune, avec comme indications :
 "Papier Guilleminot, 45,7 cm x 61, 110 GR ».

   Le papier est à l'abri de la lumière dans un emballage plastique noir opaque ( classique donc pour du papier photo ), mais la surface sensible est de couleur noire, et le grammage serait autour de 110 g, donc très léger !
   Il s'expose de façon "normale" sous l'agrandisseur ( c’est un papier négatif ), et se développe sans souci dans le révélateur que j'ai sous la main ( Ilford Multigrade ).
   Autant que je puisse en juger, les demi-teintes sont présentes, donc ce n’est pas un papier au trait, les parties non exposées deviennent blanches ( en fait violettes ), et les parties très exposées restent noires.

Sauf que:
- il y a une forte coloration violette au niveau des blancs,
- le fixateur ( Ilford Rapid Fixer ) fait noircir le papier immédiatement,
- le passage sous l’eau après le bain de révélateur suffit à « fixer » l’image.

Qui connaîtrait ce papier, et son traitement ?

Bien cordialement.

Bruno.