Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 18 x 27 cm

Auteur : Amandine Julien

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 25 x 20 cm

Auteur : Julien Pironin

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 21 x 29 cm

Auteur : jean-claude Salles

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: kallitype, solution qui se trouble  (Lu 47809 fois)

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #15 le: 10 juin 2014 à 21:15:03 »
un papier au pH 2,5 ??? pour emballer des frites peut-être.

je vois "making kallitypes" à 15$ en paperback sur ma zone.

un autre livre bien c'est le christopher james,
il conseille un révé combo de
acetate de sodium/citrate d'ammonium
pour résoudre ton problème,
avec un temps de passage de 8~10mn.
« Modifié: 10 juin 2014 à 21:24:10 par Ron Talis »

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #16 le: 10 juin 2014 à 21:28:39 »
bon je viens de déduire deux choses :
-rinçage entre développement et clarification , pas bon effectivement
- j'ai un voile qui apparait durant la clarification quand je travaille avec la lumière (ampoule standard) et je pense que vu que je faisais mes développements / clarifications avec cette lumière, je vais plancher la dessus. le reste de ferrique doit devenir ferreux puis impossible a clarifier.....


pour le papier......oups la j'ai fais boulette......... j'ai  re regardé et je crois que je vais aller voir un opticiens......inférieur a 7 je trouvais ca bizarre, mais le """lisant""" noir sur blanc sur la paquet.....

par contre je veux bien le liens pour le livre si c'est possible dans ma zone à moi je trouve pas.... le moins que j'ai vu en fouinant 5 min c'est 135$

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #17 le: 10 juin 2014 à 21:33:28 »
de dick stevens sur le kallitype, il y en a deux dont un qui est en lecture libre sur le net

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #18 le: 10 juin 2014 à 22:11:53 »
tu as raison, on dirait un autre livre
Kallitype: The Processes and the History

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3971
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #19 le: 06 janvier 2015 à 19:36:59 »
Je déterre cette discussion.  :)

J'ai fais beaucoup BEAUCOUP de tests en Palladium et Kallitype ces dernières semaines (mois).

Ceci pourra peut-être te servir Charles.

Encore quelques derniers calages, et je vais mettre de l'Oxalate Ferrique sur la Boutique, liquide et poudre, avec tout le reste pour le Palladium, Kallitype, Ziatype et autres bien-sûr.

Les Américains ont beaucoup planché sur l'Oxalate de Fer, Mike Wire également. Je me suis aidé de tout ça et j'ai bossé de mon coté.

En résumé, pour ton problème de précipité, Charles, c'était dû à un excès d'Acide Oxalique libre.
La formule Mougin/Brochet donne un Oxalate très vert car il contient un excès d'Acide Oxalique qu'il est difficile de calibrer à la fabrication. Si cet état est bon pour le Palladium, même un petit excès d'Acide Oxalique libre fait précipiter le Nitrate d'Argent dans le  Kallitype, en Oxalate d'Argent.

Pour éviter ça, il y a en effet la méthode Nitrate de Fer, mais j'ai eu du mal avec ça..., mais il y a aussi la méthode Eau Oxygénée.

Quelques gouttes dans l'Oxalate de Fer vont en somme neutraliser l'Acide Oxalique libre, en formant de l'eau et du CO2. (Je pense aussi qu'on agit chimiquement dans le bon sens sur l'Oxalate Ferrique lui-même, il faut étudier les équations chimiques pour ça, mais je sens quelque chose)  :D
Ca va buller un peu, ça va s'éclaircir, comme si on purifiait la liqueur. Il faut laisser la solution à l'air libre pendant quelques heures (à l'abri de la lumière) afin que les gaz en excès s'échappent, et normalement, plus aucun précipité ne devrait se produire avec le Nitrate d'Argent ensuite.

La solution peut quitter sa couleur verte pour se remettre à tirer un peu sur le vert/jaune, voire le jaune.

Je ferai un topo un peu plus complet sur tout ça, car l'Oxalate Ferrique solide que je vais mettre sur la Boutique demande ce genre de petits ajustements pour donner quelque chose au top suivant qu'on voudra l'utiliser pour le Palladium, le Kallitype, ou les deux.

Sur la Photo ci-dessous :
A gauche l'Oxalate Ferrique en dissolution, très marron. Il contient quelques sels Ferreux qui donnent du voile.
Au milieu, avec un excès d'Acide Oxalique libre. Cet Acide élimine les sels Ferreux, donc le voile. Sa couleur est très verte. Bon pour le Palladium, mais précipite le Nitrate d'Argent en Kallitypie.
A droite, Oxalate Ferrique traité avec peu d'Acide Oxalique, lui-même neutralisé par l'Eau Oxygénée. Cette dernière solution fonctionne pour le Palladium et le Kallitype.
Ensuite, je n'ai pas encore poussé les tests assez loin pour trouver des différences de rendu entre les solutions.

A suivre !  ;)

« Modifié: 06 janvier 2015 à 19:38:34 par Lionel TURBAN »

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #20 le: 06 janvier 2015 à 20:38:34 »
il est vrai que j'avais arrêté mes ""recherches"" sur le sujet de mon coté, j'avais réussi a réajuster mon dernier flacon avec le nitrate de fer. déja entre la première fois ou j'en avais fait et la dernière, j'ai filtré ma solution a fond et déjà l'apport en nitrate était moindre et correspondais plus a ce qui était indiqué sur B&S. mon problème était bien du a l’excès d'acide dans la solution. j'avais d'ailleurs réalisé de l'oxalate à partir de nitrate de fer, oxalate de potassium et acide oxalique (formule terry king sur B&S) mais j'ai pas eu le temps à l'époque de pousser mes tests, cela fonctionnait, un précipité aussi de souvenir mais je ne me souviens plus du résultat (papier)

ma liqueur final est aussi vert jaunâtre. mon flacon arrive a sa fin, il va falloir que je m'en refasse, j'essaierai avec l'eau oxygéné.

au final pour toi quelle formule te semble la mieux? aprés c'est plus sur les résultats sur papier que cela peut etre visible, mais il y aura je pense toujours des astuces avec les révélateurs pour palier. de mon coté, je n'ai pas assez de recule et d'expérience pour juger. tester un procédé et tester une chimie qui peux varier les résultats c'est pas évident. en tout cas j'aime beaucoup le Kallitype, et je comprends pourquoi certains l'ont appelé le platine du pauvre (la je ne vais pas me faire que des amis :D) je vais continué a plancher dessus. mon seul problème restant la clarification (encore et toujours)

quand tu dis :" Encore quelques derniers calages, et je vais mettre de l'Oxalate Ferrique sur la Boutique, liquide et poudre, avec tout le reste pour le Palladium, Kallitype, Ziatype et autres bien-sûr." est ce que ca veux dire que du chlorure de palladium sera prochainement disponible?

en tout cas je vais suivre ca de très près ;)

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3971
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #21 le: 06 janvier 2015 à 21:19:41 »
La meilleure formule ?

Impossible à dire je crois. Un peu comme à chaque fois, on pourra toujours trouver des avis différents.
Et puis en dehors de l'Oxalate Ferrique lui-même, il y a bien-sûr tellement d'autres paramètres qui jouent.
Je n'ai pas assez de recul non plus sur la pratique pour donner mon propre avis sur le sujet.

Disons qu'il vaut mieux continuer avec ce qui a l'habitude de nous donner les résultats qu'on estime comme les meilleurs pour soi. Si on a du temps à perdre dans les multi-tests c'est bien, mais sinon vaut mieux pas trop chercher pendant des mois. :)

J'ai le Chlorure de Palladium en stock.

J'attends juste de rentrer les deux trois chimies qu'il me manque, pour tout mettre en ligne en même temps.
Ce sera à mon avis bouclé au plus tard pour le 20 janvier.

Les gros conditionnements vont suivre aussi tout doucement. Nouveaux locaux avec 200m² de surface de stockage !  :)

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #22 le: 06 janvier 2015 à 22:41:23 »
ravi d'apprendre ces nouvelles.
J.C

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #23 le: 07 janvier 2015 à 19:52:09 »
j'ai hésité a poser ma question, me doutant déjà de la réponse :) je vais rester sur la formule brochet/mougin, elle semble plus adapté à du platine/palladium (à la lecture).

par contre une question me vient sur la méthode de l'au oxygénée, quelques gouttes, ok, mais il n'y a pas de "risque d'excès"?

en tout cas bravo pour cet agrandissement (locaux / catalogue) ca promet!  l'autre jour (la c'est un peu hors sujet mais j'en profite) je cherchais sur le site alternative photography des sites européens pour du chlorure justement (maintenant je peux arrêter!) et disactis n'y est pas référencé, c'est dommage, c'est peut être un choix aussi

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3971
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #24 le: 07 janvier 2015 à 20:21:17 »
Si il y a excès, il faut attendre que l'Oxygène sorte de la solution.

Deux ou trois jours à l'air libre doivent suffire je pense.

L'excès présent dans la solution se voit sur le tirage en faisant des sortes de traces blanchâtres dans les noirs.

Mais même avant développement, lorsqu'on sèche la solution étendue sur le papier, ça fait des zones visibles.

Il faudrait déterminer la dose optimale d'Eau Oxygénée à ajouter mais ça va dépendre de l'excès d'Acide Oxalique qui dépend lui-même de l'Oxalate Ferrique.

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #25 le: 07 janvier 2015 à 21:46:12 »
oui je comprends, c'est a doser selon la solution obtenu. et si je comprends aussi, si il y a excès, on attend que l'oxygène sorte et au final, ca ne fera que diluer la solution.

une autre question, qu'est ce que ca fait si l'oxalate ferrique prend la lumière? il m'est arrivé d'en préparer en pleine lumière..c'était au début, j'avais rien noté de spécial, mais n'étant pas du tout calé sur le procédé, j'ai peut etre rien pu voir... mes problèmes aurais pu être ailleurs

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3971
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #26 le: 07 janvier 2015 à 22:23:38 »
Oui l'Eau Oxygénée part en CO2 et reste en partie en eau dans la solution pour la diluer. Mais ça reste infime car il en faut peu en somme.
Et puis d'après les experts, l'Oxalate Ferrique tolère "pas mal" d'écart en matière de concentration sans donner de différence notable au final.
Bien-sûr, on utilisera de préférence de la 30 volumes ou plus, plutôt que de la 10 volumes puisque c'est l'Oxygène de la solution qui agit sur l'Acide Oxalique.

En ce qui concerne la lumière, elle agit sur le Ferrique pour le convertir en Ferreux, qui donne le voile sur le papier. C'est valable pour les autres procédés bien-sûr, et c'est le mécanisme fondamental de l'aspect sensible des procédés photo à base de Fer.
Mais à l'état de solution, cette sensibilité est beaucoup moins évidente qu'à l'état sec. Elle existe quand même, alors par précaution on garde l'habitude de bricoler ça à l'abri des UV trop présents. :)

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #27 le: 30 janvier 2015 à 13:31:16 »
je suis en train de tester l'eau oxygénée pour rectifier ma solution oxalate pour le kallitype, il m'en restait un fond de 25ml, j'y ai rajouté 30 goutte d'eau ca l'a un peu arrangé, mais pas totalement, combien de temps prend le processus +/-? la je l'ai fait il y a +/- 20h. j’entends toujours  la solution d'oxalate crépiter dans le flacon.en relisant différente page, il y est effectivement fait notion d'eau oxygénée pour modifier l'oxalate, mais est ce pour toutes les formulations de départ? je dis peut être une bêtise mais j'ai cru comprendre que l'eau servait aussi à rectifier la solution lors du test au ferricyanure pour voir le niveau d'oxalate ferreux.

effectivement pour la question dans mon dernier post avec le ferrique en ferreux, j'ai encore cliqué trop vite, la réponse m'avais déjà été soufflée ici...

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3971
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #28 le: 30 janvier 2015 à 14:34:08 »
La réaction est lente.
Tant que ça bulle, il faut attendre.

Ensuite on teste, et si le Nitrate d'Argent précipité encore un peu, on recommence le cycle.

La patience est notre meilleure alliée. :)

Et surtout, bien tout noter pour la prochaine fois ! (et pas sur des feuilles volantes hein !)


charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : kallitype, solution qui se trouble
« Réponse #29 le: 30 janvier 2015 à 15:15:27 »
oui maintenant je note énormément sur carnet (tirage / collodion) et cahier (tous les procédés et notes glanées a droite a gauche)

ok, bon pour le coup comme j'avais lu quelques heures et je voulais refaire quelques tests cette après midi,  j'ai fini de rectifier au nitrate ferrique... j'ai perdu patience...  ::) je m'y prendrais plus tot la prochaine fois :)  au final pour mes 25 ml j'ai ajouté 30 gouttes d'eau (130 vol) et 35 gouttes de nitrate a 40%

vu le peux qu'il me reste j'en referais le mois prochain, j’essaierai de rectifier à l'eau oxygénée seulement pour voir. de plus j'ai trouvé pas mal de chose a tester en révélateur et clarificateur. certains révélateurs comme les citrates et l'oxalate de potassium sont aussi clarificateur. sur unblinkingeye.com, il y a une autre formulation de kallitype et je me demande si ca ne pourrait pas se transposer a la version que j'utilise. il y a un clarificateur a base de citrate de potassium et ammoniaque, je ne sais pas ce que ca pourrait donner.  par contre pour la clarification, j'ai remarqué (et comme on me l'a aussi suggéré) qu'il faut pousser au dela des temps indiqué dans les écrits. de plus je le continu après le fixage. le fixage a tendance à affaiblir dans mon cas et le fait de reclarifier après redonne du peps qui plus est avec un révélateur type oxalate de potassium. mes derniers tests sont très prometteur. j'ai plus qu'a avoir des résultats constant et une maitrise des tonalités et c'est bingo!