Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 13 x 10 cm

Auteur : Christophe Maradan

> Visiter sa Galerie <


- Kallitype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 16 x 24 cm

Auteur : Olivier Wattez

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: 1ers essais au soleil  (Lu 7939 fois)

Ode

  • *
1ers essais au soleil
« le: 14 mars 2015 à 17:20:11 »
Et oui, j'habite en Provence donc du soleil.  Sauf aujourd'hui...J'ai  effectué mes premiers tirages cyano tant bien que mal, recherche de papiers, bois, cartons... et finalement j'ai 2 tirages que j'aime bien mais que je trouve un peu denses. Perte de détails quand même, alors je voudrais savoir si c'est du au temps d'expo trop long ou à la qualité de mes négas?. A ce propos je cherche un fil de discussion sur comment fabriquer un bon néga sur transparent avec PS, d'après scan de vrais néga et photos. Je vous joins les 2 tirages pour avoir un avis . Merci et bonne journée.

Ode

  • *
Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #1 le: 14 mars 2015 à 17:21:36 »
Oups! je radote...

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #2 le: 14 mars 2015 à 20:51:32 »
incontestablement les négatifs employés sont un peu Schwarz comme on disait autrefois.
c"est bien sympa d'avoir du soleil pour exposer des cyanos mais je conseille d'exposer à l'ombre de phébus.
trop de soleil modifie la chimie du sensibilisateur....
posez à l'ombre et ce sera moins contraste.
nos "anciens" exposaient parfois avec des vitres teintées pour modérer l'ardeur des U.V.
cette recette s'applique de même pour le procédé Pt-Pd.
ça me rappelle les premières gommes d'un ami du forum dont les négatifs étaient effectués sur des films lith...
J.C

Ode

  • *
Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #3 le: 16 mars 2015 à 11:00:55 »
Bonjour ,  merci pour la réponse donc aujourd'hui j'ai commandé un soleil modéré et je l'ai eu... j'ai cherché sur les fils une rubrique sur les négas j'en ai trouvé une mais pas assez explicative pour moi sur le négatif "idéal" numérique. Je me contente souvent de basculer en réglage négatif quand il s'agit de photos , scanner les néga originaux et de peaufiner les contrastes etc mais je me demande si c'est suffisant. Peut-être y a t'il une méthode qui aurait fait ses preuves? Autant je suis à l'aise dans mon labo argentique autant l'informatique et moi.... Si vous avez quelques conseils je suis preneuse en attendant je continu mes diverses expériences.
Bonne journée.


Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #4 le: 16 mars 2015 à 19:44:58 »
Bonjour Odile,

Dans vos exemples, on devine un négatif avec des écarts de densité trop grands.

Le Cyanotype à besoin d'un négatif dont l'écart de densité entre les hautes et basses lumières doit être assez faible.

Quelque chose de très doux à l'oeil. Plus que ce que l'on pourrait croire...  :)

C'est le type de négatif le plus facile à obtenir avec une imprimante de bureau que aurait du mal à offrir des noirs denses.

Je viens de vous faire une petite capture d'écran de l'allure que vous devez donner à votre courbe (ici dans Gimp)

Vous pouvez voir qu'on affaibli les noirs du négatifs et on densifie les hautes valeurs.

Bien-sûr, il faut affiner selon votre image et selon ce que donne votre imprimante.


Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #5 le: 18 mars 2015 à 00:58:49 »
Pas d'accord Lionel, il suffit de faire un test avec un négatif Stouffer, pour voir qu'une émulsion Cyanotype demande un négatif avec une différence entre hautes et basses valeur de 1,9 voire plus pour le New Ctanotype.

Les négatifs numériques sont le plus souvent sous exposés, et ont des densités insuffisantes.

Les courbes c'est bien, mais les tests avec La Stouffer sont immédiatement instructifs dur les densités qu'il faut obtenir, et je ne suis pas sur qu'un négatif sur imprimante permette de l'obtenir, mais là je n'y connais rien, mais je n'ai vu jusqu'ici de bien pauvres résultats, mais on s'habitue à tout.

Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #6 le: 18 mars 2015 à 09:36:31 »
Jean claude

Je peux monter jusqu'a 4 de Drange avec mes imprimantes. il faut juste le bon matériel

Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #7 le: 18 mars 2015 à 16:03:11 »
Excuse mon ignorance  mais 4Drange qu'est-ce que cela représente en différence de densités,  4 diaphragmes ce qui ferait 1,2 en densités ?

bien à toi

Jean-claude

Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #8 le: 18 mars 2015 à 21:43:41 »
pour un palladium il faut 2.2 de Drange . 4 D range ce n'est pas 4 diaph c'est plus qu'une gamme stouffer

Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #9 le: 19 mars 2015 à 00:25:15 »
Merci Christian pour l'information, c'est vraiment très contrasté.

Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #10 le: 19 mars 2015 à 15:43:46 »
je ne monte pas jusqu'a 4 pour mes negatif numérique , mais qui peux le plus peu le moins donc les 2.2 du palladium sont facile à obtenir

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #11 le: 19 mars 2015 à 22:14:38 »
n'ayant sans doute pas suivi les bonnes écoles, le range m'apparaît confus.
pour moi mais c'est ancien on me parlait de différence de densité,   ce qui doit revenir au même.
Papy Brochet (encore lui) regardait les nègs derrière une ampoule et pouvait définir à un poil près la densité.
Mon oeil n'est pas aussi exercé que le sien mais j'arrive à savoir si un nèg convient à un procédé ou un autre.
l'expérience est la mère de l'apprentissage.
autre sujet:
J'ai lu dernièrement un message d'amandine concernant le collodion sous un agrandisseur....
et elle nous interrogeait sur le rayonnement UV et le  type de lampe à utiliser.
lui ai répondu en direct qu'on pouvait faire des agrandissements sur collodion avec n'importe quel agrandisseur.
il s'agit d'abord de bien maîtriser ce procédé (étendage, sensibilisation, développement, etc) et que la lampe employée  importait peu dès l'instant où aucune autre lumière n'était présente dans le secteur.
J.C


Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #12 le: 20 mars 2015 à 09:26:37 »
le Drange est l'écart de denisté

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : 1ers essais au soleil
« Réponse #13 le: 20 mars 2015 à 11:09:27 »
merci pour la précision....je m'en doutais un peu
J.C