- Papier Albuminé -
Format 20 x 25 cm

Auteur : michel graniou

> Visiter sa Galerie <
     A c c u e i l         G A L E R I E         B l o g         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t     

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
25 Mai 2017 à 16:25:45

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Recherche :

Rechercher:     avancée
Vos papiers sur le Géant des Beaux Arts :
26073 Messages dans 2299 Fils de discussion par 862 Membres
Dernier membre: jbrengeval
* Accueil Aide Rechercher Identifiez-vous Inscrivez-vous
+  Disactis.com - Photographie Artisanale - Procédés Anciens - Prise de vue et Tirage
|-+  Magasin en ligne
| |-+  A propos des Produits.
| | |-+  Tests Collodion de la boutique.
« sujet précédent | | sujet suivant »
Pages: [1] Bas de page Imprimer
Auteur Fil de discussion: Tests Collodion de la boutique.  (Lu 3267 fois)
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3902


WWW
« le: 19 Février 2010 à 17:50:08 »

Bonjour,

Je viens de commencer les tests sur toutes les chimies que je compte mettre sur la boutique, concernant le Collodion.

Très bonne nouvelle, la première plaque test que je viens de faire, m'offre un très bon résultat (voir ci-dessous).
Je suis assez étonné.

Sur-exposée, je vous la montre par transparence. Elle pourrait servir à mon sens, comme négatif pour du tirage.

A noter, que le Collodion dans le flacon sur la photo, a été préparé il y'a quatre jours, soit 96 heures.
Il a gardé sa couleur jaune très clair. Je n'ai ajouté au collodion concentré, que de l'Ethanol.
Je pense conserver cette nouvelle formule qui semble préserver les sels de potassium. (à voir avec le temps)

A la révélation, l'image est montée très vite, à peine 5 secondes. Pas de voile, pas de zones... Je tenterai d'augmenter la proportion d'acide.
Bref, je suis plus que satisfait de ce premier test.

Demain, je tâcherai de vous faire un compte rendu plus détaillé et des plaques plus soignées.  Smiley


* CollodionTEST1.jpg (42.82 Ko, 600x420 - vu 380 fois.)
Journalisée
Concorde_AF001
*
Sexe: Homme
Messages: 15



« Répondre #1 le: 18 Mai 2010 à 14:33:01 »

Bonjour Lionel

J'espère ne pas commettre une indélicatesse car j'aurais une question à vous poser. Le collodion officinal que l'on trouve dans certaines pharmacies est-il approprié à l'ambrotype?
Merci par avance pour votre réponse
Cordialement

Daniel DEBRUYNE
Journalisée

Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul (Corneille)
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3902


WWW
« Répondre #2 le: 18 Mai 2010 à 14:47:11 »

Aucun problème  Smiley

Normalement oui, les collodions achetés en Pharmacie fonctionnent très bien. Il faudra juste veiller à ce qu'il ne soit pas de catégorie "élastique".
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1472


« Répondre #3 le: 18 Mai 2010 à 22:48:28 »

Peu spécialiste du collodion et en mirant les photos du collodion présentées dans le dernier réponses photo,
le collodion de mister Quinn Jacobson semble nettement plus orange.
Le pricipal est qu'il obtienne des images.
Mais, un des principes de notre bon Nicéphore était de reproduire à l'infini les images de sa chambre obscure,
un peu comme une gravure.
Vieux schnock, sans doute, je reste sur les films et les papiers.
Le fondateur de notre association a bien évidemment fait quelques daguerréotypes...
Mais sans espoir de reproduction à l'infini.
Si toutes ces manipulations sont faites pour apprendre, je suis O.K
Mais le jour où vous avez réussi un superbe collodion, il vous reste une plaque (verre ou  ferrotype)
que vous pouvez encadrer pour mettre dans un endroit personnel.
Je trouve encore une fois qu'on a assez d'ennuis à trouver films, papiers, etc. sans se lancer dans ces processus.
assez déblatéré.
jacques.
Journalisée
luphot
****
Messages: 259


« Répondre #4 le: 19 Mai 2010 à 12:31:26 »

Les collodions de Q Jacobson sont fixés au cyanure de potassium, c'est ce qui leur donne cette teinte café au lait.
Mes dernières plaques ont également été fixées au cyanure et la différence est flagrante avec de l'hypam.
 http://www.flickr.com/groups/1079475@N23/pool/
Ensuite, la restitution sur un écran ou sur une page magazine introduit toujours une petite différence par rapport à l'original.
Pour ce qui est du procédé (moi qui n'est jamais été attiré par les procédés anciens auparavant) c'est le côté instantanné qui me plait.
Plus besoin de s'embêter à developper des films et faire des tirages papier. Bon d'accord, les ennuis sont ailleurs...
et pour ce qui est de la reproductibilité, le numérique est un supplétif performant.
luphot
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1472


« Répondre #5 le: 19 Mai 2010 à 19:32:39 »

Bien d'accord avec vous...
Il n'empêche qu'au siècle du numérique, je suis content que ces techniques perdurent.
Si je n'avais encore des stocks de films pour quelques années, je serai enclin à basculer
vers le numérique. Et je remercie très largement Lionel d'avoir créé ce forum, utile à tous les passionnés d'anciennes techniques.
J'ai pataugé dans la gomme avant de trouver le sider-argent et le cyano et enfin le palladium.
Une sociétaire de l'association, présente lors du stage de Q. Jacobson m'a conté que c'était fantastique.
Mais, encore une fois, on en revient à l'époque de Niépce et Daguerre:  image unique, reproductible, il est vrai avec scanner et tutti quanti.
Un collodion sur verre autorise la multiplication de l'image. C'est bien pourquoi Talbot, Legray, et condisciples sont pour moi les vrais inventeurs de la photographie.
Assez blablaté sur ce sujet et bonne soirée
Journalisée
Lionel TURBAN
Administrator
*****
Sexe: Homme
Messages: 3902


WWW
« Répondre #6 le: 19 Mai 2010 à 20:01:38 »

C'est pourquoi je me plais à dire que Daguerreotypes, Ambrotypes et autres procédés où l'image définitive est présentée directement sur son support de prise de vue, ne sont pas des photographies, mais des objets photographiques.

Ils me plaisent en ce sens qu'ils sont bruts, un peu comme des sculptures, directement façonnés par les mains de l'opérateur, sans doute possible.

Le Daguerreotype reste pour moi l'objet Photographique le plus fascinant. Lorsque j'en réussi un sans zone, bien équilibré, bien doré (et on peut dire que c'est très rare), je tombe à genoux ! Un Daguerreotype parfait est 100 fois plus difficile à obtenir que le plus bel Ambrotype qu'on est capable de produire.
Mais attention, je ne parle pas de produire un Dag à la sauce américaine obtenu par l'utilisation de multiples instruments éléctroniques, mais du Dag obtenu à la Française, sans rien d'autres que les outils originaux de Daguerre !
Journalisée
Collet
*****
Sexe: Homme
Messages: 1472


« Répondre #7 le: 20 Mai 2010 à 19:13:02 »


c'est ce qu'il faudrait enseigner aux "jeunes" qui veulent en faire leur TPE.
à bientôt
jacques
Journalisée
photocorderie
*
Sexe: Homme
Messages: 17



WWW
« Répondre #8 le: 23 Mai 2010 à 10:36:22 »

Lionel bonjour
j 'ai hâte que ton kit soit commercialisé car le collodion commence à me fasciner .
cordialement
Alain
Journalisée

Quelle chance nous avons de pouvoir écrire avec la lumière !

Cordialement
Alain
Pages: [1] Haut de page Imprimer 
« sujet précédent | | sujet suivant »
Aller à:  

Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.11 | SMF © 2006-2009, Simple Machines LLC XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
2317952 ème visite
102 visiteur(s) en ligne
1289 visite(s) aujourd'hui
Disactis.com 2002-2016

Page générée en 0.043 secondes avec 22 requêtes.