- Gomme Bichromatée -
Format 18 x 27 cm

Auteur : Amandine Julien

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
18 Septembre 2018 à 22:08:40

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
27572 Messages dans 2484 Fils de discussion par 961 Membres
Dernier membre: matthias.charpiot
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Photographie
| |-+  Procédés de Tirage
| | |-+  tannage de la gelatine
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: tannage de la gelatine  (Lu 12839 fois)
remi
***
Sexe: Homme
Messages: 247


« le: 05 Décembre 2011 à 11:20:59 »

Voila tout est dans le titre, je cherche a savoir comment tanner du papier gelatiné.
Je me suis lance dans le gelatinage de papier, mais j'ai cru comprendre qu'il etait preferable de tanner la gelatine, pour elever son point de fusion, je me trompe?
Si c'est bien le cas, comment proceder? L'alun de chrome de la boutique convient il?
Je ne sais pas si j'ai utilise une bonne technique, mais pour le gelatinage du papier, il vaut mieux proceder par immersion du papier dans l'eau gelatineuse, ou, apres avoir trempé le papier dans de l'eau chaude et l'avoir essoré a la raclette plastique, verser une quantite de gelatine dessus, attendre qu'elle fasse prise et ensuite la pendre pour la faire secher?
Vos conseils sont les bienvenus.

Merci

Rémi
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3958


WWW
« Répondre #1 le: 05 Décembre 2011 à 11:28:02 »

Hello Rémi,

Pour la méthode de gélatinage, tout dépend à quel procédé il se destine.
Suivant l'épaisseur de la couche voulue, la concentration en gélatine, on ne gélatinera pas de la même façon.

En ce qui concerne le tannage de la gélatine, le plus efficace et moins couteux, c'est le formol.
C'est un truc radical, mais il faut faire ça dehors. Tu devrais en trouver chez ton droguiste normalement.

Sinon oui tu as l'alun de Chrome ou l'alun de Potassium. Je n'ai pas fait trop d'essais comparatif, je ne sais pas lequel tanne le mieux et le plus vite après le formol.
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3958


WWW
« Répondre #2 le: 05 Décembre 2011 à 11:32:14 »

Sur Wikipédia, on semble dire que le tannage au Chrome est très rapide.

Je viens d'y lire un truc assez bizarre :

« La découverte d'une méthode pour tanner en peu de jours les cuirs qui exigeaient ordinairement plusieurs années de préparation, a été, dans cette circonstance, inappréciable. On tannait à Meudon la peau humaine , et il est sorti de cet affreux atelier des peaux parfaitement préparées. Il en a été porté des pantalons. Les bons et beaux cadavres des suppliciés étaient écorchés, et leur peau tannée avec un soin particulier. La peau des hommes avait une consistance et un degré de bonté supérieurs à la peau de chamois ; celle des femmes présentait moins de solidité, à raison de la mollesse du tissu. »
— Louis Eugène Robert, Histoire et description naturelle de la commune de Meudon, 1843

 Shocked
Journalisée
remi
***
Sexe: Homme
Messages: 247


« Répondre #3 le: 05 Décembre 2011 à 11:57:00 »

Je souhaite tanner de la gelatine pour faire du tirage au charbon, et dans ce que j'ai lu j'ai vu qu'il fallait tanner la gelatine afin d'eviter la penetration des pigments dans les fibres du papier.
Mais je viens d'avoir un eclair de genie, et suis allé sur le site d'Erick, ou j'ai trouve la marche a suivre, gelatine ou gesso je ne sais pas, meme si le gesso a l'air tres simple a utiliser.

rémi
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3958


WWW
« Répondre #4 le: 05 Décembre 2011 à 12:00:24 »

En effet, pour les tirages au pigments, il vaut mieux gélatiner et tanner.

Le Gesso, je n'ai jamais essayé, mais il semble que ce soit vraiment efficace oui !  Smiley

Je consulte le site d'Erick souvent, il est très bon.
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1500


« Répondre #5 le: 05 Décembre 2011 à 20:54:31 »

durant qq années, j'ai gélatiné au trempé et par deux fois mes feuilles (un coup de séchage dans un sens et inversement).
Le tannage se faisait en introduisant au départ une solution d'alun de K ou de chrome introduite dans la gélatine chaude avec un chouïa d'alcool à 90°. Pour tanner, ça tanne mais lentement, très lentement. Faut compter 3 semaines à 1 mois pour que la gélatine durcisse.
La meilleure solution est de faire une solution d'un litre de flotte déminéralisée avec 50 ml de formol.
Mais comme le dit Lionel, travailler sur le balcon ou dans le jardin avec le vent dans le dos.
Le formol ou acide formalhéhyde est susceptible de tanner le papier mais aussi les colloïdes humains, tels les sinus, les bronches, etc....
J.C.
Journalisée
monsieurbe
**
Messages: 99


WWW
« Répondre #6 le: 06 Décembre 2011 à 14:42:51 »

Pour le tirage au charbon j'enduis mes feuilles à la gélatine auquel j'ajoute de l'Alun de potassium (la pierre d'alun qu'on trouve dans les magasins bio comme déodorant), il faut juste que cette gélatine tannée ne fonde pas quand tu dépouille l'assemblage tissu charbon insolé / feuille gélatinée qui va recevoir le charbon.

Je dissous donc de la pierre d'alun dans de l'eau chaude  (dont la solubilité dépends fortement de la température : http://www.cristallogenese.com/alun/dissolut.htm), et ça recristallise en refroidissant, on peut d'ailleurs faire des experiences de croissance cristalline en laissant tremper un petit fil, ca amuse beaucoup les enfants...   :-)

Pour les doses, euh..... au pif.
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1500


« Répondre #7 le: 06 Décembre 2011 à 21:42:40 »

Le pif, Monsieur BE, je suis assez d'accord avec vous pour l'alun de chrome ou de K.
Lors d'une opération de maintien de l'ordre dans un pays de méditerranée, je fus muté dans un labo photo.
C'est là où j'ai appris le peu que je sais. L'eau était bien chaude à la sortie du robinet et pour éviter la fusion des tirages, on ajoutait au pif des doses d'alun de chrome dans le fixateur. Il devenait violet et les tirages sur Brovira résistaient bien  ensuite à la chaleur de la grosse Priox que nous utilisions.
sinon, la gélatine devenait bien molle et on avait l'impression tactile d'avoir du papier savonné.
J'ignore ce que sont devenus ces tirages (propriété de l'armée) mais la toile de la Priox était devenue un bout de carton.
tout ça s'est terminé en 1962 et la glaceuse a du finir à la benne comme tout un matos qu'on venait de recevoir et que les autorités n'ont pas voulu enregistré. Direction le champ d'à côté et deux bulls pour broyer des millions de matériel neuf.  J'ai tout de même récupéré un rollei dont je me servais, bien usé mais qui fonctionne encore ; L'obturateur gomme parfois mais un coup d'éther en bombe et ça repart comme en 61.
Le pif, impeccable mais pas sous le jet d'éther !!!!
J.C
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3958


WWW
« Répondre #8 le: 06 Décembre 2011 à 22:07:00 »

Les histoires de Jacques, j'adore les lire.  Cheesy

Sinon, oui, le pif produit parfois des miracles... Mais son problème, c'est qu'on a du mal à le reproduire.
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1500


« Répondre #9 le: 06 Décembre 2011 à 22:45:51 »

et oui, mon cher Lionel,
puisque tu sembles en ligne à cteute heure...(accent Meusien)
Le pif a bon dos.
Daguerre, un des premier,  a eu l'idée de chauffer du mercure. (c'est un coup de pif peu propice à nos naseaux)
Herschel a tout de même donné un coup de pouce à Talbot pour ses premiers clichés avec le thiocyanate de Na.
coup de pouce, coup de pif, gros pif, grand pif, c'est la tirade de Cyrano, revue et corrigé.
Brassens en a fait une belle litanie avec le mot con.
ce coup cit, j'va dans les toiles....
J.C





















 
 
Journalisée
Christian R
*****
Messages: 713


« Répondre #10 le: 06 Décembre 2011 à 23:54:04 »

A propos de pif, comment l'idée est venue de mélanger la gomme arabique et le bichromate ?
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1500


« Répondre #11 le: 07 Décembre 2011 à 12:12:57 »

mon cher Chris,
L'histoire nous dit que ce mélange est du à ce cher Alphonse Poitevin ingénieur chimiste... qui déposa le brevet il y a déjà qq années.
Il inventa des tas d'autres "bricoles" sur les colloïdes  qui sont toujours utilisées de nos jours. Si cela t'intéresse, je
te prêterai le  n°2  de Prestige de la photographie où sa vie tumultueuse est bien décrite.
L'auteur est Frédéric Proust qui fut un des premiers membres de l'association et qui redécouvrit  un des premiers labos d'Alphonse en 1975 ou 1976. J'ai un article à venir dans un prochain bulletin.
J.C.
Journalisée
Sylvey
***
Messages: 182


« Répondre #12 le: 17 Janvier 2016 à 19:08:07 »

 Wink bon je viens de gélatiner quelques papiers canson avec la recette de M. Smets: Gélatine (alimentaire en poudre pour ma part) 30gr/1litre eau déminéralisée + alun de chrome: 5 gr/100ml d'eau. (le formol me fait flipper, et en plus il fait froid dehors!)
Comme je n'ai pas trop de place pour sécher, il me reste beaucoup de gélatine.....je comptais passer mes papiers dans 2 ou 3 bains de gélatine successifs.....est ce que quelqu'un sait si ce mélange se conserve quelques jours?
 J'ai mis la gélatine restante dans un grand pot en verre avec un couvecle.... Huh Roll Eyes
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1500


« Répondre #13 le: 17 Janvier 2016 à 21:25:04 »

La gélatine, quelle que soit son origine, peut se conserver au réfrigérateur quelques jours.
Sa fusion, par contre, est un peu plus lente, surtout si on a ajouté un peu d'alun.
j'ai essayé d'en garder par congélation et ça fonctionne mais dès l'instant où on a ajouté un sel d'alun de chrome, ça ne fonctionne plus.
un peu plus jeune et suivant les recettes de P.B, j'ai voulu raccourcir le processus du rajout d'alun lors du gélatinage et j'ai saturé mon bain d'alun et mon bocal est devenu une masse inerte, bonne pour la poubelle.
J.C
Journalisée
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
3346396 ème visite
70 visiteur(s) en ligne
1163 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2018

Page générée en 0.045 secondes avec 19 requêtes.