Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Info :

La modification des profils personnels semble engendrer des problèmes d'affichage.
Cette option ne sera plus disponible tant que la source du problème ne sera pas identifiée.
Les membres ayant provoqué malgré eux ce changement d'affichage irreversible, devront malheureusement pour le moment recréer un compte.

Quelques images de la Galerie :


- Cyanotype -
Format 18 x 24 cm

Auteur : Francoise D

> Visiter sa Galerie <


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Sylvain B

> Visiter sa Galerie <


- Ambrotype -
Format 20 x 25 cm

Auteur : Julien Felix

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Cyanotype -
Format 20 x 20 cm

Auteur : Christophe Colmant

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Electrolyse de fixateur usagé  (Lu 11800 fois)

Collet

  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Electrolyse de fixateur usagé
« Réponse #15 le: 08 septembre 2015 à 22:26:28 »
pour en revenir au sujet principal de cette question, vouloir récupérer l'argent des papiers et des films est devenu une gageure.
exemple du genre:
un zigoto un peu barge a passé un marché avec le Palais de Tokyo à Paris puis a fait livré une meule de foin puis il, ou un comparse, a jeté une aiguille dans la paille.
trois ou quatre jours environ pour trouver l'aiguille.
plus récemment un documentaire sur la 5 montrait la recherche des "égouttiers" du quartier des bijoutiers à Daka au Bangladesh. On fouille la Merde durant une nuit, on lave les excréments, on fait fondre la boue et on récupère 0,3 gramme d'or. Et les pauvres récupérateurs en obtiennent environ 5 euros.
Le recyclage ? Je suis totalement pour et particulièrement pour la connaissance humaine. 
J.C

Lionel

  • Administrator
  • *****
  • Sexe: Homme
Re : Electrolyse de fixateur usagé
« Réponse #16 le: 09 septembre 2015 à 09:14:35 »
Ho j'ai vu ce documentaire sur les chercheurs d'Or dans les égouts à Dhaka !

Totalement nus dans une fosse septique à nager dans les étrons, vomis et autres joyeusetés pendant des heures, à récupérer les "boues" pour les remuer toute la nuit et en tirer 5 euros...

"Au début quand j'ai commencé ce métier, ça me dégouttait, je vomissais, mais maintenant, ça ne me fait plus rien."

Le corps humain est capable de s'habituer à tout. :)

Re : Re : Electrolyse de fixateur usagé
« Réponse #17 le: 09 septembre 2015 à 09:26:24 »
pour en revenir au sujet principal de cette question, vouloir récupérer l'argent des papiers et des films est devenu une gageure.

Le principe de récupération n'a pas changé et l'électrolyse c'est très propre, pas de problème,
Ce qui est différent aujourd'hui et rend la récupération dérisoire, le cours de l'argent qui est assez bas et la très très faible consommation de film & papier des photographes d'aujourd'hui.