Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 17 x 17 cm

Auteur : Pierre Blanchard

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Didier Derien

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Ambrotype au Gélatino  (Lu 23330 fois)

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3978
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #15 le: 17 mai 2014 à 20:39:26 »
Bonsoir,

Si mes souvenirs sont bons, il faudra vérifier, le Sulfate de Sodium évite le gonflement de la gélatine.
C'est utile lorsqu'on joue avec des agents fixants dans les révélateurs afin de réduire les possibilités de décollements et divers accidents mécaniques sur une gélatine fragilisée. :)

egocyte

  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
  • Photochimiste novice.
    • egocyte
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #16 le: 18 mai 2014 à 13:33:40 »
Merci ! c'est donc plus ou moins l'effet d'un agent tannant ?
J'en ai un de Tetenal composé d'acide acétique et de sulfate d’aluminium...
http://www.tetenal.com/sidaopener_uk.htm?file=SIDA/SIDAUK/101038.pdf
- Pourquoi tu t'embêtes avec tout ça ?
- Je ne réponds pas aux questions terre à terre...

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #17 le: 18 mai 2014 à 21:41:15 »
il est vrai que ces questions me semblent complètement relever de l'ignorance.
Tout ceci ne donne pas de photographies.
J.C

egocyte

  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
  • Photochimiste novice.
    • egocyte
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #18 le: 19 mai 2014 à 10:11:01 »
Merci d'intervenir sur ce fil.
Je pose effectivement des questions car je ne maîtrise pas cette technique, ni le fonctionnement précis de la chimie.
Je souhaitais partager mes essais car je n'ai vu nulle part ici et rarement ailleurs des expérimentations et des partages d'information sur des ambrotypes sur une base d'émulsion de gélatine à partir d'un procédé simple de développement.
L'ignorance se soigne à priori, j'espère le faire en venant ici...
« Modifié: 19 mai 2014 à 10:18:55 par egocyte »
- Pourquoi tu t'embêtes avec tout ça ?
- Je ne réponds pas aux questions terre à terre...

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3978
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #19 le: 19 mai 2014 à 10:33:31 »
Le Sulfate d'Aluminium est ce qu'on appelle communément un Alun, comme l'Alun de Potassium qui est en fait un Sulfate double d'Aluminium et de Potassium.
Le lien ci-dessus renvoi vers la fiche d'un bain durcisseur.

Ces sels sont des agents tannants, mais pas le Sulfate de Sodium. Lui a une propriété "anti-gonflement" sur la gélatine, mais je ne pense pas qu'on puisse parler de tannage.  :)

egocyte

  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
  • Photochimiste novice.
    • egocyte
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #20 le: 05 juin 2014 à 12:38:51 »
Merci Lionel !
Je n'ai pas encore testé l'effet du sulfate de sodium. J'ai fait 3 pharmacies, mais aucune n'en avait...

En attendant j'ai fait d'autres essais. En baissant les concentrations de Dektol et de thiocyanate, je n'ai plus de problème de réticulation, les zones claires sont moins cramées (moins d'applats blancs) mais plus lumineuses, et les noirs bien noirs. La tonalité change un peu aussi, passant du rosé au jaunâtre.
... Et au passage l'odeur d'ammoniaque est bien plus supportable :)

En revanche le contraste est très très fort, mais à chaque fois mes sujets sont très contrastés et l'éclairage est latéral.
Est-ce inhérent à la technique ? ou à la combinaison émulsion/révélateur ?

De plus l'émulsion semble insensible aux rouges, qui apparaissent totalement noirs dans l'image...
Cette technique semble uniquement sensible aux bleus et/ou aux UV

Je montrerai des résultats quand j'aurais testé avec des sujets moins contrastés et un éclairage plus doux (et quand j'aurais coulé de nouvelles plaques).
« Modifié: 05 juin 2014 à 12:40:28 par egocyte »
- Pourquoi tu t'embêtes avec tout ça ?
- Je ne réponds pas aux questions terre à terre...

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3978
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #21 le: 06 juin 2014 à 20:06:11 »
Les émulsions liquides du commerce sont Orthochromatiques, c'est à dire non chromatisées pour le rouge, afin de pouvoir travailler sous éclairage de sûreté rouge.

Au niveau du contraste, il faut faire des essais avec des scènes différemment éclairées en effet. Une scène très contrastée aura des chances de donner une image contrastée.

Pour terminer, j'ai du Sulfate de Sodium en stock.  :)

egocyte

  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
  • Photochimiste novice.
    • egocyte
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #22 le: 09 juin 2014 à 21:15:39 »
Ma question sur le rouge vient du fait que j'ai déjà utilisé cette émulsion pour du négatif papier plus "classique", et que je n'ai pas remarqué cela autant...
Exemple ici



La partie gauche de la couette est rouge orangée, mais n'apparait pas complètement noire...
« Modifié: 12 juin 2014 à 12:29:44 par egocyte »
- Pourquoi tu t'embêtes avec tout ça ?
- Je ne réponds pas aux questions terre à terre...

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3978
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #23 le: 09 juin 2014 à 21:26:59 »
En fait, en photo pratique, il ne faut pas penser qu'en terme de sensation colorée perçue par notre oeil.  :)

On peut avoir beaucoup de surprises suivant les objets que l'on photographie, même avec une émulsion non chromatisée sensée n'être sensible qu'aux violets/bleus.

Et n'oubliez pas qu'ici, vous avez un solvant dans votre révélateur. Ca change encore quelques petites choses au niveau du contraste.
« Modifié: 09 juin 2014 à 21:39:48 par Lionel TURBAN »

egocyte

  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
  • Photochimiste novice.
    • egocyte
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #24 le: 12 juin 2014 à 12:12:49 »
Huitième plaque :



C'est une photo de la plaque sur un fond noir et pas un scan, je n'ai pas encore étudié ce point...
[edit : j'ai actualisé avec la plaque scannée]

Décollement de gélatine sur la gauche, sans doute dû à la température : il fait 30°C dans ma salle de bain, on s'approche dangereusement de la température où la gélatine fond !...
Les noirs sont moins noirs que la plaque que j'ai développée juste avant, mais qui était surexposée... Le bain de révélation se trouble très rapidement et doit "salir" l'émulsion, j'imagine que ma teneur en thiocyanate est encore trop élevée ? (trop d'argent solubilisé ?)

En tout cas je ne suis pas mécontent :)
« Modifié: 13 juin 2014 à 21:01:53 par egocyte »
- Pourquoi tu t'embêtes avec tout ça ?
- Je ne réponds pas aux questions terre à terre...

sebouvry

  • *
  • Messages: 3
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #25 le: 12 juillet 2014 à 21:51:54 »
Les résultats sont très encourageants,voir très très.

Ca me tente de plus en plus d'essayer. Enfin ça c'est si j'avais le temps. Ça pourrait être intéressant un petit tuto avec les produits et concentration et ton retour d’expérience.

Je dit ca mais c'est du boulot.

Menfin juste pour dire que ca a de la gueule. Congratulations !


charlesguerin

  • *****
  • Messages: 633
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #26 le: 13 juillet 2014 à 10:39:27 »
la dernière plaque est sympa et très prometteuse, superbe boulot! 

egocyte

  • *
  • Messages: 43
  • Sexe: Homme
  • Photochimiste novice.
    • egocyte
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #27 le: 19 novembre 2014 à 20:28:20 »
Quelques news. Voilà ce que donne la technique avec un portrait éclairé au flash.
La méthode est très peu sensible à la lumière des flashs (à la louche : environ moitié de celle en lumière du jour, c'est à dire iso inférieur à 1)
Donc deux flashs de 600J en pleine tronche sur le monsieur.
Je ne maîtrise encore pas complètement tout, j'ai souvent des décollements de gélatine, que le sulfate de sodium permettrait peut être de régler, mais quand ça marche, ça vaut le coup.

« Modifié: 19 novembre 2014 à 20:31:53 par egocyte »
- Pourquoi tu t'embêtes avec tout ça ?
- Je ne réponds pas aux questions terre à terre...

xiryax

  • *
  • Messages: 29
  • Sexe: Homme
    • Capture d'instant
Re : Ambrotype au Gélatino
« Réponse #28 le: 12 décembre 2016 à 18:54:43 »
du coup, tu as tes dosages ? je serai éventuellement preneur de tes quantité pour fabriquer ma gélatine sensible et son révélateur et fixateur ?
« Modifié: 13 décembre 2016 à 00:54:10 par xiryax »