Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <


- Kallitype -
Format 17 x 17 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 16 x 20 cm

Auteur : claude Bouchez

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Tirage Palladium -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Anaïs Carvalho

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Le retour !  (Lu 3068 fois)

zertrand

  • *
  • Sexe: Homme
Le retour !
« le: 11 septembre 2013 à 15:37:50 »
Bonjours, après avoir suspendu mon expérience collodion qui fut un belle échec l année dernière ???. J' ai décidé de mis remettre un coup !
Et la oh miracle enfin des plaque visible !
Mais loin d'être parfaite !
j ai d ailleurs un défaut assez récurant des stériles verticale. Si l'un d entre vous peu aider sur se point je serai ravi ( et d autre biensur)
Pour info : j'utilise la recette du site pour le collodion
Exposition est a 16 s F11
Merci d avance

 

Uploaded with ImageShack.us

Re : Le retour !
« Réponse #1 le: 11 septembre 2013 à 17:02:22 »
Salut,

Tiens, un collodion renversé !  :D

J'ai eu aussi ce genre de stries verticales sans savoir d'ou elles viennent.
Elles restent incrustées sur la plaque et ne parte pas au nettoyage.
Je les ai vu apparaitre et disparaitre sans comprendre mais par contre quand j'ai eu ces défauts, je les avais uniquement sur une longueur et sur maxi 1cm...

p.s: tu utilises du verre ou de l'alu noir? Je n'ai eu ça que sur de l'alu noir...

zertrand

  • *
  • Sexe: Homme
Re : Le retour !
« Réponse #2 le: 11 septembre 2013 à 17:45:08 »
sur de l alu et comme toi elle ont disparu sur mes 2 dernière plaque ... bizarre ::)

Re : Le retour !
« Réponse #3 le: 11 septembre 2013 à 21:30:00 »
Il n'y a pas uns histoire de réaction après avoir enlevé la pellicule de protection de la tôle, qui amène certains utilisateurs à quand même passer un coup d'alcool avant de couler le collodion?

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Le retour !
« Réponse #4 le: 11 septembre 2013 à 23:24:42 »
Pas de réponse positive.............
Y a toujours des films argentiques dans le commerce !
J.C

zertrand

  • *
  • Sexe: Homme
Re : Le retour !
« Réponse #5 le: 12 septembre 2013 à 11:02:52 »
je vais tester avec un petit coup d alcool de toute façon sa ne pourra pas faire de mal !

merci du conseil par contre j ai pas compris l autre message ...

Re : Re : Le retour !
« Réponse #6 le: 12 septembre 2013 à 16:55:08 »
Il n'y a pas uns histoire de réaction après avoir enlevé la pellicule de protection de la tôle, qui amène certains utilisateurs à quand même passer un coup d'alcool avant de couler le collodion?

Si, c'est fort possible que ce soit ça.
Ces traces vont dans le sens ou l'on décolle le film ( logiquement)
C'est peut être des résidu de colle ou autre chose mais ce qui est bizarre sur peut être 200 plaques je n'ai eu ce défauts que 5 ou 6 fois...

Re : Le retour !
« Réponse #7 le: 12 septembre 2013 à 18:44:04 »
Oui, ça parait aléatoire. Mais ces traces, qui sont visibles au moment où l'on enlève le film, sont dues à l’électricité statique. Suffit que le film se décolle par à-coup pour créer une (ou des, plus souvent) ligne d'attirance plus forte. Sur le plexi c'est encore plus flagrant, les poussières s'y mettent systématiquement.
Du coup, une des hypothèses, c'est que le collodion y soit plus ou moins sensible, suivant son age, les sels employés, le taux d'agitation de la bouteille, la température d'usage, ou que sais-je d'autre?
L'autre solution, c'est peut-être tout simplement que quand le film est enlevé progressivement, sans à-coups, il n'y a pas de trace.