Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Daguerreotype -
Format 10 x 8 cm

Auteur : thomas larue

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 24 x 18 cm

Auteur : francis Courtemanche

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 30 x 21 cm

Auteur : Gérard Gardiner

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Oléotype -
Format 33 x 63 cm

Auteur : Armand BENEDIC

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Incorporer le pigment à la solution  (Lu 18254 fois)

lolovroom

  • *
  • Messages: 7
Incorporer le pigment à la solution
« le: 21 février 2015 à 10:26:47 »
Bonjour,

Lecteur depuis un moment mais nouvel inscrit, je commence tout juste à tester ce procédé. Je n'ai pas beaucoup d'expérience si ce n'est quelques cyanotypes.

Pour mon premier essai en chibasystem, j'ai bien sûr les problèmes d'étendage de la solution. J'ai essayé le pinceau mousse, qui laisse de grosses traces, le rouleau mousse n'en parlons pas car il fait carrément des bulles. Je me suis retrouvé avec une mousse de solution sur le papier. Au final, la deuxième feuille à sorti un vague début d'image donc sur le principe c'est bon, reste à corriger.
Mais dans un premier temps, il me semble avoir déjà un problème avec le pigment. J'ai utiliser du pigment en poudre Sennelier noir d'ivoire, et je n'ai pas du tout l'impression qu'il se mélange à la solution de gélatine citraté. la poudre reste plus ou moins en suspension, et surtout au fond. Au final je me retrouve a coucher du gris pas vraiment uniforme.
Est-ce le mauvais type de pigments? comment mieux mélanger (j'ai juste agité le tout une minute avec une baguette en verre)? à quelle température (j'ai fait le mélange dans la solution au bain marie)?

Merci pour vos lumières.

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2110
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #1 le: 21 février 2015 à 10:37:29 »
Ne vous inquiétez pas , Didier est un spécialiste de ce genre de procédé ..; il vous expliquera tout ça ...

Hé ho , Didier veuillez présenté au parloir , c'est urgent ...

didier d

  • *****
  • Messages: 1067
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #2 le: 21 février 2015 à 12:54:11 »
Bonjour,

votre problème de pigment vient du fait que vous avez ajouté directement la poudre dans la solution de gélatine.
le pigment doit d'abord être préalablement préparé, c'est à dire incorporé en solution, pour cela vous mettez votre pigment en poudre dans un mortier et vous incorporez très lentement de l'eau, vous allez d'abord obtenir une espèce de pâte puis en continuant à diluer vous aurez votre pigment en solution, cela vous fait une solution stock (attention, certains pigments ne sont pas miscible dans l'eau, mais pour le noir d'ivoire cela doit être bon).
je n'utilise que le noir de fumée en pigment sec, et je l'incorpore en solution à 1g pour 50ml
le plus simple est d'utiliser des tubes d'aquarelle (ou de gouache), mais le principe est le même, il faut d'abord faire une solution stock en diluant (entre 10 et 20%)
le volume de solution de pigment que vous utiliserez pour la solution de gélatine est à retrancher de la part d'eau (ex: s'il vous faut 20ml d'eau pour une solution à 4% de gélatine, si vous ajoutez 10ml de pigment en solution, vous ne mettrez que 10ml d'eau supplémentaire pour arriver aux 20ml totaux)

il est aussi important d'encoller son papier (sauf le Bergger COT320 qui peut être utilisé directement)
pour l'étendage au pinceau mousse, vous badigeonnez avec un premier pinceau, puis vous repassez avec un deuxième pinceau mousse propre et sec pour enlever le surplus, et enfin un très léger passage avec un pinceau plat très doux sans appuyer pour lisser (mais l'étendage est la partie la plus critique du procédé)

Christian R

  • *****
  • Messages: 737
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #3 le: 21 février 2015 à 14:19:10 »
Pour le rouleau mousse, il faut bien le passer à l'eau, le presser plusieurs fois et le sécher avant de l'utiliser pour nos procédés. Il doit être imprégné par le fabricant d'une substance qui effectivement mousse.
Ensuite, à l'utilisation, c'est sans problème (au moins pour la gomme, mais ça doit convenir pour d'autres procédés) : bien badigeonner la feuille avec le mélange en croisant les coups de rouleau tout en exerçant une pression lorsqu'on passe le rouleau, puis lisser en appuyant de moins en moins fort jusqu'à simplement guider le rouleau sans appuyer. Les bulles disparaissent.
Je procède ainsi pour la gomme et j'ai des couches fines et régulières

Armand

  • *****
  • Messages: 1034
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #4 le: 21 février 2015 à 20:23:56 »
Hello,

J'ai une question supplémentaire pour l'étendage. Je lis bien qu'il faut plusieurs passages croisés, mais le faite vous sur un papier, humidifié c'est sur, mais étendu sur un support tempéré ? Je me suis dit qu'avec un support à une trentaine de degrés, la gélatine prendrait moins vite et ce serait plus facile à étendre la gélatine.

Comment procédez-vous ?

lolovroom

  • *
  • Messages: 7
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #5 le: 21 février 2015 à 20:33:12 »
J'essai de suivre les instructions de votre article Didier. Donc effectivement, j'ai encollé le papier. Ce que je me demande c'est s'il faut attendre un séchage complet après encollage ou bien on peu passer à la gélatine sur support légèrement humide?
Et juste pour être clair. Dans l'article, il est dit d'utiliser 1g pour les 100g de la solution de départ. Selon votre commentaire à base de 1g pour 50ml, cela veut-il dire que j'obtient au final 150 ml de solution (les 100ml d'eau distillée + gelatine + citrate) ?
Merci Christian, pour le rouleau, je vais tester avec le prochain batch d'essai. Je ferai un test directement avec les pinceaux Japonais hake (trouvé à vraiment pas cher sur un site d’aquarelliste) dont je me sert pour le cyanotype. En cyano, ils donnent un couchage vraiment homogène de la solution sur le papier.

Merci pour ces précisions.

lolovroom

  • *
  • Messages: 7
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #6 le: 21 février 2015 à 21:16:06 »
Pour le pigment, je me demande si il est possible d'utiliser de l'encre de chine? J'ai une pierre à encre et les briques de pigments à frotter dessus pour obtenir l'encre liquide.
Est ce que quelqu'un aurait déjà essayé ce type de pigments dans les procédés type charbon ?

didier d

  • *****
  • Messages: 1067
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #7 le: 21 février 2015 à 21:51:07 »
Armand, non, pour ce procédé j'étends sur papier sec, en été pas besoin de chauffage, en hiver j'étends sur une vitre maintenue à quelques centimètres au dessus d'un chauffe-plat (mais parce que je suis à la cave, dans une pièce tempérée cela n'est pas nécessaire, l'étendage est rapide et la couche très fine)

lolo, je n'ai pas relu l'article et ce que je disais dans le post précédent était simplement un exemple, alors je reprends:

admettons que vous ayez préparé une solution stock de pigment de concentration 2%, donc environ 2g pour 100ml d'eau
d'autre part vous voulez préparer 50ml solution de gélatine à 4% + citrate + pigment, on va dire qu'il vous faut 0.5g de pigment pour cela (ce chiffre est à déterminer pour chaque pigment selon votre expérience), donc cela va correspondre à 25ml de solution stock de pigment que vous allez ajouter à la gélatine, il ne vous restera plus que 25ml d'eau à ajouter pour arriver à 50ml de liquide (+ le citrate)
le citrate peut aussi être préparé en solution stock et ajouté selon le même principe pour former la solution de gélatine+pigment+citrate
j'espère avoir été plus clair

je pense qu'il est possible d'utiliser de l'encre de chine, à tester...

Armand

  • *****
  • Messages: 1034
    • Du grain, mais d'argent.
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #8 le: 21 février 2015 à 22:52:42 »
Merci Didier, bonne fin de soirée pour ne pas dire bonne nuit.

Christian R

  • *****
  • Messages: 737
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #9 le: 21 février 2015 à 23:07:25 »
Je ne parle que pour la gomme, aussi, j'étends le mélange sur un papier parfaitement sec, même séché à chaque fois dans les mêmes conditions afin de conserver la même dimension du papier pour un repositionnement du négatif le plus parfaitement possible
Mais probablement que certaines de mes observations sont applicables sur d'autres procédés qui nécessitent l'étalage d'une solution visqueuse (gomme, colle ou gélatine....)
L'encre de Chine, je l'ai utilisée, mais il faut en mettre beaucoup ce qui fait qu'on ajoute de l'eau. Je préfère les pigments secs, quitte à ajouter un peu d'encre de Chine pour charger davantage la préparation. J'ai tenté l'encre en bâton mais n'ai jamais réussi à en préparer assez sur la pierre à encre. Il faudrait se renseigner davantage, mais il me semble que l'encre de Chine chinoise en bâtonnet est liée avec de la gomme arabique.
On peut aussi utiliser de l'encre pigmentaire pour imprimante, ça marche comme l'encre de Chine liquide. Pour cela, il faut désosser la cartouche "à la sauvage" dans un endroit qui ne craint pas les éclaboussures et en évitant de porter son costume du dimanche (sinon dispute assurée)

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2110
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #10 le: 21 février 2015 à 23:34:57 »
@ lolovroom .

Tu veux dire pigment pour charbon citraté  ou bien simple transfert ?

Pour les autres :
 
J'avais déja essayé de gélatiné sur le papier soit humide , ou  bien sec passé au rouleau mousse , la couche est tres mince et sechage rapide avec presque pas de gondolage ... mon seul problème etait un manque de netteté au cause du rouleau , je prefere a la tige ...

lolovroom

  • *
  • Messages: 7
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #11 le: 22 février 2015 à 12:24:42 »
@misone : le pigment pour charbon citraté.

J'ai essayé la méthode du mortier, et cela ne ma parait pas trop concluant. Une fois la pâte obtenue dans le mortier, j'ajoute un peu d'eau, et je transfère dans un contenant. En même pas une minute, la solution décante.
Je vais essayer l'encre de chine. Ce noir d'ivoire ne me parait pas adapté.

lolovroom

  • *
  • Messages: 7
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #12 le: 11 mars 2015 à 21:18:41 »
suite des essais:

utilisation de l'encre de chine. Je commence à voir l'image se former, mais on est toujours sur un truc complètement grisâtre.
Je vais essayer de mettre beaucoup plus de pigment sur la deuxième couche. A suivre.

Christian R

  • *****
  • Messages: 737
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #13 le: 11 mars 2015 à 22:32:36 »
Je pense que si on travaille à l'encre de Chine, il faut diminuer la quantité d'eau dans un autre ingrédient. L'encre de Chine est constituée majoritairement d'eau qui s'ajoute au mélange et le dilue davantage.
Par exemple pour la gomme, si on travaille à l'encre de Chine, il vaut mieux utiliser une gomme à 50 % au lieu de 33%.
Mais je ne sais pas la marge qu'on peut avoir en chibasystem.
J'ai lu dans le 1° post que le pigment reste en suspension dans le mélange. C'est parfois le cas avec certains pigments. Il suffit d'ajouter quelques gouttes d'alcool au pigment en poudre et de lier la pâte ainsi obtenue avec les autres produits

didier d

  • *****
  • Messages: 1067
Re : Incorporer le pigment à la solution
« Réponse #14 le: 12 mars 2015 à 17:37:11 »
si tout est grisâtre, et notamment les hautes lumières, c'est peut-être que votre papier n'est pas assez encollé
je ne comprends pas vraiment pourquoi vous vous obstinez à utiliser de l'encre de Chine, commencez avec de la gouache ou de l'aquarelle en tube, et quand vous aurez le tour de main vous pourrez essayer des variantes