Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ferrotype -
Format 12 x 10 cm

Auteur : Julien Pironin

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <


- Ziatype -
Format 18 x 23 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Van Dyke -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Gilles MARTIN

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Bromure de Lithium  (Lu 43280 fois)

Sidney

  • ***
  • Messages: 160
    • homepage
Re : Re : Bromure de Lithium
« Réponse #30 le: 22 avril 2014 à 00:35:51 »
Très belle photo, luphot, bravo!

Sidney
« Modifié: 22 avril 2014 à 00:37:28 par Sidney »

f.pitot

  • *****
  • Messages: 598
    • François Pitot - Photographie
Re : Re : Bromure de Lithium
« Réponse #31 le: 22 avril 2014 à 10:07:11 »
Sur le blog de M. Reh, il parle de 14 jours pour la clarification.
Mais il confirme que le collodion (encore trouble) peut être utilisé sans problèmes après 4 jours.

Faites un test.

Sidney


Je croyais que l'avantage de cette formule était qu'il n'avait pas besoin de décantation et donc utilisable de suite.
Apparemment ce n'est pas le cas.
Par contre Luphot nous prouve qu'il marche très très bien !!!  :D

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #32 le: 22 avril 2014 à 10:38:45 »
Bonjour François,

Comme je l'ai écrit un peu plus haut, l'intérêt premier du Lithium est qu'il peut être en effet utilisé essentiellement pour sa solubilité directe dans l'Ethanol, donc dans une formule simple de type Ammonium/Lithium. Ca fonctionne, il n y a pas de précipité, on peut l'utiliser tout de suite, elle semble se conserver.

Les formules complexes du genre "Reh" avec des mélanges de sels au centième de gramme près, se destinent surtout aux techniciens passionnés de tests en tout genre, histoire de discuter.
On ne sait d'ailleurs pas trop d'où ça sort et sur quoi tout ça est basé, même si on peut entrevoir l'idée qu'il s'agit sans doute de la conversion pour le Lithium, d'une formule connue basée sur d'autres sels.
Si on veut, demain, on est tous en mesure d'écrire de nouvelles formules avec des mélanges de sels dans des proportions différentes, et de les proposer comme étant par exemple la "Pitot New's Generation" révolutionnaire.  ;)

On voit bien que maintenant avec la "Reh", pas mal de gens ont naturellement des tas de nouvelles questions sur des problèmes à résoudre et que pendant ce temps, le temps passe...

En pratique, plus on fera simple et plus on s'y tiendra, plus on passera son temps à faire des images plutôt que des tests. De la Photographie quoi...  :)


jlfischer78

  • ***
  • Messages: 150
  • Sexe: Homme
Re : Re : Re : Bromure de Lithium
« Réponse #33 le: 22 avril 2014 à 10:52:17 »
Sur le blog de M. Reh, il parle de 14 jours pour la clarification.
Mais il confirme que le collodion (encore trouble) peut être utilisé sans problèmes après 4 jours.

Faites un test.

Sidney
En effet il évoque 14 jours de clarification, mais ça n'en prend pas le chemin  :-\
Et par contre luphot parle de quelques heures.
Je vais essayer ce soir avec la solution trouble...

Je croyais que l'avantage de cette formule était qu'il n'avait pas besoin de décantation et donc utilisable de suite.
Apparemment ce n'est pas le cas.
C'est quand on ajoute le KI que ça se gâte, ce qui n'est pas le cas avec la formule de Lionel.

Mais alors, j'ai une question de fond sur le précipitation et la problématique est la même qu'avec la formule Disactis (mais qui elle se clarifie en 24 h).

Qu'est-ce qui précipite exactement? Le KI?

Et si on élimine ce qui précipite  par décantation ou par filtration, à quoi cela servait-il d'en mettre autant au départ?



PS:

On voit bien que maintenant avec la "Reh", pas mal de gens ont naturellement des tas de nouvelles questions sur des problèmes à résoudre et que pendant ce temps, le temps passe...

Oui mais la chimie (pour moi en tout cas) fait grandement partie du plaisir  ;)

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #34 le: 22 avril 2014 à 11:18:44 »
Oui mais la chimie (pour moi en tout cas) fait grandement partie du plaisir  ;)

Vous avez raison, l'intérêt premier pour la Chimie peut se comprendre. C'est une discipline intéressante et fascinante. :)
« Modifié: 22 avril 2014 à 11:25:38 par Lionel TURBAN »

jlfischer78

  • ***
  • Messages: 150
  • Sexe: Homme
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #35 le: 22 avril 2014 à 11:50:56 »
Reste, Lionel, que j'aimerais savoir ce qui précipite dans Reh (le KI) et si ça précipite pourquoi on en met puisqu'on va l'éliminer....
JL

luphot

  • ****
  • Messages: 259
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #36 le: 22 avril 2014 à 12:26:21 »
Bonjour,
Jean Louis; ma formule est simple:
45ml de collodion+45ml d'alcool+10ml d'ether
0.35g de bromure de lithium dissout dans 1 ou 2 ml d'eau + 0.9g de KI (ajouter quelques gouttes d'eau si nécessaire)
verser les sels dans le collodion, quelques secondes d' agitation et laisser décanter (clarification en 2 heures la dernière fois)
Si tu veux accélérer la clarification, tu peux mettre ton flacon sur un radiateur ou au soleil.

De façon générale, c'est le bromure de potassium qui précipite en contact de alcool+ether
Quand on mélange du bromure de cadmium, comme dans la formule de Osterman, avec du KI, il se recompose du bromure de potassium qui précipite. Ce n'est pas le cas quand le mélange est fait avec de l'iodure d'ammonium (formule de Quinn Jacobson)
Le bromure de lithium fait de même selon qu'il est mélangé avec de l'iodure de potassium ou d'ammonium.


 

jlfischer78

  • ***
  • Messages: 150
  • Sexe: Homme
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #37 le: 22 avril 2014 à 12:37:29 »
Merci Fabrice.
Encore une autre formule. Décidément de quoi écrire un grimoire  :D

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #38 le: 22 avril 2014 à 12:42:50 »
Le Bromure de Potassium semble précipiter en partie par l'Ether, en tout cas par le solvant incompatible, lorsqu'il est en excès sur l'eau minimum disponible pour le maintenir en solution.
Plus on aura d'eau dans la formule, moins on aura de précipité. Ou moins on aura de sel, moins la partie de sel précipité sera grande par rapport à la partie de sels dissous, car la proportion d'eau contenue déjà dans l'Ethanol participe à la dissolution.

On perd toujours une partie des sels dans ce cas là.

Malgré ça, tout fonctionne. Le centième de gramme à la pesée est alors inutile, puisqu'il se retrouve au fond du flacon.

Certes, moins on aura de précipité, plus la préparation sera proche de ce qu'on imagine qu'elle est au niveau des sels, mais ça n'empêche pas d'avoir des images parfaites lorsque le geste et la propreté sont au rendez-vous.

Les écarts de proportions dues aux précipitations, dans les limites acceptables (qui restent larges), des sels de départ, n'engendrent jamais les problèmes graves de voile, de zone,  etc. qu'on rencontre souvent. Les problèmes ne viennent d'ailleurs presque jamais du Collodion salé de départ si rien n'est venu le polluer.
« Modifié: 22 avril 2014 à 13:03:17 par Lionel TURBAN »

luphot

  • ****
  • Messages: 259
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #39 le: 22 avril 2014 à 13:04:23 »
Je suis d'accord avec Lionel; Le collodion c'est plus de la cuisine que de la chimie.
On peut trouver 10 recettes différentes, en dosant plus ou moins chaque ingrédient, mais au final c'est le même plat.
Par contre quel que soit la recette il faut respecter les règles d'hygiène

jlfischer78

  • ***
  • Messages: 150
  • Sexe: Homme
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #40 le: 22 avril 2014 à 14:03:29 »
Merci Lionel et Fabrice :)

jlfischer78

  • ***
  • Messages: 150
  • Sexe: Homme
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #41 le: 28 avril 2014 à 18:24:46 »
Finalement, le collodion Reh s'éclaircit après une dizaine de jours et il devient parfaitement clair.

Autre chose, il m'a semblé que ce collodion tient beaucoup mieux sur le verre. C'est peut être la teneur en alcool qui est plus importante.
« Modifié: 28 avril 2014 à 23:36:59 par jlfischer78 »

pola55

  • *
  • Messages: 28
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #42 le: 23 mai 2014 à 23:33:34 »
Bonsoir
J ai règle mon problème de décollement systématique en rajoutant de l éther à la formule de Lionel  DISACTIS 
Le rajout  d alcool n a pas fonctionne
Cordialement

PierreW

  • *
  • Messages: 20
Re : Re : Bromure de Lithium
« Réponse #43 le: 03 octobre 2014 à 23:12:56 »
Bonsoir
J ai règle mon problème de décollement systématique en rajoutant de l éther à la formule de Lionel  DISACTIS 
Le rajout  d alcool n a pas fonctionne
Cordialement

J'ai eu exactement le même problème de décollement important, suite à plusieurs tests sans ether. Les chaleurs de ces dernières semaine n'ont rien arrangé, sûrement. Cela dit, en rajoutant l'ether, les problèmes de décollement ont disparu. J'aime beaucoup le rendu de cette dernière formule "REH".

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 624
Re : Bromure de Lithium
« Réponse #44 le: 31 décembre 2014 à 12:09:26 »
petit retour d' "expérience" de ma séance d'hier. j'avais un flacon de potassium que je voulais utiliser, mais aucun succès avec, donc je laisse tomber. je me retourne vers mes vieux flacons d'ammonium lithium, une base que je connais.j'avais un flacons de 7 mois, il fonctionnait, était de couleur ambre, mais sujet au décollement et peut etre un manque de densité. un autre de 2 mois légèrement ambré, tiens bien sur le verre, pas de souci a première vue, et donne des tons plutôt chaud. a cour de solution et vu que mes dernières n'étaient plus très propre, j'en refais dans la foulé. mes sels étant directement mélangé dans une solution d'alcool, il me suffit juste de prendre une portion de celle ci pour finir mon mélange. donc je mélange, je secoue, et la je coule. la solution était couleur ambre. la première était surex mais est sorti toute voilé. le temps de nettoyer une autre plaque et d'en refaire le collodion etait utilisable, mais comme pour un vieux semble manqué de densité. j'ai du m’absenter et j'y suis revenu 4h après, la solution était clair et plus dense dans les résultats.

une question que je me pose par contre c'est plus sur la duré de vie des sels en solution alcoolique? quelqu'un a une idée/ expérience?

bon réveillon à tous!
Charles