Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Platine/Palladium -
Format 14 x 22 cm

Auteur : Benoit Capponi

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Guy Belzane

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 15 x 12 cm

Auteur : Jean-Claude Beaumont

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Francoise D

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Problème de papier ?  (Lu 42470 fois)

J.felix

  • ****
  • Messages: 374
    • Julien Felix
Re : Problème de papier ?
« Réponse #15 le: 02 octobre 2012 à 17:25:12 »
Bon et bien :


Sans titre de par julien_felix, sur Flickr

ça marche bien, canson Xl extra white  ;) (oh ! putaing ! que c'est pénible à scanner le papier albuminé ! )

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Problème de papier ?
« Réponse #16 le: 02 octobre 2012 à 17:32:31 »
Très joli !

Mais... hem.... Tu es allé le chercher où ton bloc de Canson Xl ?
Ne me dis pas que c'est le Géant qui te l'a livré entre ce matin et maintenant !  :D

Christian R

  • *****
  • Messages: 737
Re : Problème de papier ?
« Réponse #17 le: 02 octobre 2012 à 21:12:20 »
Je pratique l'albuminage du papier avant de badigeonner la solution argyrotype. Bien sûr, ce n'est pas la technique du papier albuminé classique, mais j'imagine que les contraintes sont à peu près les mêmes. J'ai longtemps cherché LE papier pour finalement me fixer sur le Simili Japon de Joopstoop.
J'albumine (dans mon cas, de l'albumine non salée) à l'aide d'un spalter large et doux en inclinant bien le pinceau sans appuyer. En fait, le poids du pinceau suffit. Je n'ai pas de traces. C'est une méthode générale pour badigeonner l'albumine, qu'elle soit salée ou pas.

J.felix

  • ****
  • Messages: 374
    • Julien Felix
Re : Problème de papier ?
« Réponse #18 le: 02 octobre 2012 à 21:39:16 »
Lionel il reste quand même quelque commerce intéressant...

J'ai également fais un autre test à partir d'un collodion c'est un néga 20x25 mais comme je n'avais albuminé que des 4x5 in c'est un détail :


v par julien_felix, sur Flickr

J'ai pas mal de pinceau doux je voulais justement faire des essais dans ce sens, car la flottaisons c'est sympa mais dès qu'on dépasse certain format ça commence à poser des soucis, ne serait ce qu'en matière de cuvette et de quantité minimum d'albumine à préparer.


Gilles Tournier

  • *
  • Messages: 25
Re : Problème de papier ?
« Réponse #19 le: 03 octobre 2012 à 10:21:09 »
Le Fabriano accademia fonctionne presque aussi bien que le Crob'Art, d'après ma modeste expérience ...

Christian R

  • *****
  • Messages: 737
Re : Problème de papier ?
« Réponse #20 le: 03 octobre 2012 à 14:13:47 »
L'inconvénient du crob'art c'est son grammage : trop mince. Il se gondole dès qu'on étend l'albumine et il faut lester les 4 coins au séchage sous peine de le voir s'enrouler sur lui-même
Un papier au-dessous de 125 g (et encore) est difficile à travailler

J.felix

  • ****
  • Messages: 374
    • Julien Felix
Re : Problème de papier ?
« Réponse #21 le: 03 octobre 2012 à 23:54:52 »
En tant qu'ancien élève des beaux arts je peux vous certifier qu'aucune feuille ne gondole, ni s'enroule sous mes coups de pinceaux. Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. Y a un truc ! (ils faut bien qu'il en reste quelque chose....)

troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : Problème de papier ?
« Réponse #22 le: 04 octobre 2012 à 08:47:21 »
Pré-mouillage plus bande kraft?

elscode

  • **
  • Messages: 79
    • Atelier Argentique
Re : Problème de papier ?
« Réponse #23 le: 06 novembre 2015 à 16:15:24 »
Détarrage de sujet  ;D

Citer
Y a un truc !

Tu as a trop dit, ou pas assez . . .  ;D

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Problème de papier ?
« Réponse #24 le: 06 novembre 2015 à 21:50:05 »
je m'insinue dans ce problème de gondolage;
effectivement le papier se gondole sous l'influence de la flotte
et le moyen cité par J. Felix est parfait;
on mouille le papier et on le fixe avec du kraft gommé.
L'évaporation de l'eau entraîne un resserrage des fibres et on obtient une vraie peau de tambour.
J'ai assisté mon épouse lors de ses études aux Arts Décoratifs pour ce faire et parfois les cadres sur lesquels on tendait le papier se brisaient sous la tension.
Parfois aussi, ce sont les coins du papier qui se déchiraient d'eux-même.....
J.C