Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Gomme Bichromatée -
Format 18 x 13 cm

Auteur : francis Courtemanche

> Visiter sa Galerie <


- Ferrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : fabrice pejout

> Visiter sa Galerie <


- Gomme Bichromatée -
Format 21 x 29 cm

Auteur : Alexandre Lecomte

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 25 x 20 cm

Auteur : Gilles MARTIN

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Lana / Lanaquarelle  (Lu 10718 fois)

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Lana / Lanaquarelle
« le: 02 mai 2010 à 09:20:19 »
papier: lanaquarelle
fabricant: Lana

source en France:
source en zone Euro: www.boesner.com
autre source: www.bostick-sullivan.com

constituant: 100% coton
procédé: forme ronde (à chaud: fin, à froid: satiné)
filigrane: sans, marque embossée sur les grandes feuilles
tenue à l'eau: excellente
acidité: neutre, trés légérement alcalin
additifs: carbonate de calcium
azurant optique: non
gélatine: oui en surface
grammage: 300 g/m2 (existe aussi en double 600?)
surface recto: existe en trois qualités grain fin/satiné torchon
surface verso:
taille: 6x4" 7x10" 0x12" 10x14" 12x16" 14x20" 18x24"
bord: coupé (bloc collés 4 cotés), naturel sur les grandes feuilles
couleur: neutre
remarque: premier choix pour la gomme, inutilisable pour palladium ou cyanotype
« Modifié: 02 mai 2010 à 19:11:13 par Ron Talis »

Philippe Grunchec

  • ***
  • Messages: 208
  • Sexe: Homme
    • http://philippe.grunchec-photographe.over-blog.com/
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #1 le: 23 juin 2011 à 11:50:37 »
Aussi au Géant des Beaux-Arts.
De 185 à 640 (!) g.
Satiné, fin et torchon.

J'ai acheté hier du 300 g satiné. A suivre...

Gilles Tournier

  • *
  • Messages: 25
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #2 le: 23 juin 2011 à 12:49:38 »
" premier choix pour la gomme, inutilisable pour palladium ou cyanotype "

C'est aussi ce que j'avais lu sur je ne sais plus quel site après avoir fait une série de cyanotypes classiques, dont deux au moins me paraissent particulièrement réussis ...

Cela dit, je n'ai pas réessayé depuis ;-))

Ron Talis

  • ****
  • Messages: 393
    • www.rontalis.com
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #3 le: 23 juin 2011 à 14:03:13 »
Le problème des cyano sur papier tamponné c´est qu´ils ont toutes les chances de s´affaiblir avec le temps. (Mike Ware consacre un chapitre entier de son livre sur le cyano au problème). Il me semble que Lana, de tradition strasbourgeoise, appartient au groupe Hahnemühle. J´ai eu l´occasion de parler avec un responsable de Hahnemühle qui m´a assuré que tous leurs papiers se conformaient à la norme européenne de conservation et avaient un pH aux alentours de 9.

Ce que j´ai écrit sur les papiers n´est de toute facon pas gravé dans le marbre. On voit que dans ce domaine, dans les quinze dernières années, tout a changé. Les fabricants font évoluer leur formules en permanence, même d´une charge à l´autre. (There is no substitue for personal trial and experiment. Ware, p.99)
« Modifié: 23 juin 2011 à 14:09:08 par Ron Talis »

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #4 le: 23 juin 2011 à 14:39:26 »
Oui, suivant les lots, on peut avoir des choses très différentes.

Et ceci avec les mêmes solutions test.

On a du mal avec nos papiers...  :-\

Gilles Tournier

  • *
  • Messages: 25
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #5 le: 23 juin 2011 à 16:08:55 »
"Le problème des cyano sur papier tamponné c´est qu´ils ont toutes les chances de s´affaiblir avec le temps. (Mike Ware consacre un chapitre entier de son livre sur le cyano au problème). Il me semble que Lana, de tradition strasbourgeoise, appartient au groupe Hahnemühle. J´ai eu l´occasion de parler avec un responsable de Hahnemühle qui m´a assuré que tous leurs papiers se conformaient à la norme européenne de conservation et avaient un pH aux alentours de 9."

Ca, cela paraît certain, c'est pourquoi je n'en ai pas racheté, tout en me permettant de contester un peu le caractère inutilisable de ce produit  ;-))

JCD

  • ***
  • Messages: 164
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #6 le: 24 juin 2011 à 12:51:02 »
Étant quasi voisin de la papeterie je me suis déplacé à leur portes ouvertes, j 'ai testé la plupart des papiers Lana au VDyke sans résultat correct.
Il ont un papier "photographie antique" mais les ouvriers présents n'ont pas su me dire à quoi il est destiné, peu être pour l’impression jet d'encre, inutilisable en cyano et en VDyke (taches).

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #7 le: 24 juin 2011 à 22:38:51 »
compte-tenu de la chimie propre à la fabrication des papiers, il n'est pas étonnant que vous n'ayez pas eu de réponse.
notre ami Ron Tallis a fait déjà un travail remarquable en essayant de faire un listing des papiers vendus en France.
mais,....c'est un peu comme la fabrication des steacks hachés. Qui peut supposer que certains soient impropres à notre consommation.
Seul remède : les cuire au moins à 70° pendant 10 minutes ;, les bactéries ne résistent pas.
Anectdote : un oncle disparu à présent a reçu de sa famille lors de son séjour en Allemagne en 1944 ou 45 des fromages un peu habités, si vous voyez ce que je veux dire. En rentrant du camp de prisonniers et en rigolant, il a déclaré : c'était de la viande sans ticket.....

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Lana / Lanaquarelle
« Réponse #8 le: 25 juin 2011 à 00:43:23 »
Non, Jacques, le seul remède, c'est le vrai steak, dans la bavette, l'araignée, la poire, le merlan... selon le goût et acheté chez le boucher. Et du goût, au moins, là il y en a, et ce n'est pas celui des additifs.
Le steak haché, c'est quand on est très jeune ou très vieux : quand on n'a pas encore ou plus de dents