Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Kallitype -
Format 17 x 17 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Antoine Barret

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 27 cm

Auteur : Alain Delanneau

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 13 x 16 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Contrôle du contraste et négatifs.  (Lu 5926 fois)

elscode

  • **
  • Messages: 79
    • Atelier Argentique
Contrôle du contraste et négatifs.
« le: 06 mai 2015 à 18:25:14 »
Bonjour,

Je fait appel à votre expérience.

Il est recommandé pour la callitypie et le papier salé d'utiliser des négatifs denses et contrastés.

Il est possible d'augmenter le contraste du tirage en utilisant un dichromate (ammonium/potassium).

Est-il envisageable/pertinent de faire usage du dichromate pour pousser le contraste ou point de pouvoir utiliser un négatif au contraste "standard" (tirage grade 2).

Je voudrait pouvoir utiliser mes négatifs 4x5 et 8x10 initialement prévu pour tirage par agrandissement.

MOUGIN

  • *
  • Messages: 40
Re : Contrôle du contraste et négatifs.
« Réponse #1 le: 07 mai 2015 à 00:15:09 »
Un moyen simple et efficace d'augmenter le contraste d'un négatif. Kodak Selénium ou autre. On gagne 0.3 de densité, un grade de plus.

Fixer votre  négatif dans de l'Hypam 1+4, 30 s, 1 mn, rincer brièvement votre négatif , 4 rinçages rapides à l'eau, passer votre négatif dans du sélénium 1+3 ou même pur, durant 3 mn maximum, au-delà  il n'y a plus de changement, surveiller car le contraste monte rapidement.

Méthode adaptée à partir des formules d'Ansel Adams.

Mougin

elscode

  • **
  • Messages: 79
    • Atelier Argentique
Re : Contrôle du contraste et négatifs.
« Réponse #2 le: 07 mai 2015 à 01:26:32 »
Merci pour cette réponse Mougin.

Je prend note de votre suggestion.

Mais ma question portait plutôt sur l'augmentation du contraste de la solution de sensibilisation par le dichromate.

Cette augmentation du contraste permet-elle l'utilisation d'un négatif "grade 2" sans effet gênant ?

J'aimerais dans la mesure du possible ne pas avoir à modifier les négatifs. Surtout que ce ne sera pas forcement mes négatifs ;-)
J'aimerais aussi éviter de passer par un contre-typage ou un négatif numérique (mais peut-être que j'en demande trop).

(je sais que le plus simple sera de faire quelques essais comparatifs. Ce que je ne manquerais pas de faire. Mais si je peux bénéficier de vos avis/expériences/constats . . . je suis preneur :D )
« Modifié: 07 mai 2015 à 01:38:10 par elscode »

MOUGIN

  • *
  • Messages: 40
Re : Contrôle du contraste et négatifs.
« Réponse #3 le: 07 mai 2015 à 14:36:25 »
Avant d'augmenter le contraste du phototype, vous gagnerez déjà un grade en augmentant le contraste de votre négatif.

Je ne fait que du palladium et j'ajoute du bichromate à 4% ou de l'eau oxygénée à 30volimes (mêmes résultats) au révélateur que j'utilise one shot.

Il est possible d'utiliser le bichromate ou l'eau oxygénée dans votre émulsion. Toutefois l'effet du bichromate est limité, il ne fait que déplacer la courbe, ce que vous gagner dans les hautes lumières vous le perdez dans les basses. Ce pour quoi il vaut mieux augmenter le contraste du négatif.

MOUGIN

  • *
  • Messages: 40
Re : Contrôle du contraste et négatifs.
« Réponse #4 le: 07 mai 2015 à 14:39:06 »
Pour le palladium, le meilleur contrastant pour utiliser des négatifs normaux est le sel de platine Na2. Je ne sais pas s'il fonctionne avec la kallitypie, mais cela devrait. Inconvénient cher.

payral

  • ***
  • Messages: 120
  • Sexe: Homme
    • Site Payral
Re : Contrôle du contraste et négatifs.
« Réponse #5 le: 07 mai 2015 à 16:10:57 »
Rien n'empêche non plus de faire un masque de contraste sur film et de le sandwicher avec le film original. Vous pouvez doser comme vous voulez.
Philippe Ayral

http://www.payral.fr

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 632
Re : Contrôle du contraste et négatifs.
« Réponse #6 le: 07 mai 2015 à 18:22:59 »
bonjour, pour du kallitype, si les négatifs prévu pour de l'agrandissement, je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'ajouter un agent contrastant ou de modifier les négatifs, je pense que tout dépendra de l'oxalate. mais sinon je redirais ce que disais Mougin, du bichromate soit dans la solution sensibilisatrice soit dans le révélateur (le plus souvent).
j'ai d'ailleurs lu que quelques gouttes dans le révélateur permettaient de mieux nettoyer les résidu d'oxalate ferrique (la je n'affirme rien)

elscode

  • **
  • Messages: 79
    • Atelier Argentique
Re : Contrôle du contraste et négatifs.
« Réponse #7 le: 07 mai 2015 à 19:33:50 »
Merci à vous pour ces réponses.

Ce week-end je fais mes premiers essais de Kallitype. Je vous tiendrai au courant.