Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- -
Format 14 x 19 cm

Auteur : Didier Derien

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Adrian Der

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 23 x 17 cm

Auteur : marc steiner

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Ferrotype...au collodion cette fois!  (Lu 9495 fois)

amandine

  • ***
  • Sexe: Femme
Ferrotype...au collodion cette fois!
« le: 02 février 2011 à 15:24:10 »
Bonjour!

Presque prête pour faire mon premier essai de collodion sur plaque de fer , je ne trouve néanmoins pas d'endroit pour me procurer de l'ether (ma pharmacie ne peut en avoir que par 18 bouteilles :o)
Est ce qu'il est envisageable de n'utiliser que de l'alcool ou l'ether est vraiment indispensable?

Et... (je ne suis pas au point dans la possession de tous les ingrédients!!) est ce qu'on peut remplacer l'acide nitrique par autre chose/ un autre acide? ..et sinon où peut on se procurer?? (je n'en trouve pas en pharmacie,en droguerie? ou en magasin de brico?? ) à vrai dire je n'ai pas vraiment réussi à en trouver l'utilisation? Autre chose: sur internet j'ai lu qu'il était question de la pureté de l'acide nitrique..est ce que ça a une importance pour le procédé au collodion, et si oui, qu'est ce qui marche selon vos essais??

Merci et bonne journée  :)

Amandine

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #1 le: 02 février 2011 à 15:40:06 »
Bonjour Amandine,

Vous pouvez remplacer la proportion d'Ether par de l'Alcool oui.
La "pureté" ou plutôt la concentration n'a pas vraiment d'importance dans la mesure où vous aurez du mal à trouver en tant que particulier, autre chose que des acides aux environs de 35°B si je ne me trompe pas.

Sinon, vous pouvez utiliser l'acide Acétique. Si vous n'en trouvez pas, je pense qu'il doit être possible de le remplacer par une grosse dose de vinaigre blanc, ou peut-être un autre acide organique comme l'acide Citrique, mais je n'ai jamais fait l'essai.

L'acide sulfurique ne convient pas, j'ai déjà testé.

Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #2 le: 02 février 2011 à 18:45:10 »
l'acide nitrique est utilisé pour nettoyer le système d'irrigation par égouttement, ne sais pas en France mais Ici en Espagne il est possible de le trouver dans un magasin de produits agricoles 50% pureté  et nést pas cher

amandine

  • ***
  • Sexe: Femme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #3 le: 02 février 2011 à 19:43:28 »
Merci pour vos réponses, je vais opter pour l'acide acétique en remplacement alors.

Le magasin de produits agricoles..c'est souvent une mine de trésors pour plein de produits .. mais maintenant je suis sur Paris, et les magasins de brico ou de jardinage sont moins bien pourvus qu'en régions quand même!

Une petite idée quand même d' où se procurer de l'ether?? en petit conditionnement?

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #4 le: 02 février 2011 à 20:11:15 »
L'Ether est une substance vendue uniquement sur ordonnance.

Normalement, si vous expliquez bien les choses à votre Pharmacien en lui montrant ce que vous faîtes déjà, il peut accepter de vous vendre un ou deux flacons.
Il y'a quelques années, si je débarquais avec des tirages surprenants de procédés anciens dans n'importe quelle Pharmacie, je pouvais tout avoir sans ordonnance  :D

Je ne veux pas en vendre de mon coté suite à l'intervention d'un individu sur le forum il y'a quelques temps, qui m'a refroidi.
Il s'était présenté comme passionné de techniques anciennes, qu'il voulait faire de l'Ambrotype et cherchait donc de l'Ether.
Après quelques recherches, j'ai trouvé que cet individu était un membre actif sur un site d'échanges de bonnes combines pour drogués en tous genres...

C'est terrifiant, mais à cause de tous ces malades, beaucoup de choses nous sont interdites alors qu'on les trouvait facilement il y'a plusieurs années...

amandine

  • ***
  • Sexe: Femme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #5 le: 02 février 2011 à 20:35:47 »
Oui en recherchant sur le site "ether" j'ai suivi cette histoire, effectivement il faut être drogué pour s'inventer "créateur d'ambrotype" tout ça pour se procurer de l'ether! c'est triste et de devoir être mêlé à ce genre d'histoires ça doit un peu refroidir..

Ma pharmacienne me connaît bien et sait que je fais de la photo donc elle me procure certains produits mais là l'ether elle ne peut en avoir qu'en gros conditionnement (elle doit commander 18 bouteilles...!)

Si on peut s'en passer, je m'en passerai bien.. Qu'apporte vraiment l'éther dans les procédés au collodion?


Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #6 le: 02 février 2011 à 20:39:38 »
Bonjour à tous,

On en revient une fois de plus à dire : Restez amis avec votre pharmacien :)
Celui ci peu généralement vous procurer une très grande partie des produits don nous avons besoin (comparez les prix tout de même)... Quand j'ai commencé le collodion, j'ai commandé l'acide Nitrique chez un pharmacien, j'en ai eu un litre... Je crois qu'il fera toute ma carrière de collodioniste :).
Par contre comme le dit Lionel, il vaut mieux pouvoir montrer une partie de votre travail, ça fait tout de suite plus sérieux.

amandine

  • ***
  • Sexe: Femme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #7 le: 02 février 2011 à 22:50:54 »
Le collodion est il plus ou moins sensible que le gélatino-bromure?

Autre question : peut on exposer un collodion sous agrandisseur? Ou faut il l'exposer nécessairement aux UV (ce qui veut dire que ça chauffe un peu quand même, le collodion supporte t il bien  une petite chaleur??

Je n'ai pas de chambre, et pour l'instant je voudrai simplement exposer par contact un positif

je ne trouve pas facilement d'infos claires sur les ferrotypes, encore moins sur une utilisation sans chambre... Merci!

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #8 le: 02 février 2011 à 23:22:29 »
Le Collodion est bien moins sensible qu'un Gélatino-Bromure.

Pour le contact, vous pouvez oublier. Le Collodion est humide, très fragile et imprégné de Nitrate d'Argent...

Et étant gorgé d'Ether, d'alcool et hautement inflammable, il est très sensible à la chaleur.

Soyez prudente, documentez-vous beaucoup avant toute manipulation différente de celle que l'on connait ici.

Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #9 le: 03 février 2011 à 16:26:13 »
Bonjour Amandine,

Ayant déjà connu les frasques irraisonnées d'un certain nombre de produits, dont l'éther, je connais une adresse sur Paris où tu pourrais t'en procurer en disant que tu pratiques des procédés photographiques anciens. Contactes moi via MP pour l'adresse.

Repliquant

amandine

  • ***
  • Sexe: Femme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #10 le: 03 février 2011 à 21:14:45 »
..N'ayant pas de chambre, la seule solution reste alors le sténopé... Est ce que c'est envisageable? Placer une plaque de fer collodionnée comme support sensible?

Mince , c'est vrai que comme j'étais partie sur cette idée de "faux" ferrotype ou le contact semblait possible...je suis retée la dessus en omettant que la chaleur dégagée par les lampes uv (même si relativement faible) n'était sans doute pas compatible avec le collodion et l'alcool. Tout de m^me si qqn a déjà fait des expériences de ce genre, je suis  "toute ouïe"!!!


Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #11 le: 03 février 2011 à 23:10:45 »
Un collodion au sténopé ? C'est sur ma liste des expériences à tenter, pas tout en haut de la pile et de par mon expérience du collodion et du sténopé, j'aurai tendance à penser que le temps que l'image se forme sur le support vu la taille d'un sténopé, le collodion aura déjà séché.

A mon avis, c'est peut être jouable avec beaucoup beaucoup de soleil. Vu la sensibilité du collodion, il faudrait je pense un sténopé avec une ouverture plutôt faible, genre f125 maxi. Au dessus, cela risque d'être délicat.

Je continue de penser que c'est à tester quoiqu'il en soit.

Vais essayer de faire remonter cela en haut de la pile... surtout que j'ai un nouveau sténopé qui, pour une focale d'environ 100 mm, à une ouverture d'environ f/270. Avec la lampe spéciale que je me suis confectionnée pour réaliser du portrait, cela devrait pouvoir se tenter !

A suivre donc... ;)

Repliquant

Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #12 le: 04 février 2011 à 00:09:55 »
C'est tout a fait possible avec un sténopé (c'est dans mes défis de l'été)...il y a d’ailleurs une rubrique pour ça sur le forum de Jacobson, la rubrique se nomme "Pinplate Camera".

Sinon il y a toujours la possibilités de bricoler un veille appareil à soufflet ou une veille box style  "kodak six-20 brownie" (5 euros en brocante). Il me semble même que Bostick-Sullivan à u kit "tintype"(pour très chère, enfin même sans l'appareil c'est très chère) avec une box. J'ai même vu sur le site de coffer des ferrotypes réalisés avec un HOLGA (je crois que je vais essayer également) http://www.johncoffer.com/J07_coffer.htm
Il y a pas mal de solution (à confirmer par les membres plus expérimentés)...le sténopé me semblant la plus difficile à mettre en oeuvre.

amandine

  • ***
  • Sexe: Femme
Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #13 le: 04 février 2011 à 00:52:12 »
...Oui ça donne à réfléchir!

Mais je me suis dis aussi que le temps d'expo étant assez court, les lampes UV n'avaient pas le temps de chauffer, et qu'alors peut être il était envisageable tout de m^me de faire des contacts?

Le rendu m'intéresse...mais pas au point d'être contrainte de photographier n'importe quoi.. (je veux dire privilégier la technique de tirage à a prise de vue) et le sujet que je voudrais faire en ferrotype est dehors, pas à côté de chez moi, donc il n'y a pour solution que le contact.

Qqn a t il expérimenté de cette façon??

Re : Ferrotype...au collodion cette fois!
« Réponse #14 le: 04 février 2011 à 08:31:54 »
Réaliser un contact sur une émulsion encore humide... Je ne vois pas comment sans détruire à la fois l'émulsion (l'intérêt est limité) et le négatif risque d'être détérioré et sali (intérêt limité également)...
Je pense que le collodion à des contraintes qu'il faut accepter.