Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 36 x 18 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <


- Kallitype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Gential LAMBERT

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Gomme Bichromatée -
Format 35 x 45 cm

Auteur : erick mengual

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Soleil et lampe UV HPR  (Lu 3446 fois)

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Soleil et lampe UV HPR
« le: 19 décembre 2015 à 21:33:46 »
 ;) Bonsoir! premiers essais à la gomme bichromatée au soleil: 4 mn d'expo: une image, pas top mais bon.....
ça fait une semaine qu'il fait gris...premiers essais sous une lampe UV HPR 125 w à environ 40cm:6.30 de temps d'expo, pas d'image du tout.......

Je recommence demain: quelle différence pour le temps d'expo entre le soleil d'hiver et la lampe UV......Comment faire plus ou moins longtemps? peut-on faire une epreuve test, comme sous l'agrandisseur? (vu qu'il y a plusieurs couches, ça me semble difficile vu d'ici....
 SOS....Quelqu'un a t-il une info? merci!!! ;)

Armand

  • *****
  • Messages: 1071
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #1 le: 19 décembre 2015 à 22:15:06 »
Je ne pratique pas la gomme, mais de ce que j'en ai compris, il y a entre une et plusieurs couches successives afin d'avoir un résultat à la hauteur de ce que l'on attend. Ceci étant posé, pour la durée d'exposition, j'opterais pour des essais en bande, comme sous agrandisseur. C'est ce que je fais pour l'oléotypie. Une seule couche de gomme en cachant 3/4, puis 1/2, puis 1/4 puis en exposant tout avec à chaque fois un temps de pose fixe. Tu peux partir sur ta base de 6 minutes si bien qu'au final, la première bande aura été exposée de 6 x 4 - 24 minutes. Si sur cette bande tu n'as rien, il y a un autre problème.
De cette manière, tu auras une première base pour tes autres tirages. Ensuite, ce sera un peu du nez et de l'expérience acquise au fur et à mesure.
Enfin, avec ce genre de lampe, çà ne m'étonne qu'à moitié. Une insoleuse avec au minimum 4 tubes raccourci sensiblement le temps d'expo.

Bon courage,

Armand

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #2 le: 20 décembre 2015 à 05:24:32 »
 ;) ok, alors, je vais faire ça, mais avec des temps de pose plus courts, sait-on jamais...Car si j'ai bien compris le "principe", l'encre ne reste pas sur les zones durcies de la gomme, et cette nuit je me suis demandée si, finalement, le temps d'expo n'était pas trop long, ce qui expliquerait que rien ne se dessine!!!
 jusque là, ce qui a fonctionné le mieux, c'est 4 mn en plein soleil (d'hiver).... M. Smets, montre dans un tuto une exposition de 4mn à40 cm, avec la lampe.... tu sais Armand, je fais des timbres poste, en gros un demi A4....
Merci pour réactivité! J'y retourne donc! 8)

didier d

  • *****
  • Messages: 1067
Re : Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #3 le: 20 décembre 2015 à 08:33:16 »
Car si j'ai bien compris le "principe", l'encre ne reste pas sur les zones durcies de la gomme

non, c'est l'inverse (sinon on exposerait derrière un positif)

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #4 le: 20 décembre 2015 à 09:46:47 »
 ;D ah: ok....
Bande test: rien n'est resté au dépouillement...jusqu'à 20mn d'insolation.....
 J'ai remonté en hauteur ma lampe, vu qu'au dépuillement tout est tombé par lambeaux, je me suis dit que tout avait "cuit".....
2° test: même recette, lampe plus haute(50cm) et 4 mns d'insolation: et là l'image y est( compte tenu que c'est la 1° couche, je pense que ça va fonctionner.....)
 :D je reprends espoir!
ça sèche.....2° couche en fin de matinée!

Merci pour vos réponses rapides, ça m'aide bien!!!

Armand

  • *****
  • Messages: 1071
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #5 le: 20 décembre 2015 à 16:32:52 »
Euh, il me semble que si toute la gélatine part au dépouillement c'est qu'elle n'est pas suffisamment insolée. Après, je me demande si la température de l'eau de dépouillement n'a pas son rôle. Si c'est trop chaud, sans doute qu'elle décolle tout. Il y a sans doute un paramètre qui est en dehors des clous.
Là, je passe la main aux spécialistes.

Eh Oh, Eh Oh, on repart au boulot comme chantait Grincheux et sa bande,

A+

Armand

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #6 le: 20 décembre 2015 à 16:43:31 »
 ??? c'est de la gomme arabique, pas de la gélatine.... Même combat?

Armand

  • *****
  • Messages: 1071
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #7 le: 20 décembre 2015 à 19:20:38 »
Bon sang, mais c'est bien sur.   ;D

Ceci étant, et sous réserve de confirmation par les spécialistes, je pense que de la """" gomme """"" insolée suffisamment doit rester collée au papier.

A+

Sylvey

  • ***
  • Messages: 182
Re : Soleil et lampe UV HPR
« Réponse #8 le: 20 décembre 2015 à 19:56:52 »
 ;D ben oui! imagines un instant que tu arrives en Chine et que tu ne parles pas chinois....ben là, pour moi c'est tout à fait le cas!!!! je vous sollicite énormément, et vous répondez toujours....c'est super, je ne travaillais pas ces derniers jours.....je m'y colle et je m'y recolle....Lorsque je serais un peu "grandie", j'espère pouvoir aider quelqu'un, qui a pris volontairement le bateau, quitte à ne pas savoir nager! ;D ;D
Pour l'instant, je tente de comprendre le principe, "qu'est-ce qui sert à quoi", grâce à vous, ça avance.... mille mercis pour votre patience!