Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 21 x 29 cm

Auteur : inSOlo

> Visiter sa Galerie <


- Oléotype -
Format 38 x 25 cm

Auteur : pierre monnereau

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Patrice Dhumes

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 24 x 30 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: FERROTYPIE  (Lu 3263 fois)

FERROTYPIE
« le: 18 mars 2008 à 13:49:52 »
Bonjour ,
je voudrais savoir si quelques uns d'entre vous utilisent ce procédé ou connaissent des sites en Français pour débuter.ou même des  stages? Mon Anglais étant assez primaire , je peste car les sites Américains regorgent d'info. surtout sur l'ambrotype.J'ai bien quelques info sur le sujet mais les tirages montrés en exemples sont vraiment très jaune !!!! :-\  merci a vous.

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : FERROTYPIE
« Réponse #1 le: 18 mars 2008 à 15:38:57 »
Bonjour,

Avez-vous parcouru le site et le forum ? Je pratique l'Ambrotype depuis quelques années et j'ai mis quelques exemples en ligne.

La différence entre Ambrotype et Ferrotype, c'est juste le support. Pour l'Ambrotype, on se contente d'un support verre derrière lequel on placera un fond sombre. Pour le Ferrotype, le Collodion est directement coulé sur une fine taule de métal noircie par un verni sombre.

Vous avez dans mon article sur l'Ambrotype, tout ce qu'il faut pour manipuler le Collodion humide, qu'il soit couché sur verre ou sur métal pour le Ferrotype.

Si vous avez besoin d'infos, posez simplement vos questions et surtout : Experimentez par vous-même.  :)

Re : FERROTYPIE
« Réponse #2 le: 19 mars 2008 à 14:25:56 »
Bonjour et merci a vous pour la réponse.
En fait je suis surtout intéressé par le collodion sec pour pouvoir faire des photos un peu plus loin que le labo.

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : FERROTYPIE
« Réponse #3 le: 19 mars 2008 à 15:27:16 »
Pour le Collodion sec, il est dit qu'on peut ajouter au collodion, de l'albumine d'oeuf, du miel, du tanin, etc.
Beaucoup de substances capable d'empecher le sechage complet du collodion. (c'est un peu plus subtil que ça)
Néanmoins, il faut savoir que la prise de vue au Collodion sec est jusqu'à 60 fois plus lente qu'au Collodion humide.
Sachant que le Collodion humide est déjà peu sensible, je vous laisse faire le calcul.
Il faut savoir aussi que le traitement du Collodion sec est délicat et fonctionne un peu mieux avec des révélateurs style pyro pour des plaques négatives plutot que le révélateur au fer pour plaques positives.

Les anciens n'utilisaient que très peu le Collodion sec...