Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : François Pitot

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 15 x 18 cm

Auteur : Guy Belzane

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Virves Tarmo

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Kallitype -
Format 27 x 27 cm

Auteur : Charles Guerin

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: filtrations du collodion  (Lu 16167 fois)

Cynik

  • ***
  • Messages: 126
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : filtrations du collodion
« Réponse #30 le: 01 janvier 2017 à 18:56:08 »


Je crois bien que vous vous fourvoyez complètement,
Mais l'issue la plus logique c'est que ne vous puissiez en profiter jusqu'au bout,
Et je n'interviens pas dans cette question,
Il ne s'agit que de tas de trucs factuels,
Genre accidents, imprévus, et de petits cons qui pensent que c'est forcement ce qui apporte le génie, les lauriers,
Alors que cela n'apporte que du sapin.

Le problème, c'est que vos messages sont parfois tellement alambiqués qu'on n'est même plus certain de savoir de quoi vous parlez, à quoi vous faites référence, à quelle partie du message vous répondez, etc... du coup, quand en plus on ressent une pointe de condescendance, au bout d'un moment on s'agace et on a envie de vous envoyer bouler. C'est ce qu'il s'est passé dans mon message précédent.

C'est dommage, parce qu'à côté de ça, vous dites aussi des choses très intéressantes et constructives. Mais pas toujours.

oui modifier les quantités de sels est aussi une solution.

pour revenir au sujet initial, à savoir la filtration du collodion, la solution est aussi d'utiliser des sels qui se dissolvent dans l'alcool.

A part le cadmium, je ne vois pas. Et pour le coup, puisqu'on parlait plus haut de sécurité, je ne conseillerais pas le cadmium aux débutants.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1341
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : filtrations du collodion
« Réponse #31 le: 01 janvier 2017 à 19:06:32 »


Je crois bien que vous vous fourvoyez complètement,
Mais l'issue la plus logique c'est que ne vous puissiez en profiter jusqu'au bout,
Et je n'interviens pas dans cette question,
Il ne s'agit que de tas de trucs factuels,
Genre accidents, imprévus, et de petits cons qui pensent que c'est forcement ce qui apporte le génie, les lauriers,
Alors que cela n'apporte que du sapin.

Le problème, c'est que vos messages sont parfois tellement alambiqués qu'on n'est même plus certain de savoir de quoi vous parlez, à quoi vous faites référence, à quelle partie du message vous répondez, etc... du coup, quand en plus on ressent une pointe de condescendance, au bout d'un moment on s'agace et on a envie de vous envoyer bouler. C'est ce qu'il s'est passé dans mon message précédent.

La sécurité est un vrai problème, en parler avec sérieux me semble naturel et évident,
Les ceusses qui jouent les bravaches devraient se taire sur les forum et garder leurs recettes suicidaires derrière une porte close.

J'ai personnellement 2 amis qui ont failli claquer d'excès d'alternatifs,
De trop de chimie et de labo trop petit,
L'un a dû cesser tout contact avec la photographie,
L'autre s'est mis à la peinture estimant les procédés alternatifs trop dangereux.

Pour ces raisons je suis exaspéré par les propos laxistes proférés en public, pour la pratique c'est moins important, surtout si l'on est seul dans son labo, les dégâts n'ont pas de vraies conséquences.

C'est tout, donc rien de bien grave ...
« Modifié: 01 janvier 2017 à 19:10:02 par NestorBurma »

Cynik

  • ***
  • Messages: 126
Re : filtrations du collodion
« Réponse #32 le: 01 janvier 2017 à 20:14:48 »
Ok, je comprends. Mais la polémique a commencé autour du fait d'utiliser une bougie pour s'éclairer. Hors, la majorité des débutants qui viennent poser des questions sur ce forum ont fait leurs premières armes en suivant les conseils de Lionel, en lisant ses articles. Hors, concernant l'ambrotype, je cites l'article de Lionel:

"Sous éclairage de sureté rouge ! (la lumière indirecte et assez éloignée d'une bougie peut suffire.) Rapidement, j'immerge ma plaque face collodionnée au dessus, dans le bain sensibilisateur au Nitrate d'Argent."

Si vous considérez que Lionel est un "bravache qui devrait se taire et garder ses recettes suicidaires derrière une porte", libre à vous de lui écrire pour lui signifier votre façon de penser. Mais je vous serais gré de ne pas déverser votre colère et votre amertume sur moi. Car tout ce que je disais, c'est que ça ne me choque pas d'utiliser une bougie pour s'éclairer A CONDITION DE RESPECTER LES PRÉCAUTIONS D'USAGE. (je le met en gros pour que vous ne passiez pas à côté...) étant donné que c'est une méthode que j'ai souvent vu ou lu, à commencer par ce site, grâce auquel je me suis initié.

Mais encore une fois, ce n'est pas un conseil que je donne, et ce n'est pas ma façon de travailler non plus. Simplement, ça ne me choque pas que certains le fassent.


Fin du hors sujet pour ma part. Je ne vais pas polémiquer indéfiniment, il faut que je parte travailler.

charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : filtrations du collodion
« Réponse #33 le: 01 janvier 2017 à 20:17:57 »
oulala cadmium :) non non non. on parlait sécurité précédemment...  seul les sels de potassium ne se dissolvent pas enfin.. le bromure de potassium en tout cas. mais comme mélangé un bromure quelconque avec un iodure de potassium ce bromure devienne bromure de potassium. pas de potassium. mais il reste ammonium et lithium. ce qu'il y a de pratique c'est que l'on peut préparer une solution concentré d'alcool bromoiodure et on en prend une portion pour préparer son collodion. aprés c'est une méthode parmi tant d'autre :)

Cynik

  • ***
  • Messages: 126
Re : filtrations du collodion
« Réponse #34 le: 02 janvier 2017 à 05:20:35 »
Merci pour la précision. Il faudrait que j'essaie, je n'ai jamais utilisé autre chose que le potassium à ce jour.

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3970
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : filtrations du collodion
« Réponse #35 le: 02 janvier 2017 à 10:15:21 »
Bonjour,

Au sujet de l'éclairage à la bougie, oui il est évident qu'il est préférable de ne pas trop s'amuser à ça, tout le monde sera d'accord là dessus.
Les accidents sont toujours bêtes et on ne compte plus les mains brûlées à l'étape du vernis en effet.
Je me suis fait rappeler à l'ordre quelques fois pour ça, surtout que j'avais fait aussi une vidéo où la bougie était sur le plan de travail.

Ce que j'ai écrit dans l'article n'est pas un conseil à suivre et il faut que je le supprime. A l'époque où j'ai écrit ceci, le Collodion était un truc encore assez peu répandu et ce que je pouvais raconter n'était lu par personne, ou par très peu de monde, alors je prenais des libertés, c'était du décor de théâtre pour donner l'ambiance et ça n'amusait que moi. :)

Il est clair qu'un grand nettoyage s'impose dans tout ça, surtout que de biens meilleures choses ont été écrites depuis, un peu partout.

Bref, oui faites attention, soyez conscient des risques. Amusez-vous Et bonne année ! ;)

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1341
Re : Re : filtrations du collodion
« Réponse #36 le: 02 janvier 2017 à 15:51:42 »
Ok, je comprends. Mais la polémique a commencé autour du fait d'utiliser une bougie pour s'éclairer. Hors, la majorité des débutants qui viennent poser des questions sur ce forum ont fait leurs premières armes en suivant les conseils de Lionel, en lisant ses articles. Hors, concernant l'ambrotype, je cites l'article de Lionel:

"Sous éclairage de sureté rouge ! (la lumière indirecte et assez éloignée d'une bougie peut suffire.) Rapidement, j'immerge ma plaque face collodionnée au dessus, dans le bain sensibilisateur au Nitrate d'Argent."

Si vous considérez que Lionel est un "bravache qui devrait se taire et garder ses recettes suicidaires derrière une porte", libre à vous de lui écrire pour lui signifier votre façon de penser. Mais je vous serais gré de ne pas déverser votre colère et votre amertume sur moi. Car tout ce que je disais, c'est que ça ne me choque pas d'utiliser une bougie pour s'éclairer A CONDITION DE RESPECTER LES PRÉCAUTIONS D'USAGE. (je le met en gros pour que vous ne passiez pas à côté...) étant donné que c'est une méthode que j'ai souvent vu ou lu, à commencer par ce site, grâce auquel je me suis initié.

Mais encore une fois, ce n'est pas un conseil que je donne, et ce n'est pas ma façon de travailler non plus. Simplement, ça ne me choque pas que certains le fassent.
Fin du hors sujet pour ma part. Je ne vais pas polémiquer indéfiniment, il faut que je parte travailler.

Que dire à part que vos propos sont inadmissibles,
Notez quelque part que je ne m'intéresse qu'aux propos,
Pour les personnes seul un contact dans la vraie vie permet d'apprécier ces valeurs et nuances.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1341
Re : Re : filtrations du collodion
« Réponse #37 le: 02 janvier 2017 à 16:06:14 »
Bonjour,

Au sujet de l'éclairage à la bougie, oui il est évident qu'il est préférable de ne pas trop s'amuser à ça, tout le monde sera d'accord là dessus.
Les accidents sont toujours bêtes et on ne compte plus les mains brûlées à l'étape du vernis en effet.
Je me suis fait rappeler à l'ordre quelques fois pour ça, surtout que j'avais fait aussi une vidéo où la bougie était sur le plan de travail.

Ce que j'ai écrit dans l'article n'est pas un conseil à suivre et il faut que je le supprime. A l'époque où j'ai écrit ceci, le Collodion était un truc encore assez peu répandu et ce que je pouvais raconter n'était lu par personne, ou par très peu de monde, alors je prenais des libertés, c'était du décor de théâtre pour donner l'ambiance et ça n'amusait que moi. :)

Il est clair qu'un grand nettoyage s'impose dans tout ça, surtout que de biens meilleures choses ont été écrites depuis, un peu partout.

Bref, oui faites attention, soyez conscient des risques. Amusez-vous Et bonne année ! ;)

Je me doutais d'une affaire de ce genre ...
Merci de l'avoir précisé.

Pour la bougie, bien sûr au XIXème c'est une pratique courante, comme l'acétylène, la lampe à pétrole, ou plus tard, les arcs électriques, mais ce n'est pas une raison, nous sommes au XXIème avec une espérance de vie hors du commun, inutile de gâcher cela avec une modeste bougie.
Pour la bougie, certe insignifiante dans un labo de 100M2 et de 6 mètres sous plafond, pas de problème, mais dans un labo de quelques M2, plus ou moins bien ordonné, et quand une bouteille d'éther (il est toujours possible d'être maladroit), tombe et se brise sur le sol .... les vapeurs envahissent le labo ... les vapeurs d'ether sont détonantes, l'éther liquide est fortement inflammable,
Le labo se transforme en Cocktail Molotov, et Molotov n'y sera pour rien, juste la bougie, mais surtout le type qui a apporté la bougie et qui a allumé la bougie, pour faire comme au XIXème.

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
Re : filtrations du collodion
« Réponse #38 le: 08 janvier 2017 à 23:43:22 »
ouh là je ne voulis pas déclencher une polémique, ma lumière inactinique était réquisitionner par ma douce, du coup dans mon labo j'ai un extracteur d'air forcé la chimie est donc sous la hotte et mon éclairage de fortune à l'opposer (je me suis immerger dans cette ambiance pendant 10 minutes histoire que mes yeux s'habitue au peu de lumière.

Bref je ne suis pas fou au point de mettre une bougie à 10 cm de mon flacon de collodions, donc prises de risques oui (dans une certaine mesure) une ampoule alimenté qui tombe (j'ai déjà eu cette expérience dans le labo d'un ami) fait tout autant de ravage qu'une bougie.

Bref le débat sur ma lanterne de fortune est clos.

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1341
Re : Re : filtrations du collodion
« Réponse #39 le: 09 janvier 2017 à 09:17:20 »
ouh là je ne voulis pas déclencher une polémique, ma lumière inactinique était réquisitionner par ma douce, du coup dans mon labo j'ai un extracteur d'air forcé la chimie est donc sous la hotte et mon éclairage de fortune à l'opposer (je me suis immerger dans cette ambiance pendant 10 minutes histoire que mes yeux s'habitue au peu de lumière.

Bref je ne suis pas fou au point de mettre une bougie à 10 cm de mon flacon de collodions, donc prises de risques oui (dans une certaine mesure) une ampoule alimenté qui tombe (j'ai déjà eu cette expérience dans le labo d'un ami) fait tout autant de ravage qu'une bougie.

Bref le débat sur ma lanterne de fortune est clos.

Il sera clos quand il n'y aura plus de petits malins qui font étalage de leurs négligences tout en répétant toutes les deux lignes, que c'est pas grave parce qu'il est possible de faire pire.
« Modifié: 09 janvier 2017 à 12:12:50 par NestorBurma »

f.pitot

  • *****
  • Messages: 598
    • François Pitot - Photographie
Re : filtrations du collodion
« Réponse #40 le: 09 janvier 2017 à 12:03:45 »
Je sens que Nestor est d'humeur joueuse ce matin !  ;D ;D
Mais réaliste !
« Modifié: 09 janvier 2017 à 12:44:32 par f.pitot »

LauRent

  • **
  • Messages: 93
Re : filtrations du collodion
« Réponse #41 le: 09 janvier 2017 à 14:56:41 »
Et moi j'irai brûler un cierge pour l'âme de ce forum...