Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Gomme Bichromatée -
Format 30 x 30 cm

Auteur : erick mengual

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : David Kujas

> Visiter sa Galerie <


- Daguerreotype -
Format 9 x 12 cm

Auteur : Jean-François CHOLLEY

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Maxime Alembik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Noir de fumee  (Lu 15225 fois)

patrice dhumes

  • ****
  • Messages: 368
  • Sexe: Homme
    • www.patricedhumes.com
Re : Noir de fumee
« Réponse #15 le: 23 octobre 2010 à 22:47:55 »
bonsoir

rien à dire de plus qu'Erick pour le montage des couches de gommes avec du noir de fumée.
le noir de fresque me semble plus facile à faire tenir sur les premières couches.

j'ai monté des gommes noirs avec seulement deux couches, la première assez fine et pauvre en pigment pour les gris et la deuxième  plus visqueuse et plus chargée en pigment.
il faut être patient mais les membres de ce forum le sont puisqu'ils pratiquent et expérimentent les procédés anciens.

à+

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Noir de fumee
« Réponse #16 le: 24 octobre 2010 à 00:15:08 »
Bonjour,
C'est exactement cela, c'est la patience!!!mais le procédés offre des interprétations infinies et c'est cela qui est fascinant.

Erick

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Noir de fumee
« Réponse #17 le: 24 octobre 2010 à 16:33:26 »
je m'insinue dans cette discussion, mais je crois me souvenir qu'il existe divers noirs de fumée
dont certains sont bien "gras" pour l'usage de la gomme.
Lorsque vous en mélangez une pincée à de l'eau froide, le pigment surnage comme le gras
sur un bouillon de boeuf. Il faut donc le dégraisser et mon ami P.Brochet avait trouvé une solution
plus ou moins miraculeuse.... Il avait mis à cuire son noir de fumée dans une cocotte de fonte réformée
pour une carbonisation du "gras".
En ouvrant la cocotte un peu trop vite après le refroidissement, une magnifique vapeur s'est répandu dans la cuisine et il a du repeindre celle-ci.
la deuxième solution est plus complexe et fait appel à un bécher utilisé comme vortex et beaucoup de patience.
La gomme est un procédé passionnant mais plein d'embuches.
je dis souvent aux amateurs, prévoyez une bonne évacuation de l'évier et une grande poubelle.
jacques

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Re : Noir de fumee
« Réponse #18 le: 24 octobre 2010 à 16:41:04 »

En ouvrant la cocotte un peu trop vite après le refroidissement, une magnifique vapeur s'est répandu dans la cuisine et il a du repeindre celle-ci.


 :D Celle là, elle est pas mal !
Ha les expériences dans la cuisine... Ca laisse toujours des traces !
Eastman a commencé aussi comme ça, dans la cuisine de sa mère...  :)

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Noir de fumee
« Réponse #19 le: 24 octobre 2010 à 23:14:35 »
Bonsoir,
Tu as raison Jacques le noir de fumée est plus ou moins gras. J'ai du noir de fumée de chez prolabo dégraissé mais je préfère le noir pour fresque qui couvre très bien. Je retiens le tuyau pour la façon de dégraisser mais je ne m'y risquerai pas !!! :))
A plus tard
Erick
« Modifié: 25 octobre 2010 à 13:20:50 par erick Mengual »

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Noir de fumee
« Réponse #20 le: 09 novembre 2010 à 00:58:00 »
Le problème avec le noir de fumée, c'est que généralement, il est obtenu par calcination d'os, et de ce fait, il contient de la graisse qu'il faut éliminer avant utilisation.
Pour ça, mettre le noir de fumée (on peut en mettre 200 ou 300 grammes) dans un grand bécher, remplir d'eau très chaude et agiter avec un agitateur en verre. la majorité de la graisse et des impuretés vont surnager et on peut ainsi les évacuer.
On laisse ensuite décanter quelques heures, on évacue le maximum d'eau et on désèche ce qu'il reste.
L'opération dure plusieurs jours, à moins de filtrer dans un filtre à café et de sécher le produit.
Le noir de fumée donne des noirs profonds, même en monocouche
Les gommes que montre Pingoud ne me semblent tout simplement pas assez chargées en pigment

pingoud

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Noir de Fumée
Re : Re : Noir de fumee
« Réponse #21 le: 12 novembre 2010 à 13:19:06 »
Les gommes que montre Pingoud ne me semblent tout simplement pas assez chargées en pigment
[/quote]

voila quelque exemples de gomme avec les pigment ( toujour noir de fumee) plus chargées.
http://jppfotos.wordpress.com/goma-bicromatada/

merci a tous pour les conseils  :)
Je m'excuse pour les fautes de français ;)

islande

  • ***
  • Messages: 125
Re : Noir de fumee
« Réponse #22 le: 12 novembre 2010 à 15:43:35 »
Comme le dit Erick il faut plusieurs couches de gomme pour avoir un résultat satisfaisant.
J'utilise comme pigment de la terre de cassel. Pour débuter c'est très bien. Mais en tout état de cause il faut 4 couches ou plus pour avoir un bon résultat.
Je donne quelques explications sur le blog suivant :

http://anniedefachelles.blogspot.com

cordialement

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Noir de fumee
« Réponse #23 le: 12 novembre 2010 à 16:56:55 »
Sur la 1° gomme présentée sur le site de Pingoud (portrait de femme), le noir semble bien dense, au moins à l'écran. Elle a l'air (l'image) d'être monocouche. J'espère qu'il a noté la charge en pigments afin de reproduire le résultat.
On peut aussi renforcer le noir une fois l'émulsion faite (ajustement de la couleur) en ajoutant quelques gouttes d'encre de Chine (je mets 1 goutte par gramme de mélange)
Un autre pigment qui marche bien pour ajuster une couleur, c'est tout simplement le résidu de cartouches d'encre pigmentaire (Epson ?). Quand la cartouche est annoncée vide, il reste quelques grammes d'encre qui au litre coûtent le prix d'un Pétrus d'une bonne année. Constituez-vous un réseau pour récupérer (attention, quand on désosse la cartouche, ça tache)

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Noir de fumee
« Réponse #24 le: 14 novembre 2010 à 10:35:57 »
J'ajouterai que pour moi, avec le "noir pour fresque" (Sennelier), le noir de fumée est le noir qui couvre le mieux

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Noir de fumee
« Réponse #25 le: 14 novembre 2010 à 22:42:05 »
Bonsoir,
Pingoud en regardant vos gommes à travers l'écran, je trouve qu'il manque des couches. Le noir n'est pas très dense. Qu'elle est la charge pirmentaire par couche?
Erick

pingoud

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Noir de Fumée
Re : Re : Noir de fumee
« Réponse #26 le: 15 novembre 2010 à 16:26:48 »
Sur la 1° gomme présentée sur le site de Pingoud (portrait de femme), le noir semble bien dense, au moins à l'écran. Elle a l'air (l'image) d'être monocouche. J'espère qu'il a noté la charge en pigments afin de reproduire le résultat.
On peut aussi renforcer le noir une fois l'émulsion faite (ajustement de la couleur) en ajoutant quelques gouttes d'encre de Chine (je mets 1 goutte par gramme de mélange)
Un autre pigment qui marche bien pour ajuster une couleur, c'est tout simplement le résidu de cartouches d'encre pigmentaire (Epson ?). Quand la cartouche est annoncée vide, il reste quelques grammes d'encre qui au litre coûtent le prix d'un Pétrus d'une bonne année. Constituez-vous un réseau pour récupérer (attention, quand on désosse la cartouche, ça tache)


Rouseaud, Je vais essayer de faire les images  avec plus de pigment...pour le moment je utilise solemente le pigment noir de fumee e je reste encore sur les mono couche...ici au brésil se dificil de trouve toute le game de papier et pigment...pourriez-vous expliquer comment faire pour  cuire le pigment ? serait vraiment nescessaire? merci et abientot.
Je m'excuse pour les fautes de français ;)

pingoud

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Noir de Fumée
Re : Re : Noir de fumee
« Réponse #27 le: 15 novembre 2010 à 16:37:33 »
Bonsoir,
Pingoud en regardant vos gommes à travers l'écran, je trouve qu'il manque des couches. Le noir n'est pas très dense. Qu'elle est la charge pirmentaire par couche?
Erick

Erick, malheureusement je n'ai toujours pas de balance de précision pour peser le pigment... Je  utilise une petite cuillère et effectivement je ne pouvais pas répondre à votre question...je vais essayer de chargez plus les couchez, merci et abientot.
Je m'excuse pour les fautes de français ;)

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Noir de fumee
« Réponse #28 le: 15 novembre 2010 à 23:35:33 »
une petite cuillère !
c'est une mesure anglo-saxonne dite tsp
qui correspond : à en foutre partout parfois et qui est facilement adoptée outre-atlantique.
comme notre ami Lionel vend une balance fort précise à 16 euros, je suggère de se cotiser et de vous l'offrir.
une teaspoon ou tsp correspond en gros à 5 millilitres d'eau ou encore 5 grammes.
Evidemment, une cuillère à soupe n'a pas le même contenu.
Et cela dépend de la soupe....
bonne nuit
jacques

islande

  • ***
  • Messages: 125
Re : Noir de fumee
« Réponse #29 le: 16 novembre 2010 à 18:30:56 »
Pour Pingoud
vous pouvez consulter sur le blog http://anniedefachelles.blogspot.com/
l'effet donné par différentes couches de gommes. Vous verrez que selon le pigment utilisé il est nécessaire de travailler en multicouches.
cordialement