Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Tirage Bromoïl -
Format 19 x 29 cm

Auteur : pierre monnereau

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 21 x 30 cm

Auteur : Nicolas Meurillon

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 14 x 19 cm

Auteur : Didier Derien

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 21 x 28 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: conservation des papiers pigmentés  (Lu 7289 fois)

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
conservation des papiers pigmentés
« le: 20 décembre 2015 à 09:59:19 »
 ;) Bonjour!
J'ai le sentiment que les papiers encollés (pour l'instant je le fais au gesso, se conservent sans soucis dans une boite.....
Pour ce qui est de l'étendage de la gomme bichromatée pigmentée dessus: je pensais que bien à l'abri de l'humidité et de la lumière, on pouvait les conserver.....mais mes essais de ce matin semblent argumenter le contraire.... Tout s'est solubilisé dans l'eau!

Ce qui me laisse supposer que l'étendage de la gomme bichromatée pigmentée doit se faire au fur et à mesure, le jour où l'on insole.... Vrai ou Faux?

Merci pour vos avis......

Christian R

  • *****
  • Messages: 742
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #1 le: 20 décembre 2015 à 11:27:02 »
Il m'est arrivé d'oublier une feuille que j'avais couchée avec gomme et bichro et de la retrouver quelques jours plus tard. Effectivement, ça ne marchait plus, le bichro semblait insensible à la lumière. Mais je n'ai pas fait de réels essais sinon cette fois "pour voir"

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 442
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #2 le: 20 décembre 2015 à 12:30:02 »
Bonjour Disons qu'une feuille encollée peut être insolée dans les trois jours c'est le maximum que j'ai essayé....

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #3 le: 20 décembre 2015 à 13:38:57 »
 ;)ok! donc méthodologiquement parlant:
-un jour on encolle-
-le lendemain on pigmente  avec la gomme et le bichromate
-le soir on commence les tirages et s'arrange pour les faire tous pour le premier passage

Comme j'en suis toujours à ma période d'essai, je fais un tirage à la fois, parce que j'ai des petits bacs A4......je pense qu'il faut un seul tirage par bac de dépouillement, non?

Merci pour vos réponses! C'est rapide ici quand on pose une question! Chapeau bas! ;)

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 442
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #4 le: 20 décembre 2015 à 15:20:39 »
L'encollage à la gélatine se prépare bien avant. Pour la durcir on mélange dans la gélatine 3% d'Alun ou si on a un espace bien aéré , un jardin ou balcon, on peut utiliser du formol à 3% et le durcissement est immédiat. On rince et on fait sécher et ensuite on prépare de la gomme avec de la couleur, pigments ou aquarelle. On ajoute du bichromate de potassium et on laisse sécher et c'est ce couchage qui peut être utilisé dans les quarante huit heures....
Erick Mengual

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #5 le: 20 décembre 2015 à 16:44:54 »
 ;) ok! merci Erick!
 Si je n'ai pas mis d'alun.....je ne sensibilise pas? (tout risque de partir?)

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 442
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #6 le: 20 décembre 2015 à 18:36:44 »
En fait l'alun et le formol sont utilisés pour durcir la gélatine et eviter que les pigments ne rentrent dans la fibre du papier. Ne pas oublier que la lumière vient du fond du papier....C' est juste pour cela. certains gommistes présents sur ce forum n'utilisent ni l'alun ni le formol
 Donc aucune incidence quand on encolle sa feuille avec de la g omme de la couleur  et du bichro. Ce qu'il faut bien connaitre c'est sa source d'UV et faire des essais avec une septablet avec différents temps d'exposition. Il faut ensuite trouver le temps idéal d'insolation car si pas assez la gomme file dans l’évier. Si trop elle reste accrochée au papier et ne se dépouille pas.....
Erick Mengual

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #7 le: 20 décembre 2015 à 19:16:56 »
 :-\
Ne pas oublier que la lumière vient du fond du papier....C' est juste pour cela.
Erick Mengual
???
Alors là, je ne te suis plus.... Si je décris dans l'ordre de l'extérieur (côté source UV) il y a:
-une vitre
-mon néga gélatine(ou impression) vers la gomme bichromatée pigmentée
-Mon papier enduit
-plusieurs couches de carton plume
-le dos du cadre......

Donc, chez moi, la lumière traverse jusqu'au fond du papier...... :-\

Armand

  • *****
  • Messages: 1067
    • Du grain, mais d'argent.
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #8 le: 20 décembre 2015 à 19:27:16 »
Ce que veut dire Erick, la lumière vient du papier, c'est à dire qu'une fois fini, les blancs du tirage viennent de la couleur blanche du papier. Imaginons que tu exposes trop longtemps. Comme çà vient d'être dit, alors la gomme va rester partout collée au papier. Et du coup, tu n'auras que des gris.

C'est la même chose avec un papier gélatino sous agrandisseur. Les blancs, c'est le blanc du papier. Si tu tires avec un papier au ton chamois, tu n'auras pas de blanc mais des tons chamois dans les parties claires.

Suis-je assez explicite ?
« Modifié: 20 décembre 2015 à 20:18:17 par Armand »

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #9 le: 20 décembre 2015 à 19:50:06 »
 ;) Oui, merci.... ;D

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 442
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #10 le: 20 décembre 2015 à 22:56:06 »
Merci. Armand. C'est cela et le fait de durcir la gelatine avec de l'alun ou du formol permet ensuite d'avoir des blancs. On a tendance quand on débute la gomme à vouloir tout garder dans la première couche.  Il faut au contraire déboucher l'image pour que dans les couches successives le blanc du fond du papier reste...Suis-je clair?
Erick Mengual

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #11 le: 21 décembre 2015 à 09:08:26 »
 ;) oui, très clair! merci!

Apprenti

  • **
  • Messages: 64
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #12 le: 31 décembre 2015 à 14:29:29 »
Bonjour à tous,

Une question existentielle pour cette fin d'année...destinée plus précisément aux experts:
Pensez-vous qu'il soit utile de laisser " reposer" une feuille de papier à peine couchée de son émulsion, où à peine l'émulsion couchée (attendre 5 minutes de façon que les quelques traces disparaissent) on peut appliquer l'air tiède d'un sèche-cheveux ?
je dis cela car comme je ne procède pas chez moi, le temps m'est précieux...
Bon Réveillon,
Pierre

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #13 le: 31 décembre 2015 à 15:36:01 »
si on sèche le papier au sèche cheveux, il va y avoir des parties de papier plus sèches que d'autre, pour remettre une autre couche le calage sera pas spécialement bon. on peut faire un séchage rapide si la feuille est encollé sur un support type feuille d'alu etc du reste si c'est une feuille "volante"...mon conseille est de laisser la feuille dans le même lieu pour quel soit a hygrométrie constante

la gomme n'est pas un procédé ou on parle de rendement. il faut laisser le temps sinon il y a des chances pour que le résultat ne soit pas bon (calage).

ce n'est que mon avis....

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 442
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : conservation des papiers pigmentés
« Réponse #14 le: 31 décembre 2015 à 16:47:23 »
C'est également mon avis.....Le sèche cheveux permet de durcir la couche et d’éviter un coulé gommique.Mais mieux vaut laisser le papier reprendre sa dimension pour la deuxième couche. La gomme n'est pas un procédés rapide. Il ne sert à rien de vouloir brûler des étapes....
Erick