Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Ambrotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Maxime Alembik

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 10 x 12 cm

Auteur : Sidney Kapuskar

> Visiter sa Galerie <


- Oléotype -
Format 18 x 13 cm

Auteur : François Pitot

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Ariane C.Brejnik

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Flash et collodion  (Lu 13863 fois)

NestorBurma

  • *****
  • Messages: 1331
Re : Re : Re : Re : Re : Re : Re : Flash et collodion
« Réponse #15 le: 19 septembre 2016 à 20:57:47 »
Et la terrible loi de Lambert suffit à tout faire basculer dans un sens ou dans l'autre.
S'agit-il de Christophe (qui ne ferait donc pas que sauver le monde?) ou de Gérard (une panne de mob et tout bascule en effet)?
Bon, je vais voir de quoi il retourne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Lambert

Et de 6000 à 900 joules il n'y a que 2 diaf 2/3 environ et personne n'a parlé du diaphragme utilisé, du grandissement, etc etc
Si, moi:
Placés de part et d'autre du modèle à environ un mètre (un peu moins) ça lui donne un temps de pause d'un éclair à f/5,6.
Pour le grandissement c'est juste, cela dit sauf à vouloir faire de la macro, on reste grosso-modo autour d'un allongement du soufflet d'1,4 à 1,6, par rapport à la focale. Donc entre 1 et 1,5 diaphragme d'écart. Loin de moi l'idée de dire que c'est négligeable, ça ne l'est pas: mais d'une part ça donne quand même un bonne idée de ce qu'il est possible de faire ou non, et d'autre part, puisque je parlais moi aussi de portrait, on était de toutes façon sur des grandissement équivalents. Non?

En portrait, comme pour tout sujet de petite taille, le grandissement dépend du format, entre du 13x18 et du 30x40 il y a de la marge suffisamment pour des analyses énergétiques particulières et adaptées.
A force de grater ou de perdre des diaf à droite à gauche, le compte est forcement à la louche.

Pour le delta photométrique du diaf on a 3-4 diaf
Pour le delta loi de Lambert on a facilement 2-3 diaf
Pour le delta grandissement disons 2 diaf
Pour le delta éclairage artistique on a 3 diaf

Si on cumule ces "configurations" On a un delta potentiel de 12 diaf, ce qui permet d'évaluer le delta "joules" possible.




david2k6

  • *
  • Messages: 27
Re : Flash et collodion
« Réponse #16 le: 21 septembre 2016 à 18:57:06 »
Les premiers essais
Plaques faites à 17h30 à l'ombre .
Objectif fujinon 150mm. Dia 5,6     temps de pose 1 seconde
À gauche avec un coup de flash de 1600 Joules à 1 mètre  , à droite sans flash.

Je peux donc faire du portrait sans être en plein soleil avec un temps de pose court.

troisieme type

  • *****
  • Messages: 968
  • Sexe: Homme
    • Matériel photographique artisanal
Re : Flash et collodion
« Réponse #17 le: 21 septembre 2016 à 19:05:58 »
Et même en pleine nuit. C'est fou tout ce qu'on peut faire, quand même!  ;D

Saad

  • *
  • Messages: 4
  • Sexe: Homme
Re : Re : Flash et collodion
« Réponse #18 le: 19 mars 2017 à 22:52:51 »
Tous mes portraits depuis mes debuts au collodion , sont réalisés avec un Blacar 1200j, avec un saladier IKEA en guise de bol beauté., Un seul coup de flash et a pleine ouverture.
De temps en temps avec un Elinchrom 3000j

Depuis Juillet, j'utilise un Balcar 5000j avec la torche dédiée (Bi-tube, chaque tube supporte de 2500j). Toujours un seul coup de flash, et je me permet le "luxe" de pouvoir y mettre une boite a lumière octogonale de 85cm de Ø avec la toile intérieur, et de pouvoir fermer à f:8 que ce soit en 13x18 ou 24x30.

Bonjour,

Serait-il possible de voir des exemples de photos avec cette configuration ?
Merci