Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : chris mettraux

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 21 x 27 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 21 x 30 cm

Auteur : Gérard Gardiner

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...  (Lu 25514 fois)

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« le: 01 mai 2010 à 09:31:17 »
Ce fil de discussion est exclusivement consacré aux observations sur les papiers que vous avez pu tester avec succès (ou non) sur le procédé à la Gomme Bichromatée.

pingoud

  • *
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
    • Noir de Fumée
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #1 le: 18 août 2010 à 16:54:20 »
J"ai uilise le papier CANSON il est the origine francaise,  j'ai trouver trés granule e j'ai ne pas encore teste d'autres types.

http://www.canson.com/
Je m'excuse pour les fautes de français ;)

Eudée

  • *
  • Messages: 37
  • Sexe: Femme
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #2 le: 07 septembre 2010 à 10:55:14 »
Voici les conseils prodigués sur la page internet suivante:

http://www.nougaret.com/pages/gomme-bichromatee.htm

-Papiers épais: plus de 200g/m2, peu structurés.
-Papiers des marques Vinci (300gr/m2), Fabriano (Artistico 300g/m2), Lana (Royal 250 gr), Whatmann, Canson (CANSON Montval 300g) ou Rives (Vélin Rives BFK, 280g/m2).
-Papiers de type aquarelle, sans acides, Ph compris entre 7,5 et 10.


erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #3 le: 09 septembre 2010 à 22:38:57 »
Bonsoir,
Je suis d'accord avec Jean-Claude Nougaret pour ces papiers .Mes préfèrès restent le Vinci 224gr et le Fontenay de chez canson côté lisse. Pour des grands formats j'utilise en ce moment le Fontenay de chez Canson en forma Jésus et j'arrive facilement à coucher ma gomme en la rendant un peu plus liquide.
Erick

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #4 le: 08 novembre 2010 à 10:36:35 »
J'utilise différents papiers selon le sujet
Toujours du 300 grammes.
Certains sujets (monuments, murs...) s'expriment bien sur un papier granuleux. J'utilise dans ce cas un gros grain torchon
Sinon, pour la plupart des sujets, c'est du LANA satiné ou du FABRIANO satiné
A chaque fois, le papier est mouillé dans de l'eau très chaude pour lui donner sa dimension définitive, puis gélatiné.

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #5 le: 08 novembre 2010 à 22:47:14 »
A chaque fois, le papier est mouillé dans de l'eau très chaude pour lui donner sa dimension définitive, puis gélatiné.

Bonsoir,
Comment procédez-vous pour le gélatinage?
Merci de votre réponse
Erick

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #6 le: 09 novembre 2010 à 00:22:43 »
C'est un gélatinage au trempé
-Une vieille couscousiière achetée chez Emmaüs dans laquelle je remplis 4 litres d'eau froide + la gélatine (en plaques) à raison de 40 g/litre. Après 1/2 heure de gonflage, chaauffage du mélange sur une plaque electrique (Emmaüs).
-Lorsque celle-ci atteint 60 - 70°, je tansfère ma gélatine dans une cuvette inox 30X40 que j'ai placée sur un chauffe-cuvettes de labo, ceci afin de maintenir ma gélatine à température le plus longtemps possible
Les feuilles sont immergées une par une. Un petit ustensile en forme de rouabe que j'ai confectionné me sert à casser les bulles qui se forment. Lorsqu'il y a une quinzaine de feuilles dans la cuvette, je les retourne et les sors une à une. Après un égouttage rapide au-dessus de la cuvette, elles sont suspendues à une corde à linge par des pinces. Comme je dispose de pas mal de place dans mon sous sol, je peux gélatiner jusqu'à une centaine de feuilles dans la même séance, c'est la capacité de séchage qui détermine le nombre de feuilles. Je ne fais qu'une ou deux séances de gélatinage par an et j'en profite pour regélatiner des photos loupées dont le dos me servira à faire des essais.
Toute l'opération, chauffage compris se passe dans le sous-sol. En ne travaillant pas dans la cuisine, j'évite ainsi les ennuis conjugaux dus aux inévitables éclaboussures de gélatine

MAIS peut être ne vais-je plus opérer de cette façon car depuis quelques mois, je fais des essais d'encollage avec un autre produit plus simple à utiliser que la gélatine. Lorsque les essais seront terminés et si c'est concluant (ce dont je suis presque sûr maintenant), j'en parlerai

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #7 le: 09 novembre 2010 à 23:14:28 »
Bonsoir et merci pour ces précisions , il est toujours intéressant d'échanger nos pratiques ,
Merci pour ces précisions. En ce qui me concerne j'utilise de la gélatine photographique de ex Guilleminot. J'avais racheté un sac de 25kg et il m'en reste encore!!!je pèse 110gr pour 1OOOml. je travaille ensuite par trempage pour les petits formats. pour éviter les bulle je rajoute de l'alcool à 90 dans la gélatine.
Pour les formats raisins je travaille sur une grande plaque en inox tiédi sur un bac d'eau  qui est lui même réchauffé par trois chauffes plats. D' abord j'étends à la mousse les 25ML de gélatine qui est au bain marie et ensuite j'égalise au pinceau et je fais passer la feuille au dessus d'un bleuet posé ,au sol, pour que la gélatine ne fonde pas trop vite et ainsi j'évite les stries du pinceau.
je fais sécher sur  des fils à linge das un endroit frais.
Bonne soirée
Erick

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #8 le: 02 décembre 2010 à 22:04:05 »
J'ai à peu près terminé les essais d'encollage que j'avais évoqués.
Le produit en question est très basique : de la vulgaire colle à bois de chez castobricomerlin.
A utiliser en mélange avec de l'eau à 35% de colle. Mélanger assez longtemps (un agitateur magnétique facilite bien les choses mais ce n'est pas indispensable)
Étaler avec un pinceau plat à poils très souples pour arts graphiques (la qualité du pinceau est très importante car les pinceaux plus durs laissent des stries qui compromettent le travail. Mes nombreux échecs venaient de là). On croise, recroise, on laisse la feuille de papier absorber la mixture pendant quelques minutes et on repasse une 2° couche. On sèche de façon classique, suspendu ou à plat.
ATTENTION : ça ne marche bien que sur des papiers à grain fin ou satiné (je travaille avec du LANA satiné ou du Fabriano satiné, je n'ai jamais réussi à faire accrocher de la gomme sur du papier texturé traité de la sorte)
Une fois sec, c'est prêt

Avantages du procédé :
Plus facile à mettre en place que l'encollage classique à la gélatine (pas besoin de chauffer la préparation)
-Travail plus propre à condition de nettoyer rapidement
-Économique : la colle à bois s'achète au kg. On ne gâche rien. En fin de séance, ce qu'il reste est remis dans un flacon dont on se servira plusieurs mois plus tard en ayant agité vigoureusement
 
Inconvénients :
Inconnue quant au vieillissement du support encollé. Mais on peut toujours faire comme les fabriquants d'encre et de papier numérique et garantir 1 siècle sachant que d'ici là......

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #9 le: 02 décembre 2010 à 22:13:43 »
Merci Christian.

On pourrait peut-être se renseigner sur la composition de cette colle ?

Christian R

  • *****
  • Messages: 746
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #10 le: 02 décembre 2010 à 22:29:56 »
Oui, mais j'avoue ne pas l'avoir fait, et le fait que ça fonctionne ne me pousse pas à chercher à en savoir davantage pour l'instant, bien que  je serais content de l'apprendre
Il faudrait consulter la fiche-produit car une recherche rapide sur le net montre qu'il y a plusieurs familles de colles à bois. Celle en question est la plus courante

http://www.castorama.fr/store/Colle-a-bois-en-boite-1-kg-PRDm354157.html?navAction=jump&categoryId=&sortByValue=&isSearchResult=true

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #11 le: 02 décembre 2010 à 22:37:38 »
Il semblerait que ces colles soient constituées essentiellement d'Acétate de Polyvinyle...

Un peu obscure, mais très utilisé dans l'industrie du papier pour l'encollage selon diverses sources...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ac%C3%A9tate_de_vinyle

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #12 le: 06 janvier 2012 à 19:56:33 »
etant en peu "préservateur" des anciens procédés en tant que président de l'APA, il y a des jours où je me pose des questions. Je suis pour que les images (je ne dis pas photo) se conservent le + longtemps possible, c'est évident.
Les témoignages des anciens montrent qu'il y a du bon et du mauvais. Mais le principal à notre stade devrait consister à faire de bonne photo. Et tous les moyens sont bons....
René Groebli, s'est amusé à faire du platine palladium en 1987, je crois et puis, il a découvert une imprimante jet d'encre dont le rendu était aussi bon que ses tirages sur papier lambda.
A l'époque , donc récente, il m'a confirmé  que vendant ses tirages, il désiraient une bonne conservation de celles-ci mais qu'il n'était pas éternel....
On pourrait essayer de faire un procès à LE SECQ dont certains cyanos sont d'un pâleur extra
et aussi à ADAM dont les palladium sont parfois complètement jaunis.
Moralité : amusons-nous... et si un avocat ou un huissier vous contacte, envoyez-le dans les roses !
Jacques C. 

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #13 le: 06 janvier 2012 à 20:11:07 »
Oui Jacques.  :)

Et après tout, nos photos, on les fait pour qui ?

Finalement peut-être seulement pour nous, et nous ne sommes pas éternels...  :D

Il n'y a pas longtemps, j'ai eu l'idée de tester un tirage sur papier toilette, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de m'y mettre.  ;D

Ca va se faire bientôt !

Il est temps de rendre hommage à ce papier UNIVERSELLEMENT utilisé chaque jour par chaque être humain !

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Les Papiers pour la Gomme Bichromatée...
« Réponse #14 le: 06 janvier 2012 à 21:45:45 »
tu as raison d'autant que les rouleaux sont pour certains biodégradables !
On fait les photos pour nous essentiellement , pour le plaisir de savoir faire et comme tu le fais depuis quelques années pour  enseigner l'art de se marrer un peu avec pas grand chose, un peu de chimie, quelques tours de main, le reste : basta.
sur un plan plus pratique, je peux t'envoyer le bull 81 non relié la prochaine semaine. tu pourras scanner et publier ce que tu veux, le copyright n'est pas encore déposé....
bises
jacques