Forum > Gélatino-Bromure d'Argent

Emulsion au gélatino-bromure d'argent sur petite surface en verre

(1/5) > >>

lajavableue:
Bonjour,

Ceci est mon tout premier post ici (le premier d'une longue série, j'espère) ... ne sachant pas si je dois me présenter quelque part, et au risque de passer pour une malpolie que je ne suis pas, je me permets d'entrer tout de suite dans le vif du sujet :

Je souhaite appliquer de l'émulsion au gélatino-bromure d'argent (en suivant le précieux tuto de Lionel Turban : http://disactis.com/gelatino/gelatino.php) sur de toutes petites surfaces en verre, d'1 ou 2 cm de côté par exemple.

Je voulais savoir tout d'abord si quelqu'un s'était déjà prêté à ce type d'expérience, et si la petite surface posait un problème pour répandre l'émulsion, notamment à cause de l'épaisseur obtenue peut-être trop importante (risques accrus de décollement par exemple ?) Du coup, est-il préférable d'appliquer un vernis ou de la gomme au préalable pour favoriser l'accroche ?

Ensuite, j'ai des questions plus précises, qui s'adressent en particulier à Lionel Turban : je compte acheter sur votre boutique tous les composants pour fabriquer ma propre émulsion, ainsi qu'un révélateur maison, selon votre recette également, ainsi que le fixateur (selon une recette standard).
Je suis intéressée par le gélatino chlorure d'argent, dont les atouts, que vous mentionnez ailleurs sur ce forum, me conviennent très bien. La lenteur n'est pas un problème pour moi, puisque je veux faire des tirages (par contact) sur ces petits verres. Mais auriez-vous une formule pour obtenir ce gélatino chlorure (et non bromure) d'argent ? Je sais que je dois aller regarder dans les ouvrages anciens, comme celui de Fourtier, mais si jamais vous aviez déjà la formule, ce serait super !
Et puis-je trouver ce chlorure... de potassium (?) dans votre boutique ?
Avez-vous, d'ailleurs, des nouvelles de ce Clément qui faisait des vitraux photographiques ?

Et pour finir, une question moins complexe : une lampe de type halogène ou tungstène me suffira-elle pour le tirage par contact ? le soleil en ce moment se fait désirer... sinon je peux utiliser mon flash cobra peut-être ?

Merci beaucoup de m'avoir lue et, je l'espère, de m'éclairer de vos précieuses lanternes !

 :)



Lionel:
Bonjour,

Voici une formule simple de Gélatino-Chlorure (entre 200 et 250ml de volume final) :

Solution A :
- 160ml d'eau déminéralisée ou distillée
- 28gr de Gélatine
- 5gr de Chlorure de Sodium

Solution B :
- 40ml d'eau déminéralisée ou distillée
- 10gr de Nitrate d'Argent

Portez les deux solutions à 50°c puis versez B dans A sous éclairage de sûreté.

Le mode de précipitation et de mélange définira le contraste de l'émulsion :
- Ajout de B dans A rapide sous agitation lente = Contraste élevé
- Ajout de B dans A lent sous agitation rapide = Contraste plus faible

Laissez mûrir l'émulsion sous agitation modérée entre 50°c et 60°c pendant 30 à 60mn, puis faire prendre en masse au froid.
Coupez et lavez l'émulsion à l'eau froide, puis placez à la refonte pour couler vos plaques.

Le volume d'émulsion à étendre sur de toutes petites surfaces devra s'exprimer plutôt en nombre de gouttes, mais il n'y a aucune difficulté à envisager. Pas de couches d'apprêt ou verni.
Les toutes petites surfaces éliminent beaucoup de problèmes comme les zones inégales, les poussières et la régularité au séchage. J'ai déjà couché du film 8mm pour de photogrammes de 3mm sur 5mm et c'est beaucoup plus simple que de coucher du 30x40cm.

Comme vous l'avez vu dans la formule ci-dessus, il s'agit de Chlorure de Sodium.
Les formules au Chlorure de Potassium sont rares et je pense même qu'elles n'existent pas. Mais si vous en voulez, j'en ai en stock.

Une lampe halogène sera largement suffisante pour insoler le Chlorure d'Argent.

Revenez nous montrer vos résultats surtout ! :)

lajavableue:
Super ! Tout ceci est très encourageant ! Merci beaucoup, Lionel !
Je vais essayer ça, et oui, promis, je vous tiens au courant.
D'ici là je vais sûrement revenir avec de nouvelles questions...

lajavableue:
Bonjour à tous,

Après un temps de maturation (plutôt psychologique) et d'acquisition de tout le matériel nécessaire, je me lance enfin concrètement dans le gélatino...
Afin de mettre toutes les chances de mon côté pour avoir des résultats satisfaisants dès le début (et parce que je veux toujours tout comprendre), je me pose les questions suivantes :

1- L'eau du robinet de ma région (parisienne) étant très calcaire et chlorée, puis-je utiliser de l'eau filtrée (type Brita) pour fabriquer et diluer mon révélateur maison, pour l'acide acétique et le fixateur, et aussi pour les premiers lavages de l'émulsion (les derniers seront faits à l'eau déminéralisée) ?

2- La formule de révélateur moyen donnée dans l'article de Lionel est concentrée : dans quelles proportions doit-elle se diluer ? Serait-ce écrit dans un post du forum qui m'aurait échappé ?

3 - Entre le révélateur et le fixage, dois-je rincer seulement à l'eau (j'ai noté : 2 ou 3 rinçages de 1 ou 2 minutes chacun dans des bains d'eau renouvelés), ou est-ce mieux d'utiliser de l'acide acétique, et si oui, à 20ml/l ?

4- J'ai 1 Kg de gélatine en poudre de 150 blooms (génial !) mais sa DLUO est le 10/2005 (moins génial). Moi qui veux mettre toutes les chances de mon côté pour que ça marche, je l'oublie, n'est-ce pas ? :( Je pense qu'elle a été conservée à température ambiante, plutôt à l'abri de la lumière, dans un garage pas très humide et l'opercule à enlever lors de la première ouverture est toujours là, intact. Mais il y a des zones plus claires par endroits, réparties dans tout le flacon. L'ensemble est donc légèrement marbré. ça ne doit pas être bon signe. (voir photo)

5- Pour faire mon fixateur, j'ai la formule :
Hyposulfite de sodium : 300 g 
Sulfite de sodium anhydre : 20 g 
+ eau jusqu'à 1L.
Or je viens de voir qu'un certain nombre d'entre vous ajoutez à cette formule 50 ml de Bisulfite de sodium. Mon fixateur risque-t-il de se conserver moins longtemps (ou de s'épuiser plus vite) sans le Bisulfite ?

Pour la dilution, même question que pour le révélateur : dois-je le diluer et à combien ?

6- J'ai un tout petit doute : quand Lionel écrit dans son article sur le gélatino-bromure d'argent, au moment de la prise en masse de l'émulsion,  "N'oubliez pas de ne jamais la soumettre à un quelconque rayon lumineux", il sous-entend bien qu'on peut la soumettre tout de même à une lumière inactinique ? Je me doute de la réponse, mais il insiste tellement dans sa manière de l'écrire...

7- A propos du même article, je voulais savoir dans quelle mesure il faut bien vidanger l'eau pour rincer les petits carrés d'émulsion : je suppose qu'il reste toujours un tout petit peu d'eau dans le flacon, comment savoir si c'est suffisamment égoutté ?

8- Et toujours dans cet article, Lionel utilise apparemment un couvercle en métal, d'après ses photos, alors qu'il déconseille les ustensiles en métal au début... je suppose que c'est un métal recouvert d'un vernis ?

Certes je suis pointilleuse... je le serai beaucoup moins quand je maîtriserai la technique...

D'avance, un grand merci pour vos réponses !

lajavableue:
Toujours pas de réponse...  les vacanciers sont en vacances, et ceux qui restent estiment qu'il n'y a pas de raison que ce soient eux qui se coltinent mon long message ?

Qu'à cela ne tienne, je reformule, dans une version "light" spéciale vacances (et spéciale urgence pour ma part) :

Pour développer des images au gélatino-bromure d'argent fait maison, dois-je oui ou non diluer la formule de révélateur moyen donnée par Lionel dans son article (voir ci-dessous) ?
Et la formule de fixateur (Hyposulfite de sodium : 300 g 
Sulfite de sodium anhydre : 20 g 
+ eau jusqu'à 1L) doit-elle aussi se diluer ?

Si vous trouvez ces questions idiotes car vous pensez que chacun dilue s'il le veut et comme il le veut, très bien, ça m'intéresse aussi...

Merci !

(révélateur moyen :
- Eau 800ml
- Génol 2 grammes
- Sulfite de Sodium 35 grammes
- Hydroquinone 5 grammes
- Carbonate de Potassium 25 grammes
- Bromure de potassium 1 Gramme
+ complément d'eau pour obtenir un litre de révélateur concentré (environ 200ml)

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

Utiliser la version classique