Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : francis Courtemanche

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 21 x 29 cm

Auteur : Alexandre Lecomte

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Tirage Bromoïl -
Format 23 x 11 cm

Auteur : Joël LINTZ

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: durée de vie du révélateur pour platine  (Lu 43617 fois)

Apprenti

  • **
  • Messages: 64
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #30 le: 17 février 2016 à 20:35:23 »

Nestor,

Merci pour le partage.
cependant à quoi " sert "  Phosphate de Potassium Monobasique 75 mg  dans le révélateur ?
J'utilise les mêmes proportions sans ce dernier produit et j'ai l'impression que cela fonctionne assez bien.


NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1412
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #31 le: 17 février 2016 à 21:07:27 »
Si seulement je le savais, hélas je n'ai pas la moindre info, pourtant j'ai pose la question à des chimistes, sans obtenir de réponse, et un jour j'essayerais sans, pour voir.

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #32 le: 17 février 2016 à 21:34:16 »
cher Nestor,
mes compliments pour cette recette précise de l'oxalate de K..........
Mon labo humide lorsqu'il ne sert pas à autre chose mesure réellement 1 m2.
différence notable avec des photos de votre labo parues dans un autre post
la paillasse mesure 40 cm par 60 cm.
Où vais-je mettre la cuve de 80 litres?, genre poubelle si je ne me trompe.
A quand le VF3 Pdf sur le palla ?
je me réjouis d'avance d'en faire participer certains membres de l'association.
cordialement
J.C

PascalM

  • ***
  • Messages: 115
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #33 le: 17 février 2016 à 21:56:07 »
Citer
à quoi " sert "  Phosphate de Potassium Monobasique 75 mg  dans le révélateur ?

Le phosphate de K monobasique est, entre autre, utilisé comme fongicide,
c'est une piste possible : améliorer la conservation du révélateur.

Dans le cadre d'une utilisation à bain perdu il n'a donc pas d'utilité... si son rôle est bien celui de fongicide !


NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1412
Re : Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #34 le: 17 février 2016 à 22:00:55 »
Citer
à quoi " sert "  Phosphate de Potassium Monobasique 75 mg  dans le révélateur ?

Le phosphate de K monobasique est, entre autre, utilisé comme fongicide,
c'est une piste possible : améliorer la conservation du révélateur.

Dans le cadre d'une utilisation à bain perdu il n'a donc pas d'utilité... si son rôle est bien celui de fongicide !




Ok, cela peut être utile je fabrique mon oxalate pour 6-8 mois, le fongicide à peut-être son utilité.
De plus les quantités très faible correspondent à ce type d'usage.

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #35 le: 18 février 2016 à 19:19:56 »
cher Nestor,
j'ai pompé votre article pour le prochain bulletin de l'apa
et effectivement c'est intéressant de fabriquer la soupe en grandes quantités
surtout quand on fait un rapport des prix des produits utilisés.(environ 1/4 moins cher)
j'ai entraperçu des photos de votre labo mais oublié sur quel sujet elles ont parues...........
J.C


Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #37 le: 21 février 2016 à 12:57:32 »
merci Henri,
ça me fait rêver....
reste à produire des images de qualité (en ce qui me concerne).
Le labo n'est pas tout, il faut avoir l'oeil
MERCI
Jacques C

MISONNE

  • *****
  • Messages: 2117
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #38 le: 21 février 2016 à 14:36:24 »
détective   Nestor ... ;D

J'ai vu des photos de ton labo ...
Hé ben , tu t'emmerde pas toi !!!
Ton labo bien équipé et bien rangé , organisé et bien PROPRE  ... !!!
Tu fait salivé  tout le monde ...  :P

bravo tout de meme ...

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1412
Re : Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #39 le: 21 février 2016 à 17:16:58 »
détective   Nestor ... ;D

bravo tout de meme ...

Merci,
C'est juste un outil de travail,
L'organisation c'est juste pour éviter de perdre du temps et/ou de gâcher des travaux.

olivebu

  • *
  • Messages: 28
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #40 le: 02 mars 2018 à 23:16:22 »
Même si le sujet a deux ans je me permet de répondre à "à quoi " sert "  Phosphate de Potassium Monobasique 75 mg  dans le révélateur ?"

Bien que je sois bien plus physicien que chimiste je ne pense pas me tromper dans ma réponse. Dans ce qui suit j'essaye d'expliquer brièvement le mécanisme des acides en solution.
L'acide phosphorique est un triacide. Or l'ion phosphate monobasique correspond à la perte de la première acidité (il perd un ion H+). Les acides sont classés en fonction du pKa.
Or quand le pH de la solution est égale est proche du pKa on dit que la solution est tampon. Une solution tampon est une solution dont le pH varie peu quand on lui ajoute un acide ou une base. Ca joue le rôle d'un régulateur de pH.
Quand je vois que le premier pKa de l'acide phosphorique est à 4.67, j'en déduis que sa fonction est certainement de maintenir le pH du révélateur autour de 5.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1412
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #41 le: 03 mars 2018 à 08:56:24 »
Merci de cette explication ...

Mais le PH de l'Oxalate de Potassium est calé entre PH 5,5 et PH 6,5

La recette en question :

Révélateur : Oxalate de potassium
Eau déminéralisée 1000 ml QSPF
Acide Oxalique 130 g
Carbonate de Potassium 148 g
Phosphate de Potassium Monobasique 75 mg
Chauffer l’eau à 50 - 60°C incorporer l’Acide Oxalique, mettre en route le mélangeur magnétique, attendre dissolution complète, et incorporer par petite dose le Carbonate de
Potassium qui provoque ébullition et fort dégagement de CO2 (le bécher de 3000 ml se révèle juste à la bonne taille), et attendre dissolution complète.
Mesure de PH et ajuster entre PH 5,5 et PH 6,5 avec l’un ou l’autre de nos composants. Reproduire l’opération jusqu’à obtenir les quantités souhaitées.
300 ml de révélateur à bain perdu pour une feuille 14x22 inch
« Modifié: 03 mars 2018 à 18:52:47 par NestorBurma »

PascalM

  • ***
  • Messages: 115
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #42 le: 05 mars 2018 à 11:56:22 »
>>>>Quand je vois que le premier pKa de l'acide phosphorique est à 4.67, j'en déduis que sa fonction est certainement de maintenir le pH du révélateur autour de 5.

Ma connaissance de la chimie est basique (amusant non ?)

Mais il serait surprenant que le Phosphate de Potassium Monobasique puisse réguler le pH de la solution avec seulement 75 mg/l
même ramené en mole ça doit pas faire beaucoup.
C'est d'autant plus étrange que le pH final est plutôt aux environs de 6 que de 4,67

Mais la chimie est un monde merveilleux qui m'échappe un peu (beaucoup) et tout cela est fort possible.


Pour en revenir au sujet initial, la durée de vie du révélateur pour platine, tout est possible, avec ou sans Phosphate de Potassium Monobasique.

Certains pratiquent avec succès le bain perdu,
mais Paul Anderson, qui n'était pas un mauvais, ne changeait jamais son révélateur, je crois qu'il se contentait de compléter le volume régulièrement.


olivebu

  • *
  • Messages: 28
Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #43 le: 05 mars 2018 à 17:47:46 »
Il est vrai que je vois la quantité de phosphate c'est assez peu comparé à l'oxalate.
En plus je viens de voir que j'ai donné un pKa erroné. Ils sont vers 2.1/7.2 et 12.4.

Par contre les phosphates sont résistants aux oxydations et réductions. Mais les quantités me paraissent faibles pour une solution tampon.
Il remplace peut être le phénol pour protéger la solution des moisissures:http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k210216v/f79.image.r=platinotype

Par contre NestorBurma la mesure de température se fait à chaud ou à froid? Le pH est très dépendant de la température.

Je regarde s'il ne remplacerai pas un agent blanchissant comme le chlorure mercurique.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1412
Re : Re : durée de vie du révélateur pour platine
« Réponse #44 le: 05 mars 2018 à 17:54:58 »
Par contre NestorBurma la mesure de température se fait à chaud ou à froid? Le pH est très dépendant de la température.

Pendant la fin de la préparation, une fois les dégagements gazeux terminés, genre 20-25°C selon la saison ...