Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ziatype -
Format 48 x 15 cm

Auteur : Emmanuel MOAL

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 18 x 18 cm

Auteur : Anna Garrigou

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 19 x 19 cm

Auteur : Eric OLIVIER

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ferrotype -
Format 12 x 10 cm

Auteur : Julien Pironin

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: nettoyage des outils  (Lu 5624 fois)

Christian R

  • *****
  • Messages: 736
nettoyage des outils
« le: 18 juillet 2012 à 15:13:50 »
Avec quoi peut-on dissoudre l'albumine ?
Mon spalter qui me sert à badigeonner mes feuilles que je rince pourtant soigneusement après chaque séance (avec trempage dans l'eau) commence à être encrassé, les poils collent entre eux et j'ai des stries sur l'étendage. Je voudrais lui donner une 2° jeunesse. Le bain d'eau de javel ne semble pas faire grand chose.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3968
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : nettoyage des outils
« Réponse #1 le: 18 juillet 2012 à 15:36:12 »
Ca me vient à l'esprit :

Peut-être un bain de lessive de Soude, mais assez dilué, histoire de ne pas digérer les poils du spalter avec l'Albumine.

Sans garantie, mais à tenter.  :)

troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : nettoyage des outils
« Réponse #2 le: 18 juillet 2012 à 15:55:58 »
Je vais peut-être dire une bêtise, mais le laisser tremper un bon moment dans l'eau savonneuse?
C'est comme ça que je récupère les bols dans lesquels je met des blancs d'œuf en prévision d'une meringue, et que j'oublie au frigo une semaine...  ;D

Christian R

  • *****
  • Messages: 736
Re : nettoyage des outils
« Réponse #3 le: 18 juillet 2012 à 16:42:47 »
Pas trop de risque de digérer les poils dans la soude, ils sont en nylon.
En fait, j'aurais peut être dû en faire part plus tôt, mais j'ai trouvé une solution pour étendre l'albumine au pinceau sans traces ni bulles : le spalter dont je parle (10 cm de large) aux poils les plus souples possible (synthétique marque VINCI chez gerstraeker).
On trempe le pinceau dans l'albumine, on le pose en haut de la feuille à plat et on tire le pinceau sur la longueur SANS APPUYER (on caresse la feuille) en faisant un angle le plus aigu possible avec la feuille. Plus le spalter est large, mieux c'est (mais ce genre d'outil n'est pas donné). C'est juste un coup de main à prendre, mais on peut s'entraîner au préalable avec de la gélatine sur un papier à trois francs six sous