Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 21 x 21 cm

Auteur : salvy salvy

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 10 x 13 cm

Auteur : Franck RONDOT

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: A l'aide  (Lu 697 fois)

Catherine

  • *
  • Sexe: Femme
A l'aide
« le: 09 septembre 2021 à 15:12:12 »
Bonjour à tous,

D'abord, je profite de ce premier post pour chaleureusement remercier la boutique disactis ainsi que les différents membres actifs du forum, qui ouvrent tellement de jolies portes à la créativité.

Je suis pour ma part très embêtée avec la gélatine citratée, j'ai beau suivre consciencieusement les différents posts, les croiser avec l'article de Mr Didier Derien, je n'arrive pas à atteindre de résultats. Voulant me lancer en mai dernier dans la gomme bichromatée, j'ai été heureuse de découvrir l'alternative écolo-légale mise au point par Mr Derien.

J'avais quelques résultats plutôt médiocre avec de l'aquarelle en tube, que j'ai troqué pour essayé de fabriquer la mienne (pour des raisons économiques et de difficulté à peser précisément la peinture en tube).

Plusieurs questions :

Comment faire pour calculer le temps d'exposition de mon papier citraté ? Il dépend de la taille de ma couche, du coup, par essence jamais égale ?

Pourquoi est-ce si gris ?

Puis-je augmenter le dosage de pigment à 10% ?

Avez-vous une nouvelle recette miracle qui expliquerait mes échecs ?


La recette que j'utilise est la suivante : -
                                                         -Passer une fine couche de gélatine chaude à 4% sur un papier aquarelle d'environ 250 à 300g

                                                         -Une fois sec, y poser une solution chaude de la gélatine citratée : 10ml de solution pigmentée à 2% (1g gomme arabique + 2g pigment de mars + une goutte de glycérine) + 0,4g de gélatine + 0,4g de sucre + 0,2g de citrate

                                                          -Exposer (vraiment aléatoirement, entre 20 secondes et 4 minutes)

                                                          -Développer 10 secondes dans un bassin d'eau oxygénée à 1% (généralement 2ml pour 200ml)

                                                           -Plonger dans un bain chaud -posé sur le chauffe plat- et regarder mon échec dégouliner ou rester placide, c'est fonction.

Je tiens à préciser que cet appel à l'aide vient après des mois de tentatives ratées, qui commencent à devenir sérieusement rédhibitoires, au point que je commence à penser à importer du bichromate de Chine   ;D :'(
Plus sérieusement, j'ai suivi méthodiquement les informations glanées à droite à gauche dans cette rubrique, expérimentée des variations, et après presque 5 mois d'échecsss, je me permet de vous demander de l'aide.

Bonne oeuvre à tous, artistiquement vôtre

Catherine

Re : A l'aide
« Réponse #1 le: 09 septembre 2021 à 16:42:47 »
Hello Catherine,

Didier est prévenu.

Armand

Re : A l'aide
« Réponse #2 le: 09 septembre 2021 à 17:50:37 »
ahahah ! merci Armand, j'ai l'impression d'être le pompier de service  ;D

Bonjour Catherine,

D'abord ce n'est pas du tout moi qui ai mis ce procédé au point, j'ai simplement été un des premiers à m'y intéresser d'un peu plus près, enfin bref...

Deux pistes me viennent à l'esprit à lecture de votre post:

-Comment étendez-vous votre gélatine ?
-Je pense que pour débuter il est préférable de s'en tenir à la gélatine en tube, vous pouvez préparer une solution de réserve diluée à 10% (ex: 10g d'aquarelle en tube pour 100ml d'eau), je pense que votre solution pigmentée est trop chargée en pigment. Vous pouvez aussi faire une solution de réserve à 20% de citrate.


Quelle est votre moyen d'exposition ?
Pour déterminer le temps, il vous faut faire des bandes tests SUR LA MÊME FEUILLE ENDUITE, en doublant le temps chaque fois (ex: 30s, 1mn, 2mn, 4mn, 8mn) et affiner ensuite en fonction de la "fenêtre" d'expo où semble apparaitre l'image.
Bien que d'une manière générale il faille avoir des négatifs très doux pour le chiba, je vous conseille d'utiliser un négatif plutôt contrasté pour débuter pour voir plus facilement quelles sont les zones qui doivent être exposées ou vierges.

Catherine

  • *
  • Sexe: Femme
Re : A l'aide
« Réponse #3 le: 10 septembre 2021 à 09:25:27 »
Bonjour,

Un grand merci pour vos réponses

J'étend ma gélatine au pinceau large, en en mettant le moins possible. J'ai lu quelque part que je pouvais également couler la gélatine avec une barre de couchage, je vais essayer pour avoir une couche homogène (encore vous, Didier  ;D )
(http://disactis.com/forum/index.php?topic=2660.msg27696#msg27696)



-Je pense que pour débuter il est préférable de s'en tenir à la gélatine en tube, vous pouvez préparer une solution de réserve diluée à 10% (ex: 10g d'aquarelle en tube pour 100ml d'eau), je pense que votre solution pigmentée est trop chargée en pigment. Vous pouvez aussi faire une solution de réserve à 20% de citrate.


Gélatine ? Vous voulez dire aquarelle-gouache en tube ?

Trop chargée en pigment ? Je vais essayer 1%, voir 0,5% alors, même si intuitivement j'aurais mis plus de pigment pour avoir un résultat beaucoup moins gris.

Oui j'entends bien pour l'aquarelle en tube, mais économiquement ça me convenait vraiment plus de la fabriquer (et puis il y une dimension magique de brouiller les pigments). Mais voilà, s'il faut, il faut...

Et juste pour être sure, de ma solution stock de citrate à 20%, j'ai besoin d' 1ML pour une base citratée de 10ML ?

Un grand merci pour la technique des différents temps, c'est noté !

Bonne journée à tous  :-* :-* :-*

Re : Re : A l'aide
« Réponse #4 le: 10 septembre 2021 à 19:44:57 »
J'étend ma gélatine au pinceau large, en en mettant le moins possible.

Si vous utilisez un pinceau à poils (et pas un pinceau mousse), je pense que votre couche doit être trop épaisse.

Gélatine ? Vous voulez dire aquarelle-gouache en tube ?

Et juste pour être sure, de ma solution stock de citrate à 20%, j'ai besoin d' 1ML pour une base citratée de 10ML ?

Oui, pardon je voulais dire bien dire aquarelle en tube  ::)

Oui, 1ml à 20% pour 10ml de solution finale

Dans ma pratique, pour 10g de solution finale, je pèse ma gélatine dans un bécher, puis j'y ajoute un peu de solution pigmentée toujours à la pesée, disons jusqu'à 5g, puis entre 1 et 1.5g de solution de citrate à 20% et enfin le reste de solution pigmentée pour arriver à un total de 10g.

Catherine

  • *
  • Sexe: Femme
Re : A l'aide
« Réponse #5 le: 13 septembre 2021 à 22:12:53 »
Bonsoir Didier et les lecteurs, avant tout, et je me répèterais jamais de trop, merci beaucoup, vraiment un énorme merci de prendre le temps ::)

Le pinceau mousse dès le début ? Ok j'essaie !, avant il me servait à éponger pour réduire la taille de ma couche citratée, j'ai du mal à faire quelque choses d'homogène avec ces gros pinceaux mousses...

Pour une A4, vous estimez à quelle quantité de gélatine et de gélatine citratée à étaler ? (J'aimerais doser à la seringue pour avoir vraiment aucune chance de me louper)

Et tiens, au passage, mon mélange citraté se fixe très rapidement, vous me conseillez de rajouter un peu d'eau au mélange ou plutôt de me faire un stock à 5% au lieu de 10% pour de solution gouache, ou encore de préchauffer la plaque de verre qui supporte mon papier gélatiné ?

Je m'y mets et vous tiens au courant quand il en sortira quelque choses... En attendant, gros bisous à tous les artistes  :-*

Re : A l'aide
« Réponse #6 le: 13 septembre 2021 à 22:45:10 »
Lorsque j'utilisais les pinceaux mousse je procédais comme ceci:

D'abord je versais ma solution chaude dans un petit récipient où je pouvais tremper le pinceau, je ne versais pas la solution directement sur la feuille !
Donc je trempais mon pinceau mousse puis étendais la solution sur la feuille très rapidement. (deux "trempages" du pinceau, pas plus)
Ensuite, avec un autre pinceau mousse SEC, j'égalisais en passant plusieurs fois et en croisant.
Enfin, avec un spalter SEC, sans appuyer, simplement avec le poids du pinceau, je lissais en croisant.
Tout cela doit être fait assez rapidement avant que la gélatine ne fige.

En général je prépare 10 ml pour un A3, mais comme je viens de le décrire ci-dessus, il ne reste plus grand chose au final sur la feuille.

Votre mélange à 4 ou 5% de gélatine ne devrait pas figer très rapidement, enfin cela dépend de ce que l'on entend par rapide, je dirais environ 2mn.

L'étendage est bien sûr crucial pour avoir un rendu acceptable, mais même sans cela vous devriez avoir des traces d'images, c'est cela qu'il faut d'abord rechercher, la maîtrise de l'étendage uniforme s'acquiert par la pratique (et encore...).