Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Tirage Bromoïl -
Format 24 x 18 cm

Auteur : François Pitot

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 19 x 27 cm

Auteur : Julien GUILLEMET

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 12 x 10 cm

Auteur : Antoine Barret

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 11 x 8 cm

Auteur : david2k6

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Daguerreotype au Brome  (Lu 5270 fois)

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Daguerreotype au Brome
« le: 28 novembre 2007 à 12:58:05 »
L'Hiver est une saison maudite pour le Daguerreotypiste...
Le peu de lumière offert par cette saison où le ciel demeure gris et sans clarté, amenne à des temps de pose de plusieurs dizaines de minutes.
Dans une journée d'Hiver, tout au plus un seul essai est permis avant d'effectuer la bonne prise de vue.

Ceci est vrai lorsque seule la sensibilisation à l'Iode a été employée, d'après le procedé original de Daguerre.

Quelques annèes après la naissance du Daguerreotype en 1839, des substances dites accèleratrices ont été apportées à la sensibilisation afin de réduire de façon spéctaculaire, le temps de pose.

Leur utilisation est délicate car en Daguerreotypie, nous travaillons avec des vapeurs... Ces vapeurs agissent de façon très différentes suivant leur concentration, la température ambiante, le taux d'humidité.
De plus, lorsque nous utilisons les substances acceleratrices, celles-ci doivent être impérativement melées à une première sensibilisation à l'Iode.
Ces deux sensibilisations successives doivent être appréciées par la couleur qu'elles vont donner à la plaque d'Argent.
Le temps de sensibilisation est donc toujours la base, mais elle peut varier du simple au double (voire davantage) pour offrir un juste équilibre.

J'ai donc decidé d'utiliser aujourd'hui le Brome en complément de l'Iode.

La sensibilisation est délicate. 15 secondes d'Iode en trop, ça n'ira pas... 5 secondes de Brome en trop, ça n'ira pas... D'autant plus que le Brome a une facheuse tendance à attaquer l'Argent si il est trop présent !

Ma première plaque au Brome est plutôt bonne.
A force de visualiser les couleurs de la sensibilisation, celle-ci devient vite plus "simple" à évaluer.

Dans cet exemple, je me trouve à deux mètres d'une grande fenêtre. Le ciel est couvert, le brouillard est épais.
Avec l'Iode, une pose de deux heures aurait été tout juste suffisante... L'attente est une torture...

Avec le Brome, je suis déscendu à 2 minutes !!!!!

Voici donc le résultat. Il y'a quelques taches d'eau, je n'ai pas rinçé la plaque à l'eau pure. De même, je vais revoir la boîte à Brome, dans laquelle la plaque ne reçoit pas les vapeurs de façon homogène sur le centre et les bords, ce qui engendre une perte de sensibilité dans les coins.

Ce qui m'a également surpris, c'est la sensibilité chromatique accrue. Regardez la teinte du pot, des feuilles...

Lien vers la Vidéo sur Youtube : http://fr.youtube.com/watch?v=CYDvMjwMKo0


Re : Daguerreotype au Brome
« Réponse #1 le: 28 novembre 2007 à 21:46:56 »
Standing ovation!   :)

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Daguerreotype au Brome
« Réponse #2 le: 06 mars 2008 à 17:49:46 »
J'avais omis d'ajouter mon grain de sel sur ce sujet. Mais le brome est une cochonnerie , redoutable à manipuler.
Comme le cyanure de K, on ne devait pas en avoir dans nos laboratoires.
C'est heureusement difficile à trouver.
Jacques Collet

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Daguerreotype au Brome
« Réponse #3 le: 06 mars 2008 à 21:33:47 »
Je pars du principe que tout est dangereux si l'on reste inconscient et ignorant...  :)
Il ne faut pas interdire, mais expliquer, enseigner, mettre en garde.
Et les chimies dangereuses ne sont vraiment pas difficiles à se procurer. Ca, ça m'a étonné c'est vrai...

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Daguerreotype au Brome
« Réponse #4 le: 07 mars 2008 à 17:47:13 »
selon "the darkroom cookbook" (1ère édition) même l'eau est dangeureuse.
Heureusement en France nous avons le pastis comme antidote !!
Jacques