Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 23 x 17 cm

Auteur : marc steiner

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Bromoïl -
Format 19 x 29 cm

Auteur : pierre monnereau

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Alexis Gaillac

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Gomme Bichromatée -
Format 21 x 29 cm

Auteur : Alexandre Lecomte

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: oxalate ferrique en poudre. On en est où?  (Lu 13719 fois)

Re : oxalate ferrique en poudre. On en est où?
« Réponse #15 le: 01 novembre 2015 à 23:10:38 »
superbes tes kalli...
note que pour moi aussi. l'oxalate tient 6 mois facilement. (méthode Mougin).

l www.rontalis.com

Re : oxalate ferrique en poudre. On en est où?
« Réponse #16 le: 02 novembre 2015 à 17:20:05 »
Merci Ron Talis.

C'est une bonne nouvelle pour la conservation :D

Tu prends des précautions particulières pour la conservation ou pas ?

Re : oxalate ferrique en poudre. On en est où?
« Réponse #17 le: 03 novembre 2015 à 01:22:00 »



Aussi pour te rassurer, mes deux derniers tirages palladium de septembre 2015 sont fait avec de l’oxallate de fabrication “maison” qui date de 2013 !!!
je n'arrive pas à joindre une image ?

mais j’ai une petite vidéo de l’ambiance de travail…
http://blog.photographie-cholley.com/2015/09/essais-chambre-11x14-chamonix-nikon-450-tirages-palladium-resume-en-5mn-avec-elsa/

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : oxalate ferrique en poudre. On en est où?
« Réponse #18 le: 04 novembre 2015 à 22:07:16 »
on peux, on pourrais faire des romans sur l'oxalate ferrique:
je pense avoir testé une partie de tout ce qui a été décrit jusqu'alors.
j'ai retrouvé récemment un flacon fabriqué en octobre 1996, suivant la méthode de Pierre Brochet, reprise par J.C Mougin et Payral à l'époque où l'on trouvait facilement de l'hydrate de fer. Et il fonctionne parfaitement.
Assez cossard de nature, j'ai ensuite acquis de l'oxalate chez B & S, puis l'an passé repris la formule donnée par Lionel........
J'avoue que mes tirages ne sont pas toujours d'une blancheur éclatante, que ce foutu oxalate est difficile à éliminer, mais le principal n'est-il pas d'arriver à obtenir des images sur à peu près tous les supports dont on dispose......?
j'ai encore en mémoire des tirages vintages de Weston, exposés à Arles, qui semblaient avoir été virés dans du jus de nicotine...!
J.C