Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Kallitype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Julien COLANT

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 25 x 25 cm

Auteur : rémi pichot-duclos

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 13 x 17 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Antoine Barret

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Anthotype et Bonjour  (Lu 1610 fois)

Anthotype et Bonjour
« le: 04 janvier 2019 à 10:44:12 »
Bonjour à toutes et à tous.

J'arrive sur ce forum. Je me présente donc rapidement et vous souhaite déjà une excellente année 2019.

Je me suis mis à la photographie il y a 3 ans. Mon travail est uniquement artistique et je regarde de plus en plus les techniques alternatives d'impression. Je suis très intéressé par l'Anthotypie. J'ai vu ici quelques articles.
Donc avant d'aller plus loin je vais lire tout ça.

Mais en attendant, ceux qui ont tenté ce procédé ont ils des recommandations qui alimenteraient ma réflexion ?

Merci. Bonne journée.

Re : Anthotype et Bonjour
« Réponse #1 le: 04 janvier 2019 à 19:57:54 »
Hello et bienvenue par ici,

J'ai fait quelques tirages à la Chlorophylle. C'est ainsi que cela s'appelle(rait) et ce n'est pas véritablement de l'Anthotype. Au lieu d'écraser des végétaux pour en tirer le jus, j'expose directement les feuilles des végétaux sous un positif. J'ai donc l'image sur le végétal au lieu d'une feuille de papier.

C'est assez sympa mais je n'ai pas réussi à avoir de belles transitions comme j'ai pu en voir.

Et, d'après moi, hormis la découverte du processus, il faut que le sujet photographique dialogue avec le procédé, surtout si tu travailles directement sur le végétal.