Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Ziatype -
Format 48 x 15 cm

Auteur : Emmanuel MOAL

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 13 x 18 cm

Auteur : patrick Firmin - Didot

> Visiter sa Galerie <


- Héliogravure -
Format 20 x 15 cm

Auteur : Herve Sachy

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Tirage Bromoïl -
Format 30 x 20 cm

Auteur : pierre monnereau

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Papier Salé - étape virage  (Lu 18446 fois)

Papier Salé - étape virage
« le: 02 décembre 2016 à 15:43:04 »
Bonjour,
Je me lance dans le papier salé,
Le procédé me semble très intéressant, mais plus compliqué qu'il n'y parait, genre alternatif ...

Je teste le virage Palladium, histoire d'avoir des valeurs un peu plus soutenues, c'est, d'après la littérature sur le sujet, une pratique courante.

Ma formule de virage est la suivante : Virage Palladium — 5 mn
Acétate sodium 5g + acide citrique 5g + eau distillée 1000 ml QSPF
solution à 20% Chlorure de Palladium (75 gouttes)

A votre avis quelle est l'espérance de vie de cette solution, en temps et en surface de feuille traitée.

Merci par avance

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #1 le: 02 décembre 2016 à 16:20:48 »
Compliqué, oui, sans doute. Je tente depuis 6 mois le procédé (pas en continu heureusement) et je n'ai encore rien sorti qui soit montrable. Et je n'en suis même pas encore au stade du virage

Re : Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #2 le: 02 décembre 2016 à 16:46:40 »
Compliqué, oui, sans doute. Je tente depuis 6 mois le procédé (pas en continu heureusement) et je n'ai encore rien sorti qui soit montrable. Et je n'en suis même pas encore au stade du virage

C'est le quatrième procédé alternatif que j'aborde, je commence à avoir la culture qui permet de gagner du temps,
Si tu t'ennuie, essaye la Kallitypie, c'est une vraie aventure ;-)

Pour le papier salé, c'est bon, j'en suis à la 5-6ème version de "ma" recette, mais c'est bon, les résultats commencent à me convenir.

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #3 le: 02 décembre 2016 à 23:48:38 »
La kallitypie, merci, je me débrouille assez bien avec l'argyrotype

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #4 le: 03 décembre 2016 à 07:52:24 »
<<<
Je me lance dans le papier salé,
>>>

Tu devrais consulter Christina Z Anderson sur alt-photo-process-list, c'est une très bonne connaisseuse du papier salé.

Elle prépare un livre sur le procédé qui devrais sortir bientôt, il y aura peut-être la réponse à tes questions.
Il y a, entre autre, semble t'il 69 exemples d'insuccès, illustrés et commentés : de quoi déblayer le terrain.

Sinon pose lui directement la question.

pscl

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #5 le: 03 décembre 2016 à 09:27:24 »
J'ai lu les articles de Christina Z Anderson sur la toile,
J'aime bien sa façon de voir les choses,
Mais pour le moment,
Pas de réponse à ma petite question,
Mais je pense pouvoir trouver la réponse tout seul ;-)
En tout cas je vais essayer.

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #6 le: 03 décembre 2016 à 10:05:24 »

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #7 le: 03 décembre 2016 à 10:24:30 »
Bonjour,

Le virage Palladium est le virage que je préfère de loin, sur le Papier Salé.

Il est plus simple est plus régulier d'un tirage à l'autre que le virage à l'Or. Et sa couleur me va bien à l'oeil, mais ça c'est perso.

Je n'en ai pas gardé assez longtemps pour dire si il se conserve ou pas, car je l'emmène toujours à épuisement. C'est à dire qu'à un moment donné, le virage n'avance plus. Il s'arrête net en travers de l'image.
Dans ce cas là, je rajoute du virage neuf et c'est repartit.

Je sais juste que sur deux ou trois mois, la solution a tenu pour de nombreux tirages, jusqu'à ce que je l'épuise.
Ca me semblait assez stable, mais je n'ai pas assez de recul pour l'affirmer.

A mon avis, ça tient pas mal.

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #8 le: 03 décembre 2016 à 10:42:10 »
Merci Lionel, effectivement ce virage Palladium est très beau et donne un beau tirage papier salé,
De plus c'est très cohérent avec certaines séries empreintes d'un certaine nostalgie ou émotion,
La douceur du papier salé est vraiment touchante, une sorte d'onctuosité, comme un vieux bourgogne.

Donc je vais tester et recharger la solution, merci de cette info de première main.
Je ferais part de mon expérience dès que j'aurais des "conclusions" acceptables.

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #9 le: 03 décembre 2016 à 11:45:26 »
Mais au fait Lionel,
Tu utilises quelle formule pour le virage au Palladium

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #10 le: 03 décembre 2016 à 16:34:02 »
Bonjour Henri,

Je n'ai utilisé que celle là, la première que j'ai trouvé dans je ne sais plus quel bouquin en fait :

Palladium 15% 1ml
Acide citrique 1gr
Chlorure de Sodium 1gr ou Chlorure Ammonium 0,5gr
Eau 250ml

Ce qui est nommé "Palladium 15%" est la solution NaCl2 + PdCl2 que l'on utilise simplement en tirage Palladium.

Ce virage abaisse pas mal la densité de l'image, mais l'avantage du papier Salé, c'est qu'on peut tirer vraiment profond en amont pour compenser.

Et alors on obtient en effet un truc très très beau qui me rappelle ce qu'on désignait comme le "ton gravure" dans les vieux ouvrages. C'est assez unique, je n'ai jamais retrouvé précisément ce ton dans un autre virage.

C'est une solution finalement assez économique qui ne rate jamais, ne fait jamais de zones, offre pratiquement toujours la même couleur. Il suffit juste de regarder le virage couvrir l'image jusqu'à son point final. C'est comme une seconde révélation finalement.

Si mes souvenirs sont bons, et d'après ce que j'ai lu, sur les 100% d'Argent métal au départ, après virage, il en reste autour de 25%. Tout le reste c'est du Palladium.
Mais il faudrait vérifier les écrits.

Enfin, je n'ai fait qu'une vingtaine d'images de cette façon. Il y a sans doute des tas de choses à savoir à coté desquelles je suis passé.
Mais je sais que de mon coté, si je dois faire du papier salé à nouveau, il sera obligatoirement viré au Palladium.

Re : Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #11 le: 03 décembre 2016 à 18:34:33 »
Bonjour Henri,

Je n'ai utilisé que celle là, la première que j'ai trouvé dans je ne sais plus quel bouquin en fait :

Palladium 15% 1ml
Acide citrique 1gr
Chlorure de Sodium 1gr ou Chlorure Ammonium 0,5gr
Eau 250ml
Ce qui est nommé "Palladium 15%" est la solution NaCl2 + PdCl2 que l'on utilise simplement en tirage Palladium.

Dans la formule que j'utilise c'est quasiment le même dosage, je vais mettre 5 ml de solution de Palladium par litre.
Pour être sûr d'épuiser le bain de virage, je vais tester un double bain, le No 2 sera neuf tant que le N° 1 ne sera pas épuisé.

Ce virage abaisse pas mal la densité de l'image, mais l'avantage du papier Salé, c'est qu'on peut tirer vraiment profond en amont pour compenser.

Je n'ai pas encore tout testé, mais les densités bougent pas mal en cours de traitement, il faudrait sortir une feuille sèche de chaque étape pour mesurer couleur et densité.

Et alors on obtient en effet un truc très très beau qui me rappelle ce qu'on désignait comme le "ton gravure" dans les vieux ouvrages. C'est assez unique, je n'ai jamais retrouvé précisément ce ton dans un autre virage.

C'est une solution finalement assez économique qui ne rate jamais, ne fait jamais de zones, offre pratiquement toujours la même couleur. Il suffit juste de regarder le virage couvrir l'image jusqu'à son point final. C'est comme une seconde révélation finalement.

Si mes souvenirs sont bons, et d'après ce que j'ai lu, sur les 100% d'Argent métal au départ, après virage, il en reste autour de 25%. Tout le reste c'est du Palladium.
Mais il faudrait vérifier les écrits.

Enfin, je n'ai fait qu'une vingtaine d'images de cette façon. Il y a sans doute des tas de choses à savoir à coté desquelles je suis passé.
Mais je sais que de mon coté, si je dois faire du papier salé à nouveau, il sera obligatoirement viré au Palladium.

C'est effectivement une pratique qui fait merveille, je suis étonné par la qualité de rendu, cette nostalgie toute en douceur,
Le couchage est assez "rigolo", mais je vais m'en sortir.

Pour la question de l'épuisement du bain de virage, question qui me taraude, je crois qu'un litre de solution permettrais de traiter 2 feuilles 50x60 (cm of course), mais bientôt j'en saurais un peu plus.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #12 le: 03 décembre 2016 à 19:04:21 »
Les formules se rejoignent presque toutes dans ce virage.

L'idée, c'est que le bain doit être acide.

On préconise les acides minéraux, mais l'acide citrique est un acide organique et ça marche.

On voit un ajout de Chlorure (Sodium ou Ammonium), mais la solution de Palladium en contient déjà, alors je suppose qu'on peut peut-être s'en passer.

J'ai vu des formules très simples genre solution de Palladium + Eau + un jet d'Acide Chlorhydrique

Je pense que c'est l'un des bains de virage des plus simples qui soit et qui marche à tous les coups.

Sauf sur le papier POP qui est un papier salé gélatiné, car j'ai constaté qu'un papier POP trop concentré en sels d'Argent à partir d'un seuil critique, vire d'une façon très étrange en magenta/violet ultra profond. En dessous de ce seule de concentration, le virage marche très bien.
Il doit y avoir une explication simple mais je ne l'ai pas trouvée jusque là.
Et je n'ai pas vraiment trouvé de cas similaires ailleurs sur le net. C'est resté en plan pour le moment car cette couleur n'est pas du tout celle que je recherchais.

Bref, on s'éloigne du papier salé là.

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #13 le: 03 décembre 2016 à 19:16:18 »
<<Les formules se rejoignent presque toutes dans ce virage.
L'idée, c'est que le bain doit être acide.
On préconise les acides minéraux, mais l'acide citrique est un acide organique et ça marche.<<

Ma solution actuelle est à PH 6 je vais tester à PH 5

Et je n'utilise pas de gélatine dans ma préparation, donc tout va bien

Re : Papier Salé - étape virage
« Réponse #14 le: 30 décembre 2016 à 09:33:04 »
Je profite de la trêve des confiseur pour expérimenter un peu plus avant le papier salé.

Je pense avoir réglé les problèmes de couchage et les problèmes d'équilibre entre les divers composants des solutions de sensibilisation du papier.

Dès que j'ai sorti un truc propre (autre chose que des gammes ;-), je posterais les recettes que je pratique, les recettes trouvées dans mes lectures ne fonctionnant pas selon mes souhaits.