Menu Principal

     A c c u e i l         G a l e r i e         A r t i c l e s         B o u t i q u e         F o r u m         C o n t a c t   

Quelques images de la Galerie :


- Gomme Bichromatée -
Format 18 x 13 cm

Auteur : Marie-Noëlle Leroy

> Visiter sa Galerie <


- Tirage Palladium -
Format 13 x 18 cm

Auteur : Anaïs Carvalho

> Visiter sa Galerie <


- Platine/Palladium -
Format 60 x 40 cm

Auteur : Pascal Bonneau

> Visiter sa Galerie <

Sujets Récents

Une image :


- Ambrotype -
Format 12 x 10 cm

Auteur : Michael Tirat

> Visiter sa Galerie <

Auteur Sujet: Charbon transfert  (Lu 8593 fois)

remi

  • ***
  • Messages: 247
  • Sexe: Homme
Charbon transfert
« le: 11 février 2012 à 18:01:25 »
Salut a tous,

Après un long temps d'absence, je reviens avec de nouvelles choses, en voici une, un tirage au charbon transfert ( simple transfert), réalise a partir d'un négatif au collodion humide de format 15x20cm.
J'aurai des questions pour ceux qui pratiquent, ou ceux qui les papiers gélatinés, comment fait on pour faire sécher ce type de tirage sans qu'ils se vrillent dans tout les sens?
Une autre question aussi par rapport au gelatinage, dans la littérature ancienne on lit souvent qu'il faut utiliser du papier gélatiné légèrement ou fortement tanné, c'est quoi la différence entre les deux?
Ne prêtez pas attention a la qualité du scan qui ne rend en rien hommage a l'image présentée.

Rémi

Aalexandre

  • ***
  • Messages: 173
Re : Charbon transfert
« Réponse #1 le: 11 février 2012 à 20:36:35 »
Je n'y connais rien donc je ne peux répondre à tes questions. En revanche je vois un NB d'une belle profondeur

monsieurbe

  • **
  • Messages: 99
Re : Charbon transfert
« Réponse #2 le: 12 février 2012 à 15:50:09 »
Remi, tu parles du tirage final le papier gélatiné qui reçoit l'image ou du carbon tissue qui est insolé?

Pour ma part le carbon tissue vrille énormément , je l'attache sur une plaque de verre pour le faire sécher à plat.



Sinon le tannage de la gélatine c'est pour augmenter la température de fusion, le carbon tissue ne doit pas être tanné pour fondre facilement à 40°c et quelques lorsqu'il n'est pas insolubilisé par le bichromate et les UV. Par contre le papier support qui va recevoir l'image doit l'être pour ne pas fondre lors du transfert.

Du papier photo non exposé et fixé fait très bien l'affaire pour recevoir le charbon.

monsieurbe

  • **
  • Messages: 99
Re : Charbon transfert
« Réponse #3 le: 12 février 2012 à 15:51:20 »
En tout cas ton tirage charbon est superbe

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Charbon transfert
« Réponse #4 le: 12 février 2012 à 19:08:21 »
une combine pour avoir le "tissue" parfaitement plan :
après fabrication, étendre le côté charbon sur sur une feuille d'altuglas ou de plaxi  et passer un coup de raclette au dos.
 Une fois sec il se détachera sans problème et aura un aspect glacé.
Ne pas employer de verre car la gélatine risque d'adhérer !
J.C

erick Mengual

  • ****
  • Messages: 443
  • Sexe: Homme
  • Les choses inutiles sont indispensables - Picabia
    • www.erickmengual.com
Re : Charbon transfert
« Réponse #5 le: 12 février 2012 à 23:29:38 »
Bonsoir Remi,
Belle image et beau tirage en effet. Pour le gélatinage du papier qui va recevoir au final l'image,Je gélatine à 4% et je formole mon papier comme pour la gomme et cela marche bien.j'utilise parfois du papier photo que j'ai préalablement fixé et lavé et cela marche également sans intervention du formol cette fois-ci
En revanche , je ne gélatine pas le papier qui reçoit la sauce (gélatine et pigment).
Je suis d'accord avec Jacques, il suffit de faire sécher le papier charbon sur de l'altuglas et çà marche et pour faire activer le séchage, dans le papier de Bostick et Sulivan je rajoute dans le bichromate de l’acétone et dans la papier que je fabrique je rajoute de l'alcool à brûler à la place de l'acétone (je n'ai pas les proportions sous les yeux mais je peux les retrouver.
Erick
« Modifié: 13 février 2012 à 09:00:37 par erick Mengual »

remi

  • ***
  • Messages: 247
  • Sexe: Homme
Re : Charbon transfert
« Réponse #6 le: 13 février 2012 à 11:39:30 »
Bonjour a tous,

Merci pour vos reponses, je vais tacher d'etre plus precis, concernant le gelatinage, je parle du papier transfert, pour le sechage je parle de la photo finale.
Le fait que le papier charbon se vrille, ce n'est pas grave, une fois dans le chassis presse pour l'insolation quoi qu'il en soit il est plan, mais c'est le papier transfert, une fois encollé il se roule sur lui meme pendant le sechage, et une fois que j'ai fait le transfert, c'est la que ca devient desagreable, faudrait que je trouve du carton ou je ne sais quel materiau qui ne bougerait pas.
Pour ce qui est de l'encollage, quelqu'un a une recette pour preparer des papiers doubles transferts? Ou peut etre meme des charbons directs?

Rémi

remi

  • ***
  • Messages: 247
  • Sexe: Homme
Re : Charbon transfert
« Réponse #7 le: 13 février 2012 à 15:02:34 »
Pour le formol, est ce que celui a 30% convient?

Merci

Rémi

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Charbon transfert
« Réponse #8 le: 13 février 2012 à 15:42:53 »
Oui Rémi, j'utilise celui-là.

Je pense que ce sera même difficile de le trouver autrement. Et c'est tant mieux pour nos poumons.  ;)

(Pour un essai, tirage très propre en tout cas.)
« Modifié: 13 février 2012 à 16:34:50 par Lionel TURBAN »

remi

  • ***
  • Messages: 247
  • Sexe: Homme
Re : Charbon transfert
« Réponse #9 le: 16 février 2012 à 19:34:43 »
Merci pour ces precisions sur le formol, mais est ce que quelqu'un a une idee par rapport au tannage de le gelatine dont parlent les anciens, legerement ou fortement tannée, j'arrive a trouver ce que ca represente, je me rends compte mais ce n'est pas tres concret comme explication.
Sinon pour le charbon direct, quelqu'un a une idee?

Merci

Rémi

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Charbon transfert
« Réponse #10 le: 16 février 2012 à 21:43:15 »
Les papiers, genre chlorobromure étaient fortement tannés.
J'ignore comment mais ils resistaient à l'eau bouillante et pouvaient se glacer à chaud sans problème.
c'est d'ailleurs ce que mon ami Misonne voudrait trouver pour l'oléotypie.
J.C

Lionel TURBAN

  • Administrator
  • *****
  • Messages: 3983
  • Sexe: Homme
    • Disactis.com
Re : Charbon transfert
« Réponse #11 le: 16 février 2012 à 22:41:11 »
Jacques,

Mes ouvrages me parlent simplement d'Alun de Chrome et de Formol. D'autres petites choses également, mais secondaires.

Dans l'industrie, il n'y a (avait) pas d'autres secrets que ces deux chimies ajoutées à l'émulsion pour la rendre insensible à l'eau bouillante et à la glaceuse.

Mais comme je l'ai déjà écrit dans une autre discussion, on parle de "quantité suffisante". C'est là toute la subtilité.  :)

Alun de Chrome : 1% du poids de gélatine. On l'ajoute sous forme de solution à 5% lentement et en agitant afin d'éviter la coagulation.
Pour les émulsions papier, 1,6 à 2% du poids de gélatine.

Le processus de tannage n'est pas immédiat, il se prolonge avec le temps.

Le Formol est semble-t-il le durcissant le plus utilisé (à la fabrication) pour les émulsions papier destinées à passer à la glaceuse. Cependant, il faut attendre minimum 15 jours, que la réaction soit complète.
Voici les chiffres que je viens de calculer : 4 à 6ml de Formol à 30% pour 100gr de gélatine sèche.

Le Glyoxal semble avoir les mêmes propriétés que le Formol d'après mes grimoires.

Collet

  • *****
  • Messages: 1501
  • Sexe: Homme
Re : Charbon transfert
« Réponse #12 le: 17 février 2012 à 09:30:22 »
Lionel,
tout à fait exact...Si une solution faible de formol durcit rapidement la gélatine,
les solutions d'alun de chrome ou de potassium "prennent leur temps" ! pour durcir à coeur le colloïde.
Quinze jours est effectivement un minimum et ce, en fonction du degré Bloom de dureté de cette gélatine.
Jacques C.

Pronier

  • **
  • Messages: 73
Re : Charbon transfert
« Réponse #13 le: 25 octobre 2012 à 17:24:09 »
Bonjour
les papiers microporeux pour impression jet d'encre conviennent très bien pour le transfert, reste à trouver une matière qui soit à son goût. Il y a maintenant un large choix sur le marché. B&S parlent du Melinex.

Pronier

  • **
  • Messages: 73
Re : Charbon transfert
« Réponse #14 le: 09 novembre 2012 à 14:47:57 »
bonjour
A propos de papier pour le transfert le papier plastique pour aquarelle de marque Lanavanguard produit par Hahnemuhle est en fait le papier plastique japonais Yupo. Selon D. Sullivan ce papier doit être lavé en eau chaude avec un détergent pour favoriser le transfert.
J'ai fait l'expérience en lavant ce papier à l'eau chaude avec quelques gouttes de liquide vaisselle suivi d'un rinçage à l'eau chaude. Le transfert s'est bien passé.
On trouve ce papier chez "géant des beaux arts".
Cependant , à mon goût, l'image présente une matière beaucoup mois intéressante que ce que l'on obtient sur du papier gélatiné, le résultat est net et propre mais un peu plat.
« Modifié: 11 novembre 2012 à 13:58:53 par Pronier »